Écrivez votre livre maintenant

C'est pour toujours

Elle prend sa plume.

Elle trace les premières lettres, hésitante. Les mots commencent à s’enchainer doucement. Des phrases naissent, des tournures jaillissent, des paragraphes apparaissent. Rapidement, elle oublie qu’elle écrit, elle est juste dans son monde. Elle se sent bien.

Elle ou il, c’est vous. Oui, vous qui lisez mes lignes maintenant. Ne me dites pas que vous ne vous êtes jamais posé la question : “Et si j’écrivais un livre ?”

Sur quoi ? Sur qui ? Pourquoi ? Les réponses sont personnelles mais maintenant il est possible d’écrire et de publier un livre sur la plus grande librairie du monde.

Il faut juste vous décider et vous faire – un peu – accompagner.

Et je suis là pour vous aider. :)

Read more..

Les souvenirs du futur

by on January 12, 2012
in Changer les règles

A votre tour...
Un tableau blanc.

Comme à l’école.

C’est tout ce qu’il nous faut.

En effet, parmi toutes les choses qui peuvent nous stopper dans nos avancées vers une vie plus agréable, il en est un groupe qui est particulièrement redoutable.

Nos souvenirs.

On ne s’en rend pas toujours compte mais le pouvoir qu’exercent les évènements que nous gardons en mémoire est extrêmement puissant. Ils vivent en nous et nous influencent – souvent trop – que nous le voulions ou non.

D’ailleurs, parfois excédés par leur pouvoir, on se dit que la meilleure des choses qui pourrait nous arriver serait de tout oublier et de repartir à zéro. Comme ça on effacerait tout et on n’aurait plus besoin de porter ce passé qui nous pèse.

Alors, imaginez-le ce tableau, tout blanc…
Read more..

La force dans la peau

L’ordre 66 va être appliqué...
Ce matin vous vous êtes réveillé de bonne humeur.

Vous ne savez pas exactement pourquoi mais ce n’est pas grave. La journée est belle, c’est peut-être le week-end et donc il n’y aucune contrainte à l’horizon.

Alors que vous êtes en train de prendre votre petit-déjeuner, seul ou en famille, vous sentez quelque chose qui monte lentement de vos entrailles, une sensation floue qui, peu à peu, se transforme en une sorte de malaise indéfinissable. Ce n’est pas bien grave et vous pourriez juste le repousser pour l’oublier.

Mais non, alors que vous placez votre bol dans l’évier, vous laissez cette sensation pourtant inconfortable monter en vous. Elle se répand lentement dans votre corps, envahit chaque muscle et va se nicher dans chaque articulation.

Vous savez que ce n’est pas grave, qu’il n’y a pas besoin d’appeler un docteur. Tout cela est très subjectif mais néanmoins, cette sensation commence à vous étouffer.

Appuyé à l’évier, Vous la laissez lentement envahir votre cerveau et soudain, vous comprenez. Du fin fond de votre être, vous venez de faire l’expérience la plus commune qui soit chez les êtres humains : l’appel de la vie.
Read more..

Le lycée c’est la prison

La solution est facile trouver. Il faut savoir où et comment regarder.
Cet article était au départ une réponse à ce commentaire. Et puis, à force d’écrire et d’écrire fébrilement, le commentaire s’est transformé en un très long plaidoyer. Si vous êtes un lycéen ou une lycéenne, lisez-le, mais pas entre 2 classes, parce que c’est long. Prenez votre temps. Si vous êtes un adulte, ne lisez pas ! Ce n’est pas pour vous. Mais si vous êtes un adulte qui a gardé une âme d’adolescent, alors là oui, lisez… mais à vos risques et périls.

Bon, soyons clairs : le lycée c’est ennuyeux, on y trouve des gens assez nuls, on y fait des choses inintéressantes au possible et en plus, on est obligé d’y aller. Comme ça, on est d’accord.

Maintenant, la faute à qui ? Bien sûr, aux lycéens. (Je vais me faire des amis)

Pourquoi ? Parce qu’on ne peut pas leur faire confiance. (Je vais me faire encore plus d’amis)
Read more..

La crise est une bénédiction

La symbolique de la crise que l'on résout de soi-même est là. Vous la voyez ?

Nous sommes dans un temps de crise. Oh, la belle affaire ! Pour vous je ne sais pas mais pour moi cela ne change pas grand chose. Je suis toujours vivant. Je respire. Et vous aussi. Cela veut dire qu’il y a un potentiel en vous. Où que vous soyez dans l’échelle sociale. Du SDF au cadre fraîchement débarqué vous avez tous et toutes une possibilité de changer les choses.

Alors, il faut savoir s’adapter. Cela a toujours été une grande caractéristique de l’évolution humaine et animale et ce n’est pas une crise comme celle que nous vivons en ce moment qui va nous stopper. Vous vous pensez pris au piège ? Je vous dis que vous avez des trésors en vous. Vous pensez que la crise arrive vraiment au mauvais moment ? Je vous dis que c’est une bénédiction ! (D’ailleurs, y a-t-il un “bon moment” pour avoir une crise économique sur le dos ?)

Vous me prenez pour un inconscient ? Alors donnez-moi deux minutes, le temps d’arriver en bas de cet article. 😉
Read more..

Next Page »