Le respect des autres

Par le 26 August 2009
dans Solutions simples

C'est beau un soleil couchant! Mais les guirlandes de noël en haut, ça casse le respect.

Le secret de la vraie communication, c’est de le faire avec sincérité. Que ce soit dans un cadre professionnel ou en famille, si nous ne sommes pas sincère dans nos paroles, qu’est-ce que cela montre? Tout simplement que nous ne les respectons pas. Bien-sûr, c’est la source de nombreux problèmes que nous pourrions facilement éviter si nous faisions un tout petit peu plus attention à notre attitude envers les autres.

Quel respect?

Comment considérez-vous les gens dans votre vie? Chaque jour nous croisons des centaines d’individus et nous ne les voyons pas. C’est normal car notre vie moderne ne nous permet de nous concentrer que sur quelques personnes. Mais ces quelques êtres humains qui comptent dans notre vie, comment les considérons-nous?

Par exemple, est-ce que vous pensez que vos collègues de travail sont des êtres humains? La question fait sourire mais elle est très sérieuse. Regardons de plus près. Dans votre bureau, y a-t-il quelqu’un que vous détestez? Quelqu’un avec qui vous vous êtes violemment disputé? Quelqu’un dont vous vous moquez régulièrement, même si ce n’est pas ouvertement? Quelqu’un que vous ignorez? On peut tous trouver facilement des exemples dans notre mémoire. Mais franchement, est-ce que c’est de cette façon que l’on traite d’autres êtres humains?

Je sais. Ce n’est pas nous qui avons commencé, c’est eux. C’est comme dans la cour de récré. “C’est lui qui a commencé, il m’a volé mes billes!” Nous connaissons tous ce problème. Combien de fois, nous avons été sympa et ouvert pour finir disséqué puis réduit en poudre par la machine à commérages.

Alors on finit par se protéger. On adopte une façade et on colle des étiquettes. Vos collègues sont-ils des pions ennuyeux qui n’ont aucun intérêt? Des serviteurs utiles à votre promotion? Si vous traitez vos collègues comme des objets, ne vous étonnez pas s’il vous le rendent bien.

L’intimité est un jeu complexe

Dans la vie de famille, c’est encore plus difficile parce que même après 17h00, on ne peut pas partir. C’est là que l’on vit. Et plus longtemps on vit en communauté avec des êtres humains, plus on a tendance à se relâcher.

Rappelez-vous les premiers mois de vie commune avec l’amour de votre vie l’époque. Comparez cette image, avec une autre prise quelques années plus tard et, comme dans le jeu des 7 erreurs, vous pourrez facilement trouver les différences dues au relâchement.

J’essaie d’être sincère lorsque je communique avec Takako mais je fais souvent des erreurs. Si je réussis à être sincère, je peux sentir sa réaction, ses yeux ouverts et chaleureux. Si je ne le suis pas, je ne fais qu’encourager la même attitude de sa part. Après tout, pourquoi devrait-elle me répondre avec respect si moi je ne le suis pas? Et ainsi commence un jeu d’accusations qui n’en finit pas.

Faire un essai

C’est pour ça qu’être sincère est efficace. Même si les autres ne le sont pas tout de suite avec vous. Essayez. Avec votre épouse, votre copine, un ami. Soyez en accord avec chaque mot que vous prononcerez. Dites sincèrement ce que vous pensez. Ne calculez pas. Vraiment, essayez et voyez la réaction de votre interlocuteur.

Son visage va changer. D’abord un doute va apparaître dans ses yeux. Après tout, la vraie communication est si rare. Mais, confortée par vos mots, cette personne va se relaxer, sont visage va s’ouvrir et elle va réellement entrer en communication avec vous. Elle se sent respectée. A ce moment là, ce sont simplement deux êtres humains qui communiquent au niveau le plus pur. Celui dont nous avons profondément besoin. Celui où il n’y a pas de calculs. Celui qui nous manque cruellement au XXIème siècle.

Le respect est un filtre naturel

C’est pour ça que respecter son interlocuteur en lui parlant “vrai”, paie. Si peu de gens le font. Moi, je perds de moins en moins de temps avec les gens qui ne sont pas sincères. Je les évite. Pour eux, je ne suis qu’un miroir où ils peuvent s’admirer. Il n’y a pas de communion. Pas d’échanges. Pas de respect.

Alors imaginez si vous parler sincèrement a quelqu’un! Il y a deux possibilités. Soit cette personne va comprendre et vous joindre dans ce ballet de l’authenticité, soit elle ne veut pas ou ne peut pas et c’est bien dommage pour elle. Ceci dit restez sincère. N’en rajoutez pas si la personne n’est pas réceptive. Ne vous laissez pas marcher sur les pieds mais ne devenez pas hypocrite. Cela voudrait dire que vous ne la respectez plus et vous encourageriez ses ripostes.

Respect ne veut pas dire carpette

On peut dire des choses qui ne sont pas forcément plaisantes avec sincérité. Si une attitude chez quelqu’un vous déplaît ou vous blesse, vous vous devez de lui dire et ne pas l’accepter sans broncher. Vous serez en paix avec vous-même car vous aurez dit ce que sincèrement vous pensiez. Grâce à votre franchise l’autre personne vous comprendra et changera son attitude. Si elle ne le fait pas et continue son manège, écourtez poliment le dialogue. Restez en accord avec vous-même. Cette personne n’a sans doute pas de respect pour vous et il sera impossible de communiquer.

Le respect ça ne se demande pas, ça se donne. C’est donc quelque chose que vous pouvez offrir à toute personne, gracieusement. Le respect se montre par vos paroles mais aussi par vos gestes.

Le pouvoir des petits gestes de respect

Souvent, ce sont les choses les plus simples qui touchent. Aidez-vous, de temps en temps, votre partenaire à finir la vaisselle sans qu’il ou elle ne vous le demande? Prenez-vous le temps de parler avec chacun de vos employés, seul à seul, pour vraiment savoir si ça va, si le petit dernier c’est bien remis de sa varicelle? Offrez-vous votre aide à votre fille pour finir ses devoirs, sans lui imposer votre science?

Ces petits gestes, s’ils sont faits avec sincérité, sans calcul, montrent votre respect pour la personne concernée. Comment croyez-vous qu’elle va réagir? Bien-sûr, elle va vous le rendre! Votre partenaire fera un effort supplémentaire pour vous faire une petite surprise. Votre employé va travailler plus dur au travail. Votre fille, fière d’être respectée, essayera de se montrer plus digne de vous.

Petit à petit, en montrant du respect à l’autre, vous pouvez rétablir une relation bancale, une communication inexistante. Cela prend du temps mais ça vaut vraiment le coup car notre vie devient alors bien meilleure, car fondée sur des valeurs simples et universelles. Ça fait un peu discours politique ce que je viens de dire mais nous sommes tous sensibles à ces valeurs. C’est bien pour ça que les politiciens les utilisent à tout va dans leurs programmes. 😉

N’attendez pas que les autres vous montrent du respect. Ça commence par vous. C’est à vous de faire le premier pas. Soyez respectueux et vous vous sentirez bien mieux dans votre peau.

(Photo: ecstaticist)

Commentaires

36 commentaires pour “Le respect des autres”
  1. fraZck says:

    Bonjour,

    Je découvre votre blog et je trouve cet article vraiment excellent.
    Je partage entièrement vos dires et je pense que s’il y avait plus de gens qui pensaient (agissaient) comme ça, notre société se porterait beaucoup mieux et nous pourrions retrouver une certaine joie de vivre, en harmonie avec nos proches, voisins, collègues, …
    Je ne connais pas le nombre de visiteurs de votre site mais un article comme celui-ci mériterait d’être lu par un très grand nombre de personnes qui pourraient ainsi réfléchir sur “leur façon d’être”, notamment par les grands de ce monde qui ont beaucoup à faire en ce qui concerne la sincérité et le respect.
    Encore bravo pour cet article.

  2. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup fraZck!

    Je viens de debuter ce blog et je suis encore en train de déballer les cartons. Votre commentaire me fait très plaisir, me donne encore plus d’énergie et me fait dire que je suis dans la bonne direction. Je n’ai aucune prétention, juste de partager des idées simples que j’ai apprises au fil des ans.

    Par contre, si vous voulez m’aider, vous pouvez envoyer cet article à vos amis et à ceux que ça pourrait intéresser (ça me fait penser qu’il faudra que j’ajoute un bouton ‘envoyer à un ami’ à côté de chaque article!)

    Vous pouvez aussi en parler sur votre blog et faire un lien. Merci! 😉

  3. fraZck says:

    De rien Jean-Philippe et j’avais bien l’intention d’écrire un article sur mon blog en faisant référence à votre article.
    Je ne manquerai pas de vous informer 😉

  4. Jean-Philippe says:

    Merci d’avance! :)

  5. Stan says:

    Hop, ajouté dans mon blogroll :-)

    Bonne continuation!

  6. Jean-Philippe says:

    Merci Stan!… de Lyon? 😉

  7. Stan says:

    Yep ! Mais j’aime bien les sushis aussi 😉

  8. Jean-Philippe says:

    Tiens, c’est une bonne idée ça. Quenelle au centre avec le sushi autour… à essayer! :)

  9. Nicolas says:

    Bien. Je découvre ce matin ces articles fort, sages et inspirés…

  10. fraZck says:

    Bonjour Jean-Philippe

    Encore bravo pour cet article (d’ailleurs de je viens de publier le mien sur mon site).

  11. Jean-Philippe says:

    Je viens de le lire et j’en recommande sa lecture. Très bon point de vue fraZck!

  12. IZARANG says:

    le respect des autres est une vraie noblesse de l’homme et parmi les plus importantes vert de l’homme civilisé

    en passant à autre sujet ;voulez vous qu’on parle un peu de l’amitié face au materialisme?merci de me repondre
    je vous remercie mes nouveaux amis

  13. Jean-Philippe says:

    Merci pour votre commentaire Izarang et bienvenue !

    C’est un bon sujet de conversation que vous nous proposez là. Il aurait tellement à dire sur l’amitié… hmm, peut-être un nouvel article. 😉

  14. David says:

    Bonjour,

    Voici un très interessant point de vue. J’aime assez cette façon de voir les choses.Par le respect on obtient tellement plus de choses…

  15. Jean-Philippe says:

    Merci David ! Il faut toujours commencer par ce point là… 😉

  16. devinette says:

    Article vraiment intéressant.
    Ça commence par vous!!!..oui c vrai , chacun doit lui meme en assumer une part de responsabilité.

  17. Jean-Philippe says:

    Merci devinette pour les compliments ! Prenons nos responsabilités. :)

  18. Nadia says:

    Salut

    la méthode “des 5 Pourquoi” est excellente pour désamorcer un conflit et je trouve que c’est une très bonne façon de montrer du respect pour son prochain.

    Bonne soirée

    Nadia

  19. Freeman says:

    j’aime beaucoup ton analyse, et pas mal d’autres articles également, je découvre !

    La respect perpétue une race.

  20. Jean-Philippe says:

    @Nadia Merci pour cette recommandation ! Pour ceux et celles qui veulent en savoir plus sur les 5 pourquoi, plus d’infos ici.

    @Freeman Merci beaucoup pour ton commentaire ! Tu as raison, le respect doit être à tous les niveaux de l’humanité. :)

  21. Freeman says:

    Mais de rien!
    Oui mais ça se pert.
    bonne continuation :)

    peace bordel de merde

  22. lili says:

    Bonjour,

    Et surtout Merci, de pouvoir lire des mots qui viennent du fond de votre cœur. Des mots sincères,mais des gens si rare aujourd’hui dans notre monde professionnel et familiale. je suis vraiment heureuse de me dire qu’il y a des personnes humaines et ayant de la réflexion.
    Le respect de l’un et de l’autre mes tellement naturel,que j’ai souvent du mal à comprendre et à accepter celui qui prend ça à la légère.
    Car dans chaque situation persistante, de non respect d’un individu, me détruit terriblement à l’intérieur.
    Ce qui est dommage dans tout ça, c’est que l’amour pour les gens fini par m’affecter.Comment dire! évidemment il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac,ex: dans une journée si vous êtes confrontés à 2 ou 3 personnes désagréables, incompétentes,laxistes. Vous avez envie vraiment de mettre tout le monde dans le même sac, car vous avez plus de chance de rencontrer 10 négligents irrespectueux que quelqu’un prêt à vous sourire SINCÈREMENT, oui j’y tiens un sourire vrai, celui qui vient du cœur.
    Enfin ! je ne vais pas trop m’étaler,il y aurait trop à dire. Juste partager ma pensée sincère sur ce sujet qui m’est trop sensible, car je n’ai jamais trouvée la recette pour encaisser tout ces gens qui perturbe l’existence des autres sans qu’ils réalisent en plus réellement leurs faits et gestes.

    Merci encore
    lili

  23. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup lili pour tous ces compliments ! C’est très gentil à vous d’avoir pris le temps d’écrire un si long commentaire et de partager avec nous vos sentiments. :)

  24. ousseiniahamoudou says:

    je uis très fier d’entre votre comantaire.merci pour votre idé sur le respect.

  25. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup ousseiniahamoudou pour vos compliments, :)

  26. wassila says:

    tu es un journaliste ou bien un éducateur ? cété une kestion au bac

  27. melodie says:

    au bac algerie 2011 de la langue française on aeu votre texte dans l’un des sujets

  28. lol says:

    Je dis vraiment vraiment vraiment vraiment vraiment vraiment jooooooooooooooooooooooooooooooooooli texte !

  29. Willy Bomisso says:

    Super cet article et je vois que cette attitude nous rend humble à la longue.

  30. Jean-Philippe says:

    Merci à tous pour vos compliments ! Je viens juste de me rendre compte que dans la photo en haut, la forme sombre était, je crois, le symbole des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver qui ont eu lieu en 2010… et l’article date de 2009 !

    PS : Vous remarquerez que je passe mon temps à méditer sur les photos de mes anciens articles. Mais c’est normal, ces jeux m’avaient vraiment marqué. 8)

  31. Françoise says:

    Salut, Jean Philippe,
    Je découvre votre blog ce matin. Tout d’abord, bien sur, il me touche beaucoup et je suis tout à fait d’accord avec vous sur le fait que la communication est bien à base de confiance, de sincérité, sans tabou, ni hypocrisie… que c’est ça la vraie communication et que nous avons chacun notre part dans cette histoire. Tout comme vous, je fuis les gens qui souhaiterai me faire “devenir une carpette” (jolie expression d’ailleurs) Je donne mon respect à ceux qui m’en donnent droit et ne perd plus de temps avec ceux qui n’en veulent pas…. mais je pense que parfois la vie peut défiler certains liens ou du moins compliquer une communication établie sur cette base de vérité…. le temps,l’éloignement ne sont pas le problème, il s’agit plutôt, je pense de l’évolution propre à chaque personne et à son environnement. J’espère toutefois que sur la durée d’une longue et belle amitié tout cela ne sera pas effacé un jour et même qu’au contraire la communication pourra redevenir un jour sur ces bases saines que nous avions engagées. Pensez vous que je rêve à un avenir perdu ou que je peux encore espérer en l’être humain ??

  32. zinou mohamed says:

    je vous remerci presque mes amis pour les idée en meme temp les scommentaires j aime ça

Commentez ce billet