J’ai faim alors je tue

Par le 30 November 2014
dans Des histoires

Ne me tue pas...

- Prologue -

Il est jeune, mince. Trop mince dans sa tunique en peaux de bêtes.

Il a faim.

Cela fait une éternité qu’il épie, caché derrière son rocher.

L’animal s’est finalement approché, apeuré, perdu. C’est un petit renne qui s’est égaré. Il a perdu sa mère et son groupe.

Le jeune garçon tient son propulseur bien en main. Il est fait en bois de renne et va servir à lancer une fine sagaie qu’il a lui-même taillée. C’est sa toute première sagaie, celle qu’on lui a remise pendant son rite d’initiation. Ainsi, il est presque un vrai guerrier.

Mais cette sagaie ne sera respectée que lorsqu’elle aura reçu son premier souffle de vie. Et pour le recevoir, il faut qu’elle le prenne quelque part.

Les anciens racontent que certaines sagaies ont tellement attrapé de souffles de vie, qu’elles n’ont plus besoin d’être guidées, qu’elle se projettent toutes seules et atteignent toujours leur cible.

Celle que le garçon tient dans son propulseur, immaculée, parait loin d’être animée d’un quelconque souffle. Si on excepte le tremblement qui l’agite. Elle pèse de plus en plus lourd dans sa main d’enfant.

Il doit vite la lancer.

Maintenant.
Lire la suite..

L’instant qui prend son temps

Par le 31 October 2014
dans Apprenti philosophe

wheat

Je viens de vivre un instant de grâce, une subtile parcelle de vie intense.

C’était si fort que j’ai envie de le partager avec vous parce que ces petites choses là, elles se produisent très régulièrement tout au long de notre existence et pourtant, nous ne les voyons pas ou peu.

Nous avançons trop vite dans ce tourbillon d’information effréné pour vraiment les remarquer. Nous ne les voyons plus, nous les entendons plus, nous ne les sentons plus. Une main sur le portable, les yeux rivés sur l’écran de l’ordinateur, nous devenons des êtres hypnotisés par le flot continu du superficiel que l’on croit important… et moi le premier.

Alors ? Quel était ce moment magique ?

Le loto ? Un héritage ? La signature avec Amazon pour la sortie US de La femme sans peur ?

Pas du tout.
Lire la suite..

Pourquoi doit-on travailler ?… (Pour rien.)

Promenade dans une forêt de bambous

J’espère que votre rentrée s’est bien déroulée et que vous avez trouvé votre rythme de croisière. Et si vous ne l’avez pas encore… ce n’est pas grave, il y a quelques ajustements (parfois difficiles) à faire et après cela ira mieux. ;)

La prochaine formation Cloudbraining (CB20) commence ce lundi 15 septembre.

Pardon ?!

“Quoi ? Mais on ne m’a même pas prévenu-e ! Il n’y a pas eu d’annonces, je suis complètement pris-e par surprise !” êtes-vous en train de vous dire.

C’est vrai, je n’ai fait aucune pub, aucune communication autour de CB20. Franchement, je n’ai pas eu le temps. Et quand je dis cela, ça ne veut pas dire que je suis dé-bor-dé de travail d’accord ? Car dans mon agenda “hyper-serré”, il y a mon bébé, l’écriture du volume 5 de La femme sans peur et les siestes. Vous voyez, il ne reste plus beaucoup de place pour le reste. ;)
Lire la suite..

Où serez-vous dans 100 ans ?

100 ans, c'est là-bas !

Comment ça vous ne comprenez pas la question ?

C’est pourtant simple, non ?

Dans un siècle exactement, où serez-vous ? Que ferez-vous ? Quelle sera votre vie ?

Ce n’est pas difficile de répondre… et le contenu de votre réponse déterminera sans aucun doute la trajectoire de votre existence… garanti ! Et je vais vous expliquer pourquoi, tout en faisant mon bilan semi-annuel. ;)
Lire la suite..

La charrue, les bœufs et votre avenir

The road less traveled

C’est tout bien réfléchi.

Je vais me lancer.

Je vais accomplir mon but. Je vais atteindre mon objectif. Je vais répondre à mon défi.

Je vais le faire.

Je vais, je vais, je vais…”

Et en attendant, ça n’avance pas.
Lire la suite..

Page suivante »