J’ai pris le plus gros risque de ma vie

Cliquez pour voir !

Oui, j’ai pris le plus gros risque de ma vie !

J’aurais pu l’éviter en allant plus vite mais non, je l’ai fait volontairement. Ma décision a été consciente et réfléchie.

J’ai en effet décidé de sortir mon nouveau livre après la fin du monde.

Un gros risque, non ? :)

Est-ce que cela a été payant ?

Si vous êtes en train de me lire en ce moment, cela veut dire que oui, cela valait le coup d’attendre et que nous avons un peu de répit devant nous. Quoique Nadège, l’une des membres de Cloudbraining, m’ait gentiment expliqué que la prochaine fin du monde est programmée pour avril 2014…

Ça nous donne du temps. En attendant, amusons-nous, aimons la vie et… lisons !

Quoi ?

(Grosse promo perso sur les prochains pragraphes…)

C’est l’histoire d’un livre qui a commencé un matin de mai 2012 par un simple texte où une jeune femme se posait des questions sur son avenir et ses peurs. A ce moment-là, on lui offrait une pilule susceptible de complètement effacer ses angoisses pendant 24 heures, tout en ayant une confiance en elle, totale.

De là, une nouvelle est née. Et puis, soutenue par vos commentaires généreux et enthousiastes, cette nouvelle s’est allongée, encore et encore, au point que ça faisait vraiment une très très “grosse” nouvelle… presque un roman.

Un sondage a été lancé et la grande majorité d’entre vous a opté pour attendre un peu plus et ainsi, lire une plus longue histoire, plus tard. (Quelle sagesse !) L’auteur (moi) a commencé à paniquer et s’est plongé à fond dans la rédaction d’une aventure où il n’était que l’interprète des faits et gestes de la jeune femme qui dirigeait tout, secondée par un petit animal non moins persévérant. :)

En septembre la rédaction était terminée, en octobre la suite commençait déjà à être écrite et, deux mois plus tard après un vote serré sur le choix de la couverture, sort enfin le premier volume de cette saga. :)

Cette jeune femme, vous la connaissez sans doute. Trinity Silverman a bercé mes “tôts” matins d’écriture et c’est avec un grand plaisir que je vous laisse découvrir cette première aventure, dans un hôtel de Las Vegas. (Si vous passez devant, prenez une photo et je vous offrirai un super cadeau !)

N’oubliez pas une chose : si ce livre existe, c’est grâce à vous et à votre soutien indéfectible que ce soit par vos commentaires, par vos emails privés ou  par celui de la communauté soudée de Cloudbraining. Très honnêtement, je ne sais pas si j’aurais pu terminer cette longue rédaction (pour moi) sans savoir que vous attendiez avec une certaine impatience la suite des aventures de Trinity et de Speedy.

Ma façon de vous remercier ?

C’est d’être allé jusqu’au bout et de vous promettre de continuer les épisodes suivants tant que vous serez intéressé(e)s par cette saga. :)

Alors, c’est encore une fois à vous de jouer : soutenez-moi jusqu’au bout et achetez l’ebook maintenant !

Même si vous n’avez pas de Kindle, vous pouvez lire l’histoire sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur. (Comment ? Explications sur cette page.)

En plus, si vous me faites suivre votre reçu Amazon d’achat, je vous offre la version pdf et ePub du livre, ce qui vous donnera encore une façon supplémentaire de lire l’histoire de La femme sans peur. 😉

Sans votre soutien, je ne pourrai continuer (c’est vrai), alors oui, à vous de jouer ! :)

Donnez-moi votre feedback et commentaires ci-dessous.

Dernière chose : il y a des indices cachés dans le texte pour tout comprendre sur l’intrigue avant tout le monde. Si vous les trouvez, merci de ne pas les poster ici mais plutôt de m’écrire directement à jp[AT]revoperso.com. Je vous offrirai un très très beau cadeau. 😉

J’aurais pu également dire que je prends un deuxième gros risque : publier un livre un 24 décembre au soir. Qui suis-je pour vouloir faire de la concurrence au père-noël ? Pendant l’un des moments de l’année où les gens sont le moins devant leur ordinateur ?

Faux, je réponds. Il y a des personnes seules ce soir dont la distraction principale sera de surfer sur le net. Ça m’est arrivé dans le passé et je n’oublie pas. Alors oui, pour vous, mon ebook est là pour vous faire un peu rêver. Je me moque des études ciblées qui me déconseillent de le sortir maintenant. Je le publie pour vous, spécialement, ce soir. Puisse la lecture de La femme sans peur créer des électrochocs et des espoirs, en vous. Vous voulez m’écrire ? N’hésitez pas, (jp[AT]revoperso.com), je consulterai mes mails, tard dans la nuit.

Alors joyeux noël à vous en particulier et à tout le monde, en général. :)

Commentaires

41 commentaires pour “J’ai pris le plus gros risque de ma vie”
  1. Alexis says:

    Bravo Jean-Philippe

    Tu grimpes toujours plus haut dans mon estime et mon respect ! Je vais l’acheter dès que je le peux en tout cas – comme je suis très effacé du blogging à cause d’un projet artistique de grande ampleur, j’ai perdu le fil de l’histoire – ce sera un plaisir de pouvoir la recommencer et l’apprécier à sa juste valeur !

    Encore bravo 😀

    Alexis

    Joyeux Noël, tu vends plus de rêve que les père noël commerciaux bourrés de superflu et d’obsolescence programmée ; vive l’art 😉

  2. Morena says:

    Bravo JP!
    Comme une vraie fan j’ai déjà acheté le volume 1 😉
    Dès que la bûche et les cadeaux seront passés je me plongerai dans les derniers épisodes. Et puis après il ne me restera plus qu’à être patiente pour attendre le volume 2.
    Très bonnes fêtes à toi.

  3. Morena says:

    Ah c’est super ça car j’ai fini le volume 1 hier soir tard et je peux te dire que tu m’as eue sur ce coup là! J’ai trop hâte de lire la suite!!!
    Pour la bûche, comme d’hab elle est arrivée après un repas trop chargé pour l’apprécier vraiment 😉

    • Merci Morena ! Je vais finir pas t’appeler ma fan numéro 1. 😀 (Et les fans numéro 1, méritent des cadeaux spéciaux. Je te tiens au courant.)

      J’apprécie aussi le fait que tu ne révèles rien sur l’intrigue et les coups de théâtre. Merci aussi pour ça. 😉

      Si tu te sens d’attaque après la bûche (mais j’ai des doutes…), un commentaire de ta part sur la page Amazon de Trinity et Speedy serait formidable. :)

      Merci encore pour ta fidélité !

  4. Morena says:

    Yes un cadeau! :-)
    C’est vrai que j’ai tout de suite accroché avec l’histoire de Trinity!
    Pas de soucis à l’occase je poste un commentaire sur Amazon.

  5. MarieBo says:

    Bonjour Jean-Philippe,

    Je me suis ruée sur la fin de l’histoire pour enfin en avoir le cœur net.

    Puis entre 2 repas de Noël, j’ai tout relu à partir du début.

    Il me semble que c’est ce que tu as fait de mieux jusqu’à maintenant.

    À quand le volume 2 ?

    PS

    Mes statistiques prouvent que tu as eu raison : Il y a beaucoup de monde sur internet la veille de Noël et le jour de Noël.

  6. Amibe_R Nard says:

    Que de relances dans ce récit.
    C’est un véritable feuilleton à suspense.

    Bravo Jean-Philippe.
    Comme le dit Marie-Bo, vivement la suite !
    l’Amibe_R Nard (qui te/vous souhaite une bonne année 2013 :-) )

  7. Argancel says:

    Whaou, je te trouves bien téméraire quand même !
    Elle est bien cette couverture, par rapport aux autres que j’avais vu.
    Bon vent à ton livre et joyeuses fêtes de fin d’année :)

    • Merci beaucoup Argancel pour tes voeux et reçois les miens ! Téméraire ? Oui, c’est un mot que j’aime bien. Parfois on gagne et parfois on perd… 😉

  8. Bravo Jean-Philippe! Une nouvelle comme la tienne méritait amplement un livre à part entière :-)
    Pour la sortie le 24 au soir, je ne peux que te féliciter. Au diable les marketeurs aux idées bien arrêtées!

  9. Jean-Philippe, le plus grand risque est de ne pas prendre de risque !
    Bien joué donc.

    La suite est pour quand ?
    Après le réveillon j’imagine…

    Alors justement, passe d’excellentes fêtes de fin d’année et meilleurs voeux pour 2013 ! :)

    • Merci beaucoup Jean-Luc ! Exactement, la (presque) suite viendra après le réveillon, normal non ? Petite pose naturelle après notre longue année de blogging et d’autres activités fascinantes sur le net… Même chose pour toi, je te souhaite pour 2013 d’avoir le moralotopdutop. 😀

  10. Salut Jean Phi
    Tu as très bien fait de le sortir à Noel. D’ailleurs j’ai fait la même chose que toi à un jour prés.
    J’ai acheté ta derniére oeuvre d’art et mis un p’tit commentaire sympa sur Amazon, je ne sais pas si tu l’as vu. Du coup je te la reposte ici.

    Bien amicalement
    Jacky

    Le style de Jean Philippe est fluide, simple et vous plonge directement dans l’action.
    C’est ce que j’aime.
    Lorsqu’en plus l’histoire est captivante et vous plonge dans l’aventure, l’action et les méandres psychologiques du dépassement de soi, cela ne peut être que passionnant.
    C’est le cas.
    A acheter sans hésitation pour passer un très bon moment, sans nul doute digne du film « Limitless » (un film sur le dépassement de soi grâce à une pilule) qui l’a peut être inspiré.

    Jacky Bourgogne Auteur chez Amazon
    Découvrez son dernier ouvrage : Dernières nouvelles du monde réel (http://jadidalocations.com/blog-maroc/nouvelles)

  11. Céline says:

    Quel sacré coquin Jean-Philippe ! Mais bien sur que je vais aller l’acheter l’ebook de mon héroïne favorite du moment 😉 ! Déjà pour connaître la suite, et attendre encore la suite avec le tome 2 … Et puis y’a pas de raison quand le travail est bon, il faut une récompense derrière donc je participe un peu à ton travail du coup ! 😉

    Nb : je ne connais pas le film “Limitless” dont parle Jacky, est-ce que cela t’a inspiré ? Et si oui comment fait-on pour être inspiré sans tomber dans le copier coller ?

    Merci Jean-Philippe, je te souhaite une Belle Année 2013 ! Vis de merveilleux moments !

    • Merci beaucoup pour tes compliments et ton soutien Céline ! Et belle année également. :)

      Je ne connais pas le film dont parle Jacky, mais je vais le voir pour comparer. Je crois que des histoires avec des pilules qui changent la vie, il doit y en avoir des dizaines, voire plus… Pour ne pas plagier, je crois que le plus important c’est d’apporter sa touche personnelle (ici dans les personnages ou l’intrigue), à l’oeuvre que l’on crée. Voilà comment des escargots arrivent à se retrouver en vedette. 😉

  12. Snow says:

    J’ai commencé à lire l’histoire au début, mais j’ai du m’arrêter au moment de la longue “trêve”.

    J’avais bien accroché, ça sera l’occasion pour moi de toute reprendre et d’enfin finir cette histoire, bravo !

    Par contre, dommage que ça ne soit que sur Amazon, mais si tu fournis aussi les autres formats pour d’autres tablettes, je te ferait suivre cela !

    Peut-être pourras-tu te mettre aussi sur Google Play : https://play.google.com/books 😉

    • Merci beaucoup pour ton commentaire et ton soutien régulier Snow !

      Si je le mets sur Google Play, je ne pourrais pas faire de promo gratuite et surtout ne pas participer au programme KDP Select d’emprunt de livres créé par Amazon. :)

  13. Yves says:

    Il faut souscrire de suite, sinon il ne pourra plus écrire
    Quand je pense que désormais je pourrais dire que j’ai sauvé un “auteur de talent” de la noyade.
    Grâce à moi ! je m’étonne moi même
    Travailles bien l’artiste, je vais casser ma tirelire pour toi. 2,99€ ? hein ! c’est pas cher, une misére, juste un fond de poche
    Amicalement – Yves et vivement le prochain

    • Merci beaucoup Yves pour ton soutien et ton humour croustillant !

      Mais tu as raison, sans votre soutien à tous et toutes, je ne pourrais pas faire ce que j’adore. C’est peut-être ça d’ailleurs l’avenir du monde : Un soutien mutuel par petites touches financières ? 😉

  14. fanny says:

    Bonjour JP

    Trinity m’a fait penser à moi. Je me retrouve également dans ton post sur j’ai pris le plus gros risque de ma vie puisque c’est ce que j’ai fait en publiant mon premier roman sur amazon.

    J’ai repoussé cette échéance pendant huit ans mais j’ai toujours aussi peur, tu le sais bien. Toutefois je continue à appliquer mon JNLR chaque jour.

    Stéphanie

    • Merci beaucoup Fanny pour ton commentaire !

      Figure-toi que je suis en plein dans Les Fraudulas en ce moment et je salue ton imagination riche comme une forêt luxuriante d’Amazonie. C’est vraiment une super lecture pour les plus jeunes ! Heureusement que tu as décidé de passer outre ta peur, tu aurais privé le monde d’une belle oeuvre. Merci pour ton courage. :)

      PS : Pour les non-initiés (à Cloudbraining) JNLR signifie : Je Ne Lâche Rien. 😉

      • fanny says:

        Merci Jean Philippe pour tes encouragements !

        Je ne regrette pas un jour d’être membre du cloudbraining tu sais.
        Je suis en pleine lecture de La femme sans peur aussi que j’ai fini par quitter vers 3h du matin. Mes yeux ne pouvaient plus lutter.
        Tous les ingrédients d’un best seller y sont ! Toi aussi tu aurais privé de nombreuses lectrices et lecteurs aussi d’un roman passionnant (j’en peux plus du mystère de la pilule, il faut que je sache lol).

        Fanny

  15. Yves says:

    Plus ça dure, meilleur c’est…
    J’ai trouvé et ne le dirai pas, afin que ça dure plus longtemps

    • Bravo pour tes talents de détective, Yves ! 😉

      • Fanny says:

        Voilà je l’ai fini et aussi dévoré.
        Et à la fin, je me suis dit “Quoi ? Mais il ne va pas me laisser comme ça ?”.
        C’était passionnant et j’attends la suite avec une grande impatience.
        Pas de temps morts dans le récit et ce suspense qui n’en finit pas ! Comme je le dis sur mon blog “You were born to be a writer”.

        Stephanie

  16. Je n’ai pas encore acheté et lu ce livre mais vu les éloges faites dans les différents commentaires, je vais passer à l’acte !

    • Merci beaucoup Laurent !

      Une chose que l’on sait peu, c’est que l’on peut, sous certaines conditions, se faire rembourser un ebook acheté dans la boutique Kindle. C’est bon à savoir et c’est toujours rassurant avant de faire un achat. Alors, bonne lecture et n’hésite pas à laisser un commentaire si ça te plait ou à appuyer sur le bouton “J’aime”. 😉

  17. fanny says:

    Bonsoir Jean Philippe

    ma mère a trop adoré ton livre et me dit “je pense que j’achète bcq du Jean Philippe Touzeau en ce moment” lol. Mais elle fait ta pub autour d’elle tant elle adore ce que tu écris et ton style.

    • Toi qui est aussi écrivain(e), tu comprends la valeur de ce compliment. C’est un des plus beaux que l’on puisse nous faire !… Et ta mère est décidément formidable. 😉

  18. Emmanuelle says:

    Bonjour Jean-Philippe
    c’est fait pour le commentaire de ton livre :-)
    Note stp ma nouvelle adresse email, car je ne voudrais surtout pas rater tes nouveaux articles :-)
    Merci et à bientôt.

    • Merci beaucoup Emmanuelle !

      Pour être certaine de recevoir les prochains articles tu peux cocher la case “Notify me” qui se trouve juste en dessous de l’espace où tu peux entrer ton commentaire (au-dessous du bouton “Valider Commentaire”). Sinon, si tu es abonnée à la newsletter du blog ou à celle de La femme sans peur, tu ne manqueras rien, promis. 😉

  19. draxe says:

    Allez, je vais l’acheter ! Je ne vais pas me ruiner.hihih.
    Je vous en ferais après l’avoir lu, merci en totu cas.

Commentez ce billet