Le vrai secret pour pouvoir se lever très tôt

Par le 6 November 2009
dans Changer les règles

Un lit, majestueux, qui fait peur! Pourtant nous pouvons l'apprivoiser. :)

Après avoir écrit mon article sur mes petites habitudes, j’ai reçu beaucoup de questions concernant celle de se lever tous les matins avant 5h00. Plutôt que de répondre à chacun et chacune individuellement j’ai préféré le faire en une seule fois. Ceci représente donc mon expérience. Il y a bien sûr d’autre façons d’arriver au même résultat.

La préparation

Comme je l’ai déjà dit, j’ai commencé à me lever tôt le matin en 2003. Je devrais plutôt dire “nous” car ma compagne, Takako, était également d’accord pour tenter l’expérience sur un mois. En fait, je peux même vous donner la date précise où nous avons débuté. C’était au matin du 1er janvier 2003. A l’époque nous vivions à Los Angeles en Californie et je pense que le fait de vivre là-bas a aussi facilité notre challenge.

Quelque soit la chose que vous changiez, l’environnement est très important. Vous allez devoir vous concentrer sur cette petite habitude toute fraîche et donc vous ne voulez pas perdre de l’énergie avec les problèmes liés à votre cadre. Si vous désirez moins regarder la télé, vous n’allez pas installer des écrans plats dans chaque pièce de votre appartement ou de votre maison. Si vous voulez perdre quelques kilos vous n’allez pas garder un frigo plein de glaces et des placards bourrés de friandises et autres sucreries.

Ceci dit, personne ne vit dans un environnement parfait. Par exemple, votre compagnon, compagne, époux, épouse, petit-ami, petite-amie n’a peut-être pas envie de se lever tôt. Allez-vous renoncer? Bien sûr que non! mais vous aller lui parler de votre challenge, lui expliquer les raisons pour lesquelles vous vous lancez et lui demander son soutien. Par exemple, il ou elle ne devra pas s’accrocher à votre cou lorsque vous tenterez de sortir du lit bien chaud, sinon vous allez directement à l’échec. ;)

Le plus important

Mais, pour réussir à bondir le matin dès que le réveil sonne, il n’y a qu’un seul et vrai “secret”. Ce n’est même pas un secret mais trop souvent on oublie de le placer en premier, avant toutes les astuces techniques.

Pour être sûr de vous lever tôt le matin, il vous faut une motivation. Une vraie motivation.

C’est tout simple mais c’est primordial. Je pourrais même arrêter mon article ici. Si vous n’avez pas une réelle motivation, ça sera très difficile. Au bout de quelques jours vous serez lassé et vous ne comprendrez pas pourquoi vous devriez vous lever alors qu’il est si bon de rester dans son lit douillet, surtout en hiver. Je le sais, avant 2003, j’avais déjà essayé de me lever tôt, mais sans succès.

L’être humain est très simple. Il agit pour une raison. Tous nos gestes et actions ne sont pas aléatoires mais sont le résultat de choses que nous désirons, positives ou non, conscientes ou pas. S’il suffisait de se parler “en adulte” pour changer une habitude, il n’y aurait plus de fumeurs dans le monde.

Donc il vous faut une motivation. Quelque chose qui vous fasse vraiment bondir du lit les premiers jours, quelque chose qui vous fasse rêver (éveillé, je précise). Une nouvelle habitude est assez difficile à installer, donc si votre motivation n’est pas forte vous allez vite chuter. Tous les autres éléments techniques que vous allez mettre autour ne seront là que pour renforcer votre challenge. Avec Takako, nous avions de nouveaux projets et nous étions impatients de les attaquer. Se lever tôt pendant les premiers jours ne fut pas difficile.

La pratique

Je savais par expérience que la motivation à elle seule, au bout d’un moment, ne suffit plus. C’est à ce moment là que les autres petites astuces viennent à votre secours quand vous risquez de flancher.

L’idéal pour moi fut de créer une routine. Une série d’actions simples où je n’avais pas besoin de réfléchir.

A l’époque, j’ai procédé ainsi. J’ai placé le réveil matin à une distance respectable. C’est à dire, que je ne pouvais pas l’arrêter sans avoir à me lever. Une fois debout, encore endormi, je prenais immédiatement la direction de la cuisine pour préparer le petit-déjeuner. J’allumais tout de suite toutes les lampes pour mettre un maximum de lumière dans la pièce. Et pas question de retourner dans la chambre!

Une fois que j’avais commencé à préparer les bols et les couverts, j’allais enfin aux toilettes. Pourquoi? Parce que, dans notre appartement, les toilettes étaient contiguës à la chambre. Impossible d’aller faire son pipi matinal sans passer par la chambre et son atmosphère endormie: un vrai piège! Chaque détail a ainsi son importance. Si chez vous, les toilettes sont à l’autre bout de l’appartement, vous pouvez y aller dès votre lever. La marche vous réveillera sans doute. Ensuite c’est gagné. Pour la journée. Le lendemain est une nouvelle bataille.

Encore une fois: la routine aide à éviter de se poser trop de questions. Car la motivation n’est là tout au début que pour donner le coup de fouet nécessaire qui permet d’ancrer cette routine. La preuve? Mon projet de l’époque n’a jamais abouti mais j’ai continué à me lever à 5h00. Le mécanisme était installé, c’était devenu automatique. :)

Même en vacances, il faut continuer. Surtout la première année. Il faut vraiment planter avec un marteau cette habitude dans votre ADN pour que ça devienne naturel. Car un jour, et il y a toujours un jour, pour une raison indépendante de votre volonté vous ne vous lèverez pas à l’heure habituelle. Si vous avez déjà des mois de pratique, cela ne posera pas de problème le lendemain. Si vous en êtes à 2 semaines seulement…

L’ajustement

A l’époque, je ne me étais pas embarrassé de trop de détails techniques ou physiologiques car je pense vraiment qu’à un moment, il faut y aller. Point. Sinon on recherche trop, on lit les différentes techniques, les différentes subtilités et on en finit pas. En plus, ça nous donne des excuses faciles si on ne réussit pas. Ceci dit, je suis certain qu’il y a des choses qui peuvent renforcer le succès, par exemple le fait de bien connaître son rythme circadien, comme expliqué par Fenice sur son blog. Je vais sérieusement étudier ça. ;)

En 2005, Steve Pavlina a écrit un article (en anglais) devenu très populaire concernant ce sujet. A ce moment là, j’ai un peu changé ma stratégie. J’ai gardé l’heure du réveil fixe à 5h00 mais je me suis couché seulement lorsque je me sentais fatigué. Un bon point qu’il résout et qui me posait problème, c’est que parfois je n’avais pas sommeil à 22h00, ni même à 23h00. Alors je tournais et me retournais dans mon lit en culpabilisant sur le fait que j’aurai dû être en train de dormir, ce qui bien sûr ne m’aidait pas à rejoindre le monde de Morphée! Steve recommande d’aller se coucher seulement lorsque vous commencez à vous endormir. Vous savez, quand vos yeux commencent à se fermer et qu’on doit faire un effort pour rester éveillé. Maintenant que j’ai trouvé mon rythme, généralement je pique du nez entre 22h30 et 23h00. Parfois c’est bien plus tôt ou bien plus tard.

Finalement, un autre élément qui m’a beaucoup aidé, c’est la gym. Comme pendant mon mois d’essai, je n’étais pas sûr de pouvoir tenir le matin avec toutes ces nouvelles heures à occuper, je me suis dit qu’il serait meilleur d’aller faire du sport, au moins ça me tiendrait éveillé! C’est aussi de cette époque que date mon habitude d’aller à la piscine. Aux US, beaucoup de clubs de gym sont ouverts 24 heures sur 24, donc c’était pratique. Mais vous pouvez aussi marcher ou courir. Selon votre environnement et vos goûts, à vous de trouver le meilleur moyen de bouger.

Ici au Japon, les clubs de gym n’ouvrent qu’à 9h30 et j’ai dû modifier ma routine matinale. J’avoue que je préférais l’époque californienne, car un peu de sport le matin me donnait de l’énergie. Vous me direz qu’ici je peux toujours courir dehors. C’est vrai et j’y songe sérieusement. Je n’ai pas couru depuis des années mais, ça pourrait être l’occasion d’un nouveau challenge… peut-être pour le 1er janvier 2010? ;)

Il y a d’autres volontaires?

Mise à jour : Mon guide Réveil ultra matinal est maintenant disponible !

(Photo: modomatic)

Commentaires

201 commentaires pour “Le vrai secret pour pouvoir se lever très tôt”
  1. UNYK says:

    Bonjour,
    Désolé d’avoir répondu dans la foulée hier soir à cette question concernant notre sommeil et notre possibilité d’interagir sur son rythme naturel…
    La réponse est “La Confiance en soi”: la confiance que nous nous faisons dans le choix de nos actes simples, que nous voyons et donc maîtrisons… Et des décisions dans notre vie qui concernent des actes moins visibles,
    dont la lecture est moins prévisible… et dont nous doutons ou sommes portés à douter de la finalité que nous désirons, voulons… exigeons de nous…!
    En termes plus simples et pour être plus concrets…
    Lorsque vous êtes confronté à une décision à prendre: êtes-vous immédiatement confiant… ou pas? Si vous l’êtes: quelque soit votre besoin, votre confiance escortera votre besoin jusqu’à sa finale réalisation, respectant votre souhait… intégralement ou avec quelques retouches que vous n’aurez pas prévues… mais que votre banque de données inconscientes contenues dans votre subconscient aura prévu et résolu avec bon sens et son sens de l’adaptation… Avec le temps et les expériences gagnantes… vous proposerez et vous le laisserez agir en toute pertinente confiance…
    Si votre confiance est fragile ou lézardée… votre subconscient le détecte immédiatement… et comme nous sommes sur terre pour apprendre… il va vous aider à vous apprendre à avoir confiance en vous
    et par voie de conséquence: en lui… Plus grande banque de données existante au monde connectée 36h/24h… en permanence, sans bug ni grève!… à l’inconscient collectif… aux données des esprits réunis sur la planète! L’apprentissage commencera par des petites choses… d’où la nécessaire nécessité d’apprendre à être à l’écoute de vous-même, de prendre soin de vous… entendre, écouter, voir, parler, sentir et ressentir les choses… les vôtres et celles de la vie et des autres… Vous multiplierez les essais de réveil à des heures différentes… à des moments de grande lassitude, fatigue: rentrer à 04h avec ordre de réveil à 6h… indéfectiblement, il vous réveillera à 6h, puis à 05h55, puis à 05h50, puis à 05h45… afin de vous laisser un quart d’heure de battement…! Votre subconscient est autant méthodique qu’ingénieux!
    Mais si vous êtes du genre: “Subconscient, je sais que tu es là et que tu m’écoutes… Merci de me réveiller à 06h pile… Votre subconscient vous réveillera à 06h pétante!
    Comme je l’ai déjà souligné, faîtes-vous confiance, n’écoutez que vous… pas de blablas ou de vent avec la bouche sur le sujet, avec des gens qui feront beaucoup pour discréditer votre subconscient, votre confiance ou-et absence de doutes… projetant sur vous les leurs…!
    Puis graduellement, votre implication grandissante vous rendra de plus en plus alerte, engagé et confiant… vous abandonnerez le doute et commencerez à croire pleinement en vos actes et actions réussies que vous multiplierez consciemment avec joie et plaisir…
    Ai-je été assez clair? Je répondrai, à toutes vos questions sur tous les sujets qui concernent notre vie quotidienne.
    Prenez soin de vous.

    • Jill says:

      bonjour la masturbation intellectuelle. Pour quelqu’un qui prône le ressentir à priori, quel pouvoir du mental!

  2. JALI says:

    LE VRAI SECRET C DE DORMIR TOT LE SOIR ET DE VOULOIR BIEN COMMENCER SA JOURNEE. MERCI !

  3. UNYK says:

    JALI… Vous suffit-il de le croire?
    Bonne nuit Denaim sera une journée exceptionnellement merveilleuse.

  4. Une astuce à ajouter à l’article :

    Mettez une sonnerie de réveil que vous détestez, puis mettez le réveil à 10 mètres au moins de votre lit (pour vous obliger à vous lever si vous voulez stopper le réveil) et croyez moi avec une sonnerie insupportable vous vous lèverez c’est garantie et une fois lever, bah ça y’est votre but est atteint vous êtes réveillé !

  5. UNYK says:

    Astuce astucieuse… avec une chaussure bien pointée, se tait-il….?

  6. Sympa cet article.

    Je cherche aussi à m’endormir plus tôt pour être plus productif sur certaine chose. Du coup j’ai suivi la technique qui est dans le livre 4 hour body.

    Il explique dans le livre que notre corps n’a enfait besoin que de 2 heures pour être complètement régénéré.

    En faisant des siestes de 6 x 20 minutes à des heures précises on est capable d’être en pleine forme.

    Bien sûr cela ne se fait pas d’un coup et puis il faut avoir un cadre de vie qui permette de faire des siestes en journée.

    Je n’ai pas encore pu tester la technique, mais elle est très réputé aux états unis. D’ailleurs le créateur de WordPress a utilisé cette “technique” pendant un an à l’époque ou il codait wordpress.

  7. Bob Marley says:

    Je comprend pas se genre d’article : comment se lever tôt ?

    Tu regle ton reveil, quand il sonne le matin tu bouge ton cul et tu te leve tout simplement.

  8. On en apprend de tout les jours! Ce qu eje fais en générale, je dors pendant les transport 20 minutes, pendant la pause midi 10 minutes et en rentrant le soir 20 minutes et je ne dors que 6-7h par jour.

    Cela me laisse en forme toute la journée!

  9. 5h du matin je trouve ça un peu tôt.

    Personnellement, mon rythme c’est plutôt 7h. Je me couche assez tard 2-3h du matin mais dès que je me sens fatigué je n’hésite pas à faire une petite sieste régénératrice.
    Par contre, pas plus de 20 minutes.

    Le sommeil est quelque chose d’assez personnel, chacun à son propre rythme.

  10. Jill says:

    Il y a des gens du matin et des gens du soir, point barre. Soit on a envie de se lever et pas besoin de réveil, on se réveille naturellement, soit on n’a pas envie de se lever et le réveil est le truc traumatisant par excellence.

  11. UNYK says:

    Monsieur,
    Comme pour toute situation, action, choix, tout d´pend de votre inclinaison personnelle et de votre vision des choses… Vous avez toute latitude pour voir le verre à moitié vide ou le même verre avec le même contenu à moitié plein… Vous avez toujours le choix de voir toute chose à votre avantage ou à votre désaventage… De raisonner en termes postiifs ou négatifs… Mais à tous coups vous mettez en route, les lois boomerang, de résonance et d’attraction… Si vous voyez, entendez, ressentez votre réveil comme traumatisant, il ls sera…! Si vous le voyez, l’utilisez, l’entendez et le ressentez comme un serviteur utile, un outil de gestion de son temps: efficace et sécuritaire… et comme tel, il sera pour vous…! Il y a des gens du matin qui utilisent des réveils et il y a des gens qui utilisent des reveils… Sans se traumatiser, sans être traumatisés pour autant, sans haïr les contraintes, auditives ou pas, pour autantt, point barre. Et il y a toutes sortes de réveil: nous en avons un qui nous réveille avec des tas de chants d’oiseaux… Évidemment, si vous gérer sans difficulté votre réveil que vous soyez du soir ou du matin… votre existence est douce, réglée, vous la gérez… Youpie et je ne vois pas de quoi nous parlons et plus encore pourquoi nous en parlons…

  12. UNYK says:

    Masturbation cérébrale, me dîtes-vous? Pour quelqu’un qui se dit ou dit être dans le ressenti… Serait votre cas ? J’espère que vous pardonnez le monde dont je fais partie… de pas avoir votre liberté d’esprit et votre maestria mentale… Nous n’avons pas votre pouvoir, votre maîtrise sur soi… Mais sachez, Monsieur, que si vous vivez un outil sécuritaire et utilitaire comme un traumatisme… Les lois d’attraction, de résonance, boomerang… feront en sorte que les choses soient ainsi ressenties et vécues… Point barre.Suivant votre approche et vécu de toute chose, vous l’activez et lui donnez vie dans ce sens. Point barre.
    Prenez soin de vous, Monsieur.

  13. UNYK says:

    Pardon pour les fautes… Relecture trop rapide… Pardonnez-moi. Bon week-end à toutes et à tous.

  14. Curieuse coïncidence car l’écrivain Amèlie Nothomb (qui a passé son enfance au Japon) déclare qu’elle adore se lever à 4 heures du matin pour écrire.

    Il se trouve que c’est aussi mon cas.
    Un virus spécial écrivains ? Je ne pense pas .

    En fait l’heure est très propice car calme absolu quand tout le monde dort, sensation de légèreté et d’efficacité du cerveau qui est en pleine forme (après quelques cafés et un peu d’aération matinale).

    Bien amicalement
    Jacky

    • Jérôme says:

      Bonjour Jacky vendeur de rêves,

      Je viens de lire votre message.

      J’ai commencé l’écriture d’une histoire; j’ai toujours entendu dire effectivement que les auteurs de romans ou de récits étaient habitués à se lever très tôt pour écrire. 4 heures du matin me semble “extrême”, mais 6h ou 7h plus faisable. Mais pourquoi être aussi matinal pour écrire? La tête dans le sceau, on se prend moins la tête? Pas ou mal réveillé, on écrit plutôt comme une savate, non?

      Merci de vos lumières!

      Jérôme

      • Merci Jérôme pour votre question !

        Personnellement, je me lève à 5h00 (vous le savez) et l’écriture est ma première réelle activité “cérébrale” du matin. A cette heure-là, je trouve que le cerveau n’est pas encore encombré par tous les soucis de la vie et par tout ce qui s’est passé pendant la journée… Il n’analyse pas, ne critique pas et je trouve que c’est très agréable pour la créativité. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Il se peut que pour vous, la nuit soit plus propice. ;)

  15. Christine says:

    Bonjour à Tous,
    Merci encore Jean-Philippe ; je suis dans l’ebook, et ce tuto me motive bien.
    En effet, le problème pour moi sera de me coucher tôt ; je traine devant la T.V. histoire de passer un peu de temps avec mon mari ; faute de quoi
    nous allons faire que de nous croiser ! lol
    A dépasser aussi la vieille croyance de mon Père qui insistait toujours pour avoir minimum de 9 de sommeil, sans quoi vous seriez
    Les siestes fractionnées de quelques minutes, en position “non alongées” me sont fort bénéfique. Dans ce contecte, je me souviens d’une proposition d’un médecin nutritionniste “alternatif” qui disait qu’en s’assoupissant juste quelques secondes (le temps de laisser tomber un stylo entre vos doigts) “les batteries” étaient rechargées.
    Alors bon réveil matinal à Vous et riches rêves “la tête” dans les étoiles”

  16. Kenan says:

    Merci pour ces conseils :)

    Me lever tôt tous les jours est mon prochain objectif. Ça me permettra de m’avancer dans mon travail pour être un peu plus libre le soir.

    J’ai déjà fait quelques tests. Et ce qui me motive à m’extirper du lit quand je sais que d’autres sont bien au chaud sous leur couette est la citation:

    “le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt” et tout de suite, je me sens plus en forme et prêt à attaquer ma journée!

  17. Sofa says:

    Bonjour à tous,

    Toutes ces techniques pour se lever tôt semblent très intéressantes… Mais ne réglent pas le problème principal: que faire de sa journée lorsqu’on est levé(e)? En ce qui me concerne, là est le problème… meubler les heures qui défilent est une angoisse. Alors allonger le temps de “meublement”… une torture.
    Je travaille seule chez moi, avec des deadlines souvent étirées dans le temps (à quelques exception près) et c’est très difficile de rester motivée toute la journée, plusieurs journées de suite (même en diversifiant les tâches).

    Mais peut-être cela n’a-t-il plus rien à voir avec le fait de se lever tôt !

    Bien à vous,

    • Merci Sofa pour ton commentaire et surtout, de partager tes inquiétudes. :)

      Pour moi, les deux sont liés. J’aurais énormément de mal à me lever si ce qui m’attendait ne m’intéresserait pas. Après, c’est à chacun(e) de voir ce à quoi ils/elles veulent dédier leur existence. ;)

      PS : Suis-je un peu dur, là ? (Mais comme on n’a qu’une seule vie – et courte – ca me parait primordial !) :D

      • céline says:

        bonjour

        effectivement c’est parfois un peu difficile de se lever motivé(e), enthousiaste, créatif, 365 jours par an! et donner un sens à ses journées ce n’est pas donné à tout le monde (je travaille avec un public précaire qui est confronté à cela quotidiennement).
        cela demande de travailler sur soi et sur ses projets, objectifs, idéaux…alors peut être jean philippe les mots sont un peu durs, mais j’adore ta phrase dans “êtes-vous une sardine?”:”alors moi, si vous aviez des doutes, je vous confirme qu’un jour vous ne serez plus sur cette planète”.Il ne faut jamais oublier que cela s’arrêtera un jour…..

    • UNYK says:

      Bonjour Sofa, Êtes-vous sûre d’avoir trouvé le sens de votre vie ? Et le sens à donner à votre vie intérieure ?
      Il me semble que lq réponse à votre questionnement dépend du regard que vous portez sur votre personnalité profonde…
      Sans doute trouveriez-vous des pistes, en écoutant et entendant bien ceci:
      ” Nous sommes la somme de la somme de ceux qui nous ont précédés, eux-mêmes victimes de victimes. Victimes qui n’ont pas osé choisir de décider vaincre leur héritage familial… Se compromettant à reproduire les schémas relationnels vécus, endurés et auxquels ils seront et resteront enchaînés, tant qu’ils n’entameront pas un réel travail d’éradication intérieure. (Dont le risque évident et le leg aux enfants et descendants… Sur 10 générations… au moins. (JU) La qualité de notre sommeil et de notre récupération peuvent dépendre d’un pseudo “équilibre” ou-et d’astuces: mais notre sommeil et notre récupération ne seront jamais aussi efficaces, nous ne serons jamais aussi stables et sereins… Qu’en cessant de nous auto-punir, en apprenant à porter sur soi, les autres et la vie, un regard vrai, plein d’amour, de compassion; en apprenant à nous pardonner et à pardonner!(JU) Prenez soin de vous.

  18. Crilo says:

    Info en +: “Chronobiologie, l’homme et ses rythmes” (Durée : 60min)
    -
    RÉSUMÉ
    Dur pour un ado de sortir du lit le matin ! La faute à la puberté, qui transforme les jeunes en oiseaux de nuit, explique le professeur Till Roenneberg, spécialiste mondial de la chronobiologie, l’étude des rythmes biologiques. Mais de nombreux adultes et personnes âgées ont aussi du mal à s’endormir et souffrent d’un manque de sommeil chronique. L’horloge sociale serait-elle en avance sur notre horloge interne ? Alors que nous dormons en moyenne trente minutes de moins qu’il y a vingt ans, les médecins établissent des liens entre troubles du sommeil et certaines formes de dépression, de diabète et de démence sénile.
    -
    > http://nemesistv.info/video/GY2A2GK7AM16/chronobiologie-l-homme-et-ses-rythmes

  19. UNYK says:

    Bonjour Jean-Philippe,
    Que cet an te soit prodigue en tout ce dont tu seras nécessiteux ainsi qu’il te préserve: toi les tiens des riguers de la maladie.
    Prend soin de toi.

  20. UNYK says:

    A toutes et à tous, Donnez le meilleur en toute occasion, partez à la rencontre de votre personnalité profonde. Libérez.vous de ceux que les autres ont voulu que vous soyez et apprenez à devenir celle-celui qui sommeille en vous… et main dans la main avec votre enfant intérieur apprenez à faire la paix et á vivre en conformité avec QUI vous êtes !
    Et votre annés 2 0 1 3 sera lumineuse de bonheur !
    Prenez bien soin de vous et de ceux qui vous entourent: nous sommes une grande famille fraternelle et humaine.(JU)

  21. UNYK says:

    Pardon pour les quelques fautes… Je me suis relu, mais pas assez !
    Excellente journée à toutes et à tous.
    JU

  22. je n’ai jamais vraiment eu de problème à me lever très tôt. Si je mets mon réveil, c’est parce qu’il y a une activité qui m’attend. Je ne peux/veux pas la repousser ni rien, donc je me lève.
    Et être motivé et excité par une activité, ça aide bien oui !
    se rappeler quand on était gamin le jour de Noel, c’était sûrement le seul jour où on pouvait se réveiller très tôt sans souci :)

  23. Guillaume says:

    Et bien voila un article qui tombe à pic étant en plein challenge pour me lever tôt.

    La motivation est là mais les petites routines quotidiennes pour se garder éveillé pas encore, je vais m’y atteler,

    Guillaume

  24. Super article, j’essaye de retrouver mes habitude pour me lever tôt mais j’ai du mal, sa me reboost un peu.

Commentez ce billet