Être un Ninja de la vie, c’est cool et efficace

C'est du sérieux !

Merci à toutes celles et à tous ceux qui se sont inscrits pour participer au mini-CB (mini Cloudbraining) “Ninja de la vie” ! Si vous lisez cet article avec un peu de retard, ce n’est pas grave, poussez le cri-qui-tue dans les commentaires (“OUI, je participe !) et je vous ajouterai à la liste des nobles et courageux Ninjas participant(e)s en bas de cette page. Si vous ne comprenez rien, lisez d’abord cette page. :)


Allez, c’est parti !

Être un Ninja de la vie, cela inclut des responsabilités de deux types.

D’abord chercher et définir ce que l’on veut faire de sa vie. C’est primordial pour avoir une existence où il y a plus de hauts que de bas, plus d’optimisme que de résignation, plus de grains de folie que de monotonie et c’est ce que nous faisons pendant chaque challenge Cloudbraining.

Mais, l’autre devoir du ou de la Ninja de la vie, c’est de balayer devant sa porte. C’est bien beau d’avoir les yeux fixés sur l’horizon de sa future vie formidable-heureuse-épanouie-efficace-riche mais avant ça, il s’agit d’écarter les petits obstacles qui empêchent d’avancer, car ils nous font trébucher et nous empêchent d’atteindre ou d’aller vers nos plus grands buts.

Ça peut paraitre futile mais ça ne l’est pas.

Prenez l’exemple de quelqu’un qui veuille atteindre un but, quel qu’il soit mais qui chez lui possède une armoire complètement désorganisée, mal rangée, où on ne retrouve rien (quand on en a besoin). Vous me direz quel rapport avec la réussite de son grand but ?

Aucun ! Sauf que, tous les jours, tous les soirs, tous les matins, cette personne passe et repasse devant cette armoire où les vêtements s’entassent pêle-mêle. La conséquence ? Nous vivons avec quelque chose de très puissant en nous, quelque chose qui a bien plus de pouvoir que nous ne le pensons.

L’inconscient.

Cet inconscient enregistre ces images de fouillis, telles quelles, encore et encore. Il finit par croire que c’est la norme (c’est d’ailleurs pour ça qu’on vient à aimer cette armoire comme ça !), et fera tout pour reproduire ce schéma dans d’autres domaines.

Alors oui, vous allez me dire : “Je suis plus fort que mon inconscient et par ma seule volonté je peux changer les choses !”, et moi je vous réponds, faites le test. Je ne doute pas que sur une ou deux semaines vous puissiez tenir vos grands objectifs, tout en gardant votre armoire en forme de salade niçoise.

Mais attendez la troisième semaine et, sans même que vous ne le remarquiez, de petites fissures apparaitront. Un papier oublié pour votre projet. Un rendez-vous manqué. Un “j’ai pas le temps !” un peu agacé face à une nouvelle tâche.

Au bout d’un à deux mois, vous serez de retour au point de départ, sans même savoir pourquoi. Sans doute que votre plan pour votre grand objectif était solide mais le danger est venu de là où ne vous l’attendiez pas. De vous-même. :)

Attention, c’est juste un exemple et je ne suis pas en train de vous encourager à devenir un maniaque du rangement ou d’autre chose.

Pour prendre un autre exemple, les moines du bouddhisme zen forcent le respect par leur capacité à méditer, développée sur de nombreuses années. Ce que l’on sait moins, et je l’ai vu de mes propres yeux, c’est qu’ils passent une grande partie de leur journée à faire du nettoyage, à laver la vaisselle ou à cultiver la terre. Leur grand but est soutenu par une hygiène de vie irréprochable.

Nous, nous n’en sommes pas là (nous sommes des Ninjas, après tout !) mais les petits blocages de la vie quotidienne obstruent notre chemin vers nos buts les plus nobles.


Le choix

J’ai pris l’exemple d’une armoire mal rangée mais c’est à vous de définir, ce qui dans votre environnement :

1 – vous enquiquine sérieusement
2 – Est solvable en 7 jours

Et vous allez être surpris par le nombre de petites nuisances qui sont tout autour de vous ! Je suis presque certain que, sans bouger, là maintenant, si vous êtes chez vous, en levant les yeux de votre ordinateur et en jetant un coup d’œil circulaire autour de vous, vous allez trouver quelque chose. Ou penser à quelque chose.

Mais le but de ce mini-CB n’est pas seulement d’éclaircir le chemin mais c’est aussi, pour certain(e)s d’entre vous, de vous redonner confiance. :)

Je vous disais, en article de présentation, que souvent, on finit par se décourager après de multiples échecs (qui n’en sont pas mais c’est une autre histoire) alors, pour retrouver sa confiance, débuter par un mini-but est un excellent moyen de “cultiver” sa confiance en soi.

Encore une fois choisissez autour de vous, regardez parmi vos envies récentes quelque chose qui puisse être réglé en une septaine de jours.


La stratégie

Un ou une Ninja de la vie possède une arme mystérieuse, uniquement révélée sous le sceau du secret : la méthode sashimi (Tada !)

Qu’est-ce que c’est ?

Ben… c’est secret donc je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant… mais promis, chaque jour, pendant les 7 jours du mini-CB, je vous révélerai une facette de cette arme psychologique qui a traversé les âges et que j’ai découverte pendant que je vivais au Japon.

Mais d’abord, il faut jurer, de ne rien dire à personne d’accord ?…

Je peux vous faire confiance ?


Le jour Neutre

Si demain sera le jour 1 du mini-CB, aujourd’hui c’est le jour Neutre. (Avec un grand N.)

Neutre, pourquoi ?

Parce que vous allez prendre un visage impassible (comme tout bon Ninja qui se respecte) et vous allez choisir votre cible, votre mini-but pour les prochains 7 jours.

Chut ! Ne vous réjouissez pas ouvertement, ne riez pas, n’insultez pas votre cible. Celle-ci ne doit se rendre compte de rien. Choisissez-là mentalement, passez à côté d’elle (si elle est physique) sans en avoir l’air. C’est ce qu’on appelle avoir la ninjattitude. 😉

N’écrivez rien ! (sauf ci-dessous dans les commentaires.) Un(e) Ninja ne laisse aucune trace et ne laisse pas l’ennemi deviner ses projets.

Ce soir, en vous couchant, visualisez le résultat recherché. Imaginez votre mini-but comme si c’était fait (un Ninja de la vie ne doute jamais), imprégnez-vous de cette situation finale pendant quelques minutes et ensuite, mettez votre masque (de Ninja). Puis, endormez-vous du sommeil du juste.

Demain matin, au réveil, refaites immédiatement cet exercice, même à moitié endormi(e) (c’est même recommandé !) et ne vous levez que lorsque vous aurez bien visualisé votre mini-but accompli et comme allant de soi.

Ensuite levez-vous et, ne célébrez pas votre première victoire ! Un(e) Ninja garde toujours son sang-froid. L’ennemi est puissant, pourrait se douter de quelque chose et pourrait frapper pendant les 7 prochains jours.

Demain, je lèverai un coin du voile sur le premier secret de la méthode sashimi…

Alors, ci-dessous, inscrivez votre mini-but pendant ces 7 jours. Si vous n’êtes pas certain(e), proposez toujours et je vous dirai si c’est ninja-faisable ou pas. 😉

(La suite, ici !)

PS : Je vous recommande d’imprimer et de découper l’image en haut d’article. Collez-la à un endroit visible (frigo, voiture, miroir de salle de bains) pour ne pas oublier que vous êtes pour 7 jours, un Ninja de la vie. :)

——


Les nobles et courageux Ninjas de la vie :

Philippe | Mohamed | Jeanne | L’Amibe | Laure | Julie Pauwels | Edwige | Danielle Roussel | Mohamed Semeunacte | Didier Daglinckx | Albin | Stéphanie | Thierry f | Jean | Judith | Gino | Gizele Anne | Emmanuelle | Leïla | Grégory | Jonathan | Alienor | Liechti-Maistriau | Jean-Pierre | Orphea | Jordane | Jean-Marc | MarieBo | Daniel | Stéphane | Aurore | Stéphanie.télésecrétaire | audrey | Céline | Gilles | Jojo | Siham | Lucie | Alfred | Dorian | Rosine | Nezha // Lise | Messa | Stéphane | Laure | Hachme | Sylv |

Commentaires

335 commentaires pour “Être un Ninja de la vie, c’est cool et efficace”
  1. MarieBo says:

    J-7
    En me levant, bouteille d’eau devant moi, j’ai pondu un article à l’insu de ma cafetière. Chut, elle en frémit encore.

    Pour moi, l’Ikigaï c’est d’aider en transmettant des connaissances et des compétences.

    C’est un fil continu dans ma vie.

    J’avais un peu perdu ma “bobine” de vue, mais en ce jour 7 je peux affirmer que j’ai ajusté mes lunettes et que j’ai mon fil d’Ariane bien en main.

    Et tout est “tiguidou” !

    Merci Jean-Philippe et à tous les participants pour ces échanges stimulants.

    @Didier,
    N’oublie pas que tu dois peinturer ma salle de bain ! 😉

  2. MarieBo says:

    C’est ma forme d’humour qui s’exprime comme ça. 😉

    Mais au niveau imagination pour la fiction, pas sur, pas sur !

  3. Jean-Pierre says:

    bon, je suis arrivé à la leçon 38 que je dois recommencer. J’ai sûrement encore plus de progrès à faire que je n’en ai fait mais j’en ai fait assez pour avoir une solide raison de continuer. Mais tel n’est pas mon ikigai. Élever mes filles me motive beaucoup. C’est peut-être ça. Mais j’aime aussi beaucoup progresser dans mes compétences : c’est mon côté scannaire (j’aime bien et cette prononciation et cette orthographe).

    Mon apprentissage du clavier était une idée sans cesse repoussée depuis 4 ans alors merci beaucoup à toi JP pour ce mini CB, qui en appelle beaucoup d’autres !

  4. Jean-Pierre says:

    J’oubliai de vous montrer mon super clavier matriciel typematrix 2030 :
    http://typematrix.com/2030/features.php

    Je m’en sers en disposition bépo : http://www.typematrix.com/shop/images/products/2030-skin-034-c-french-bepo_860x360__2012-12-02.png

    Et le pourquoi du comment : http://bepo.fr/wiki/Pr%C3%A9sentation

    • Merci Jean-Pierre pour toutes ces infos et photos !

      Alors si j’ai bien compris, tu as commencé le bépo avec le mini-CB ?

      PS : Ton ikigaï est beau…

      PPS : Le mot “scannaire” est vraiment bien trouvé. 😉

      PPPS : Tu as quel modèle TypeMatrix2030 ? Dvorak, Bépo ou rien sur les touches ?

  5. Le “Jour final” vous attend. :)

  6. daniel says:

    J7
    Un grand merci pour ces 7 jours passés ensemble. C’est super de pouvoir «confronter» ses idées avec d’autres et indirectement avec soi-même.
    Ikigaï, j’aime bien ce mot. Étant un nouveau mot, il peut devenir un très bon point d’ancrage ! Un plan de vie où rien n’est jamais fini.
    Ce que je retiens le plus, c’est que le mini CB me permet de faire un bilan précis de mes activités sur une période précise.

  7. celine says:

    j7
    magnifique ikigai, beau à prononcer et beau à rêver sur le sens ….mon ikigaï serait en quelque sorte d’apprécier au mieux mon quotidien depuis la révolution qu’il a subi ( et que j’ai subie) depuis trois ans.faire d’une vie nouvelle, différente, une alliée du mieux être.je me suis rendue compte que je m’y emploie régulièrement, mais faire ce premier mini CB m’a aidée à mettre au clair les projets et actions, pas à pas,méthodologiquement. d’autant plus que j’ai atteint mon but et que je commence à aimer mon jardin!
    merci jean philippe pour cette guidance et la version audio qui a donné de l’énergie! si ton ikigaÏ est de rendre les gens heureux ou du moins accomplis au travers de ton blog, eh bien c’est gagné! j’ai en tête d’autres mini cb. une dernière chose, merci aux ninjas de la vie, car cette expérience communautaire était riche en échanges et en communication!

    • Merci infiniment Céline pour ton bilan et tes compliments qui me touchent beaucoup. Oui, tu viens de mettre le doigt sur mon ikigaï et lorsque cela arrive, on se sent, pendant quelques secondes, un peu comme au paradis, car le but que l’on se fixe est atteint. Je te souhaite, avec ton propre ikigaï, d’avoir les mêmes sensations, ce dont je ne doute point. 😉

      Tu as une des clefs entre tes mains et il te suffit maintenant de répéter l’opération “mini-CB” à volonté. Ne néglige pas le facteur “entourage” qui est important. Tu l’as remarqué avec les autres Ninjas de la vie tout autour de toi. C’est ce qu’on fait également sur Cloudbraining mais, sur une plus longue distance (30 jours).

      Bonne pratique de la méthode sashimi !!

  8. Jeanne says:

    J-7 Bilan: De retour de mon week-end dans le Drôme, je prends le temps de faire mon bilan. D’abord, j’ai vraiment apprécié cette technique, que je vais ré-itérer! Je me suis rendue compte au cours de cette semaine que 7 jours est un chiffres très efficace pour moi, pour me permettre d’aller jusqu’au bout de l’action. En général, je vais plus vite, mais ne finis pas les détails. Or je me rends compte que ça m’a fait beaucoup de bien de terminer mon action complètement, ce qui a été rendu possible par la durée de 7 jours,je crois. Je vais donc réitérer cette expérience pour voir si c’est bien le cas. Merci à tous pour votre présence, qui a toujours un effet stimulant pour moi. Merci à toi JP pour cette idée originale. Et entre nous, tu passes toujours aussi bien au micro 😉
    Il ne me reste plus qu’à trouver mon ikigai. Je vais d’abord essayer de bien comprendre de quoi il s’agit en lisant ton article, JP. Puis, une introspection sur mon rocking-chair risque d’être utile. Bonne continuation à tous :)

    • Merci beaucoup Jeanne pour ton retour sur le mini-CB ! Je note bien ce que tu dis. Et puis oui, vas-y renouvelle l’expérience et tiens-nous au courant pour ton ikigaï. :)

  9. Orphéa says:

    J-7 : bilan
    Grâce à ce mini CB j’ai enfin réussi à apporter tout un tas de bazar chez Emmaüs. Cela faisait plus de 8 mois que les différents cartons de choses à donner s’empilaient dans mon garage et que je ne prenais pas le temps de faire un saut en voiture là-bas un samedi après-midi. Un coffre plein de broutilles en moins chez moi, ça fait du bien !
    Du coup, à partir du J-3 j’ai cherché un autre objectif à abattre façon Ninja et j’ai décidé de m’attaquer à la voiture justement. Je dois la mettre en vente bientôt, mais pour cela il faut passer par la case contrôle technique… Chose faite au J-3, au J-4 je la récupérai. Au J-5 je l’ai apportée au garage (car besoin de réparations nécessitant une contre visite), et au J-6 je l’ai récupérée. J’aurais bien reposé la voiture pour la contre-visite au J-7 mais mon ex en avait besoin, ce sera donc fait quand je l’aurais à nouveau.
    Bref, un mini-CB bien efficace alors que je n’y croyais pas trop je dois reconnaitre au moment où je me suis lancée. Je traversais une période de creux pendant laquelle je n’avais aucune énergie et je ne pensais pas que j’arriverai à faire quoi que ce soit de bon.
    Bref, merci JP et tous les Ninjas, vous voir avancer m’a également motivée :-)

    • Comme quoi, nous nous limitons souvent nous-même.

      Bonne route !

    • Merci beaucoup Orphéa pour ton retour détaillé !

      C’est grisant de te suivre jour après jour et de te voir avancer ainsi. Cela me fait encore plus plaisir d’avoir partagé avec tout le monde les secrets des Ninjas de la vie. 😉

      N’hésite pas à recommencer un autre mini-CB, de toi-même, pour abattre un autre petit blocage. :)

  10. lise says:

    Je participe

  11. Merci pour beaucoup pour cette opportunité que vous nous donnez, Moi aussi je participe !

  12. jojo says:

    hello apres 1 bonne semaine sans internet je suis de retour

    voici ma conclusion de ce mini cb

    merci a JP pour les remarques reprenant le quotidien de nous autres acteurs a

  13. jojo says:

    super je suis de retour; internet buggait

    pour ma part j ai apprecie

    les commentaire de JP ; ses exemples concrets; sa facon reprendre ce que nous vivons dans les messages audios

    l interaction

    l input ;

    la joie d avancer; de faire juste un pas

    et l importance d eter fidele a ses trips ses convictions

    a bientot et beau we les internautes 😀

    • Merci Jojo pour ton retour et surtout d’avoir amené un petit grain de folie dans ce mini-CB… c’était bien sympa ! 😉

      • jojo says:

        merci et a bientot si tu veux un peu d imagination pertinente pour un projet je reponds present hehe

        a bientot

  14. céline says:

    c’est parti pour un deuxième mini cb: réorganiser ma situation budgétaire. j’avais très bien commencé fin 2012 mais là, je me sis fichue dedans à nouveau….et le banquier m’a rappelé à mon bon souvenir…shame on me! donc, 7 jours, et aujourd’hui, jour neutre: j’ai choisi ma cible, je la regarde ‘( mais pas sereinement, avec les sous, je suis jamais sereine!! :))

    cela tombe à pic, Grégory de “savoir grandir” m’a fait parvenir son troisième guide hier, sur la question de l’argent dans la vie!!!
    à très bientôt

    • Wow, bravo Céline ! Tu attaques ton 2eme mini-CB et je crois que tu es la seule pour l’instant ! (Est-ce que quelqu’un d’autre l’a fait ?)

      Face à l’argent, le Ninja de la vie se doit d’être encore plus habile et vraiment appliquer à la lettre la méthode sashimi… N’hésite pas à faire tes retours ici, car quand une Ninja de la vie se lance en solo dans une mission, c’est toute la communauté des Ninjas qui se préoccupe pour elle. 😉

      PS : Grégory ? Savoir grandir ? Ce n’est pas plutôt Deviendra grand ?

      • celine says:

        c’est marrant j’ai répondu par ma boîte mail et ça ne figure pas ici…donc je reprends, évidemment c’est deviendra grand, il faudrait que je réfléchisse aux raisons qui me poussent à l’appeler “savoir grandir”…à mon avis il n’ya pas de hasard!! :)

        • C’est normal Céline ! Si tu réponds par email je reçois ta réponse dans ma boite. 😉

          Si tu le permets, je reprends une des phrases que tu m’as écrites :

          Bon je sais l’argent c’est dur, ça ne me plaît pas mais là, j’ai procrastiné grave, donc le mini cb va au moins me permettre de me limiter dans le temps et de mettre en place des choses concrètes….mais bon, je ne sais pas si je vais trouver quelque chose de MERVEILLEUX là-dedans!! je te tiendrai au courant…

          L’argent est peut-être le sujet le plus tabou chez nous (avec autre chose) et en parler est difficile. En plus, y trouver quelque chose de merveilleux (6eme règle de la méthode sashimi) relève presque de l’insulte, pour de nombreuses personnes.

          Pourtant, l’argent est merveilleux. Bien utilisé, il permet de résoudre des problèmes concrets et d’aider les autres. Par exemple, un don est merveilleux.

          C’est juste un exemple mais je suis certain que tu peux trouver des choses toutes simples, personnelles et merveilleuses, sur le thème de l’argent. 😉

          • Amibe_R Nard says:

            La première idée merveilleuse est qu’il est possible de le donner, cet argent. En particulier à quelqu’un qui ne le rendra pas. Et de lui faire plaisir.

            La deuxième, c’est qu’il est souvent possible de s’en passer, mais ça nécessite d’y réfléchir à deux fois. L’argent n’est qu’un moyen commode et facile de notre société “moderne”, comment faisaient-ils, avant, sans argent ?

            Justement, ils faisaient sans.
            Ils se montraient ingénieux et réfléchis, en plus, ils prenaient le temps de faire.

            L’argent est précieux, l’argent est merveilleux dans ses possibilités, mais quand on en a trop, on le gaspille souvent à n’importe quoi. Pire à s’encombrer d’inutile.

            Ce qui est merveilleux, c’est de s’en rendre compte.
            Et de se mettre un peu moins de poids sur les épaules.

            Sans oublier que ça permet de différencier l’utile de l’inutile.
            La belle Ferrari, la belle paire de chaussures… pour rouler, pour marcher ou pour épater les copains ?
            Utile ou inutile ?

            Si on fait vraiment le compte de tout ce que l’on a. En étiquetant chaque objet avec utile ou inutile, on détermine vite l’important, de l’inutile. :-)

            L’argent se montre alors sous son vrai jour, entre utile et inutile.

            Bien Amicalement
            L’Amibe_R Nard

            • céline says:

              excellent! j’adore cette conversation sur l’argent en général et je partage tout à fait cette phrase “l’argent se montre alors sous son vrai jour, entre utile et inutile”.

              depuis trois ans et de manière subie au départ ma vision de l’argent , des besoins, des choix a dû changer…curieusement je m’en porte mieux!
              jean-philippe, tu remarques sans doute en bon ninja observateur que je commente plus mon 2ème mini cb…..z’hélas, j’ai dû le repousser…7 jours, trop compliqué, trop court, et quelques aléas…mais je ne renonce pas,c’estair juste pas la bonne semaine..

            • Et maintenant, tu en es où Céline ?

  15. stephane says:

    Je vois bien qu’avec de la volonté, on voit bien le changement opérer. je ne vous remercierai pas assez de nous avoir partagé cet article.

  16. C’est vraiment très drôle de suivre cette aventure! J’espère pouvoir avoir le premier secret de la méthode sashimi demain! :)
    C’est intriguant!

  17. Heda@camping hendaye says:

    ayant eu des doute au départ, j’ai essayé dans le silence et cela est bien efficace. un grand merci à vous.

    bien cordialement.

  18. Merci pour cet article, c’est bonne métaphore avec un ninja car on peut avoir beaucoup de leçon d’un ninja et plusieurs types de responsabilités comme par exemple les deux types que vous avez cités, mais il faut être vigilant et courageux.

  19. Ninjattitude ! J’adore :) Le tour circulaire c’est fait et oui il y a du ménage à faire :) Je visualise déjà mon objectif pour la semaine mais je ne le dévoile pas, un bon Ninja ne le fera pas ! Bon courage à tous !

  20. geste écolo says:

    Excellent article ! Signé : un ninja de la vie

  21. Pierre Adrien says:

    Dommage qu’il n’y ait que les versions audio. C’est plus pratique, rapide, efficace et discret d’avoir les textes écrits.
    Tant pis!

  22. céline says:

    Eh bien disons que j applique la.méthode ninja a travers plusieurs mini cbs qui ont fonctionne sauf celui concernant la mise en place.d.un budget prévisionnel ….je savais bien que celui ci ne me mettrait pas a l aise….mais il est toujours dans un. Coin de ma tête…je l observe de loin…je passe.a l.action d ici fin avril.

  23. céline says:

    je voudrais ajouter que j’ai lu avec bcp de curiosité le livre communautaire “le livre pour doper votre vie” au contenu très très condensé, mais qui de mots en mots, donne une belle guidance pour améliorer le quotidien , en y mettant de soi bien sûr! je pense que ce livre est à conseiller, chaque “expert” :) a sa signature!

  24. Sylv says:

    Bonjour Jean-Philippe,
    Je suis en periode d’examen, mais le dernier etant demain, je participerai avec plaisir au mini cb.
    Et cette fois, je compte être disciplinee et ecrire 500 mots minimum chaque matin.
    Je te tiendrai au courant de ces debuts, sachant qu’il s’agira d’une mise en route pour mon entrainement quotidien ensuite.
    Je suis tres contente de faire ce challenge avec vous !
    Merci Jean-Philippe ! :-)

  25. emilie says:

    J’adopte pour ces prochains jours, la Ninja’titude… Fini la méthode du nem ! Je rempile pour un CB. Quoi ? Non, tu as bien entendu ! il faut que, je dois, je peux… Reste à trouver mon ikigai. A dans deux jours sur CB !

    • Génial Emilie ! Tu m’as bien fait rire car je n’avais pas pensé à la méthode du “nem”. 😀

      Et tu as raison, on recommence une série sur la méthode Sashimi dans 2 jours. Pour ceux et celles intéressé(e)s, il faut absolument s’inscrire sur cette liste car cette série se fera dans un espace privé. 😉

  26. emilie says:

    C’est fait ! Niiiiiiiiiinjaaaaaaaaa ! 😀

  27. céline says:

    c’est fait!!!!!deuxième mini-CB et pas des moindres! budget mis à plat, budget prévisionnel en place!

    je laisse en commentaire au JOUR FINAL comment j(y ai adapté la méthode SASHIMI

    a bientôt! :)

  28. céline says:

    J FINAL
    S: simple comme la conviction d’un mieux être une fois le cb-budget réalisé
    A: action comme se lever un samedi matin, et s’y mettre immédiatement
    S: souple comme …là j’hésite, comme ma main sur la calculette
    H: honnêteté de réaliser que ça va être serré serré les mois à venir
    I: intense comme le travail d’épluchage et de réflexion imposé par le thème
    M: merveilleux comme…..c’est dur là…comme peut-être se dire que je dormirai plus tranquille suite à ce cb dont la mise en place m’a coûté
    I: ikigaï, vivre mieux en s’astreignant à plus de rigueur et d’anticipation dans un premier temps, pour plus de sérénité ensuite.
    voilà, ce mini cb me tenait vraiment à coeur

    • Céline tu es fan-tas-tique ! Toute seule, tu te débrouilles magnifiquement bien pour avancer dans tes mini-CB. Alors que les membres “Ninjas” sont en plein travail, toi tu fais ton petit bonhomme de chemin, tranquillement, dans ton coin. Chapeau ! :)

  29. céline says:

    combien de fois j l’ai entendu “tu fais ton petit bonhomme de chemin”!!et siça devenait mon mini-ikigaï ? 😉

  30. Didier says:

    Salut à tous. Je suis heureux de trouver enfin un article de qualité sur une approche philosophique du ninja moderne. J’en suis moi aussi venu ici suite à la vue du tumblr “devenir un ninja gratuitement” qui recense des requêtes sur googles dites improbables. Le sujet de mon commentaire : pourquoi improbable ? Je suis également tombé sur un article de le monde.fr assez méprisant à l’égard de ninjas comme nous autres, aspirants. Le monde n’a pas changé, il est toujours question de survie. Mais il s’agirait plus d’une survie mentale, spirituelle. Aujourd’hui, on nous assaille avec la crise, les hommes politiques décriés (comme m.Hollande, que l’on nomme responsables), mais nous sommes aussi responsables qu’eux. C’est un mythe moderne de dire que le concept de survie n’existe plus, il n’a jamais été aussi présent dans nos esprits. Ce n’est pas de nourriture dont nous allons manquer, c’est d’empathie, car la société capitaliste déclinante n’a de cesse de ronger l’individu en utilisant son propre poison : l’égo. Ainsi les valeurs du Ninja telles qu’on peut les imaginer peuvent êtres prises comme sujet de réflexion profonde et individuelle pour assurer sa survie mentale, et non pas comme un sujet de blague trivial. Par exemple, les bienfaits de la méditation peuvent êtres utilisés pour devenir une meilleure personne (être gâvé de télé 24/24 ne vous aidera pas à penser d’une meilleure façon). Et ça peut amener au bien d’autrui. Ainsi, si l’avenir se joue ensemble, il est utile de reconsidérer la philosophie du “ninja” et de s’en inspirer d’un point de vue concret, dans la vie de tout les jours.

  31. Charly says:

    Mon mini but : Finir/Reprendre le livre qu’une dame m’a offert après m’avoir pris en autostop et heberger sans rien connaitre de moi.

  32. Nina says:

    Bonjour,

    cet article est génial, il explique certains conseils auxquels je n’y aurai jamais penser !

    Nina
    http://www.boostermavie.com

    • Merci Nina, c’est très gentil ! Ça tombe bien que tu en parles puisque l’on débutera une nouvelle session des Ninjas de la vie en juin. 😉

  33. Pour l’ikigaï, il ne faut pas non plus se mettre la pression… mais à long terme, à très long terme même (pour les centenaires !), ça aid

Commentez ce billet