Comment arrondir ses fins de mois

Par le 9 November 2009
dans Vous êtes bloqués?

Vous le voyez, le ciel bleu?... L'homme bleu? C'est ça l'espoir. :)

En pleine crise économique, vous vous posez des questions. Vous êtes inquiets. Votre budget est serré et déjà, à plusieurs reprises, vous avez dû renoncer à un restaurant ou à un ciné. Les vacances ont été écourtées. Vous sacrifiez pour économiser car vous ne savez pas combien de temps la crise durera. Mais vous pouvez mieux faire que juste serrer la ceinture et attendre. Vous avez des ressources, du potentiel. Ne vous alignez pas sur les attitudes défaitistes de la télé ou des journaux. Vous êtes votre propre espoir.

Une perspective différente

Le fait de conserver son argent à cause de la crise est, bien sûr, une bonne chose. Mais si vous en restez là, vous êtes dépendant de votre salaire, qui lui ne risque pas d’augmenter, et de la situation économique. En clair, vous êtes un peu l’esclave de votre patron et des grands argentiers du monde. C’est une situation désagréable car vous êtes tributaire du bon vouloir d’autrui. Nous pouvons tous faire mieux que ça.

Quelque soit votre âge, il vous est possible de vous redresser et de prendre un peu plus les choses en main. Améliorer ses fins de mois, constitue un excellent moyen de mieux maîtriser son futur sans être totalement dépendant du bon vouloir d’autres, qui ont aussi leurs problèmes.

De plus, arrondir ses fins de mois, cela veut dire passer à l’action, bouger, commencer un projet, des points qui vont naturellement combattre la morosité ou l’apathie dans laquelle vous vous êtes installé. Si vous restez chez vous, immobile, à ne rien faire et à vous lamentez, vous allez renforcer ce cafard. Si en plus vous regardez la télévision, là, vous allez carrément déprimer. Non, vous pouvez faire bien mieux que ça. :)

Stopper le défaitisme

Il faut arrêter ce cycle. Quand on est déprimé, on a tendance à se plaindre, et ces jours-ci il est difficile de ne pas croiser quelqu’un qui n’y aille pas de sa petite litanie. Pourtant, et dites-moi si je me trompe, se plaindre n’améliore pas les choses. J’ai tout juste? Si vous vous plaignez, vous perpétuez le cycle négatif et vous allez vous retrouvez devant votre télé à regarder des émissions de télé réalité où un groupe de personnes passe son temps à… se plaindre et à se disputer. Histoire de vous déprimer un petit peu plus.

Alors, le premier geste symbolique, c’est d’éteindre votre télé. Oui, si vous voulez augmenter vos revenus, la première chose à faire, c’est de cacher la télécommande. Vous n’avez pas à vous sevrer complètement, mais limitez votre temps devant le petit écran. 1 ou 2 heures de temps en temps? D’accord mais pas plus, ou vous n’aller arrondir que les fins de mois de TF1, M6 et les autres. Choisissez-vous un programme intéressant, un documentaire, un film comique. Enregistrez-le et ne le regardez qu’après avoir fini vos tâches quotidiennes.

Voir les possibilités

Qu’allez-vous faire de tout ce temps libre? Ça fait un peu peur, non? Allez-vous vous mettre à stresser sur le manque d’argent? Oui et c’est naturel. C’est pour ça que vous regardiez la télé. Pour oublier, pour ne pas penser. Alors il faut remplacer ce temps de télé (passif, sans valeur) par des actions que vous allez entreprendre pour arrondir vos fins de mois (actif, valeur ajoutée).

Je vous recommande d’y associer votre famille. Vous ne pouvez pas décider de cacher la télécommande comme ça. Vos enfants et votre époux ou épouse ne comprendraient pas. Vous devez leur expliquer la raison de votre geste: Changer cette situation. Se prendre en charge. Améliorer la qualité de vie. Ça peut même devenir un projet amusant où tout le monde va s’y retrouver.

Vous réunissez “un grand conseil de guerre” avec vous-même si vous vivez seul, avec votre compagne/compagnon, avec votre famille. Ensemble vous allez faire la liste de tout ce que vous savez faire. A quoi vous êtes bon? Vous avez des connaissances en quoi? Chacun doit lister son savoir-faire, y compris le petit dernier qui n’a que 5 ans. Tout le monde doit se sentir mobilisé et, ce faisant, on pense déjà moins à la crise.

Inventorier ses richesses naturelles

Quand vous avez fini votre liste, vous allez être surpris par toutes les connaissances que vous avez. Tout est bon à prendre, de savoir changer un carbu à pouvoir expliquer la théorie du chaos, en passant par la recette du caviar d’aubergine au yaourt de chèvre et la fabrication d’un “gros-gros” monstre en pâte à modeler. De là, ahem, il va falloir sélectionner. Quelles sont les connaissances que vous avez qui sont facilement “monétisables”?

Chacun peut donner son avis mais, au final, choisissez-en une. Les critères?

  • Pas ou peu de dépenses pour débuter
  • Maîtrise du savoir-faire
  • Passion d’au moins un des membres du groupe

Ne vous jetez pas sur quelque chose que vous aimeriez faire mais que vous êtes loin de maîtriser. Rappelez-vous, pour l’instant nous parlons de fins de mois, pas de changement de carrière.

Je viens de vous donner quelques exemples mais vraiment tout est possible. Pourquoi choisir une seule activité? Pourquoi pas plusieurs? Parce qu’il vous faudra toute votre énergie, après ou/et avant la journée de travail, pour développer votre projet. Ensuite, quand tout le monde s’est mis d’accord, il faut partager les tâches. Donnez une mission à tous, de façon à ce que chacun se sente inclus dans ce challenge pour arrondir ses fins de mois.

Mais est-ce réellement possible de gagner un complément d’argent sur le net? Bien sûr, tout dépend de l’énergie que vous déployez mais des exemples existent. Certains, sur la toile, communiquent leurs gains mensuels, et des blogueurs comme Cédric Annicette ou Thierry Roget sont à saluer pour leur transparence. Ils donnent de l’espoir aux autres. Bien sûr, ils travaillent dur pour monétiser leur blog mais ils nous montrent que c’est faisable!

Revivre

Maintenant, à vous de jouer! Recherchez sur internet les informations nécessaires au développement de ce projet. L’une de mes recommandations est d’avoir une présence sur le net et ce, quelque soit votre solution. Le fait d’écrire sur un blog ou un site web votre idée vous permet de la clarifier, tout en vous servant de la toile comme support publicitaire. Cette adresse sur le net vous allez la mettre sur vos dépliants et la donner à chaque fois que vous communiquerez.

C’est un moyen très peu cher, de se faire de la pub, de rester en contact avec des clients potentiels et, d’en acquérir de nouveaux, à chaque fois que vous poster le lien sur différents forums ou réseaux sociaux. Si j’insiste tant, c’est que petit à petit, tout en arrondissant vos fins de mois, vous allez vous créer une banque de données phénoménale. Celle-ci pourrait plus tard devenir d’une grande valeur, si vous désirez changer de carrière et travailler à votre compte.

Ensuite, foncez, ne réfléchissez pas trop à la réussite. Faites de votre mieux. En temps de crise, ceux qui essayent de faire des choses différentes ont plus de chance de réussir parce que tout le monde est devant la télé, et vous avez ainsi moins de compétition. Si vous engrangez rapidement vos premiers bénéfices, tant mieux pour vous et si ça ne fonctionne pas, vous aurez ainsi tenté, appris des choses et bougé. Ça vous aura au moins fait oublier la crise, accru votre confiance en vous et enrichi d’une belle expérience! :)

(Si vraiment vous ne vous sentez pas “internet”, vous pouvez consulter les dossiers préparés par linternaute.com et planet.fr. Donc pas d’excuses, d’accord?)

(Photo: extranoise)

Commentaires

37 commentaires pour “Comment arrondir ses fins de mois”
  1. Nadia says:

    re-bonjour :=)

    Mon truc à moi c’est le maquillage, je maquillage en free-lance les weeks ends pour des soirées-coktails, mariage, je m’éclate car j’adore ça et ça me fait un peu d’argent que j’utilise pour l’instant pour amortir mes frais les produits de qualité coutent cher mais du coup je ne touche plus à ma paie pour dépenser dans ma passion donc c’est possible, pour le réseau social, j’ai approché plusieurs esthéticiennes et remis ma carte comme ça qd une nana vient se faire un soin elle se fait proposer le maquillage et moi je fais de même pour mes copines esthé !

    à plus !

  2. Jean-Philippe says:

    Superbe Nadia! Quel bel exemple :) Et un excellent réseau social! Est-ce que tu as envie d’aller plus loin dans le domaine du maquillage? En faire ton principal revenue?

  3. Nadia says:

    oui je n’aimerai travailler que dans le maquillage, sublimer la beauté d’une femme j’adore, le retour est toujours extraordinnaire la femme te remercie alors d’être belle, elles ont confiance en elle et ça leur donne la peche ! pour l’instant ce n’est que du free-lance le week end mais si j’avais une marrainé fée je transformerai mon hangar en atelier de beauté !

    j’ai d’ailleurs pour projet d’inclure un projet associatif à ça, maquiller des femmes en prison, des ptites madames dans les maisons de retraite y pas d’âge ni de contrainte pour se sentir belle

    a+

  4. Jean-Philippe says:

    Ce sont de très bonnes idées Nadia! Je suis certain que tu pourrais en vivre et en même temps ajouter un volet associatif à ce que tu fais… Il faudrait que tu avances petit à petit, que tu établisses des contacts (ça tu fais déjà je crois). Prendre des photos et les poster sur le net te ferait aussi un bon coup de pub! 😉

  5. Nadia says:

    re

    j’ai demandé à mon frère graphiste de me faire un petit site web pour pouvoir mettre mes modèles ! dés que c’est fait je vous enverrai un lien !

    à suivre :)

  6. Jean-Philippe says:

    Voilà une bonne idée! Cela te fera une belle vitrine et tu pourras ajouter le lien sur tes cartes de visite. Cela peut aussi te servir à faire de nouveaux contacts par le web. On attend le lien! 😉

  7. Yann says:

    Excellent article, je n’ai pas encore trouvé ce que je peux faire. Il faut que je prenne le temps de m’assoir et de faire un “remue-méninges”. Tes idées sont toujours aussi inspirantes.

  8. Mama Zen says:

    Excellent article, bravo! J’ai déjà quelques façons d’arrondir mes fins de mois, et je dois dire d’emblée que c’est la télé qui a le plus «écopé» de ce réaménagement d’horaire!

  9. thierry says:

    Hello merci d’avoir cité mon blog, va falloir d’ailleurs que je repasse plus souvent sur ton blog, car je trouve le ton très positif et d’ailleurs ça va dans la lignée de ma philosophie.

    Nadia je crois que tu as en toi, une vraie passion, à lire ton commentaire on voudrait tout de suite te donner des conseils. J’espère que tout photographie toutes les filles et femmes qui tu maquille pour mettre cela dans un blog (attention demande l’autorisation au fille)

    Passion passion, passion, le pire justement c’est de ne pas avoir de passion!

  10. Jean-Philippe says:

    Merci encore à tous pour vos compliments. :)

    @Yann Tout le monde a quelque chose qu’il sait mieux faire que d’autres. Je suis certain que toi aussi tu as plusieurs spécialités que tu pourrais développer. Peut-être que tu te limites dans ton raisonnement… Quand tu feras ton “remue-méninges” ne te fixe pas de barrières, pour voir!

    @Mama Zen Vraiment? Superbe ça! Est-ce que tu as un article vers lequel on pourrait faire un lien et où tu parles de tes façons d’arrondir tes fins de mois? Plus on a d’exemples, plus c’est utile. :)

    @Thierry Merci d’apporter tes conseils à Nadia! Plus nous nous soutenons, plus nous avançons. Abraços! 😉

  11. Connaissais pas, ça a l’air pas mal !

  12. Nadia says:

    Salut à tous

    Thierry : oui je demande toujours avant, certaines sont ok d’autres non et je respecte totalement ça , la relation de confiance que j’ai avec mes clientes est primordiale.

    En tout cas merci pour votre soutien,,, je suis tombée sur ce site par hasard et je suis vraiment contente des personnes que je découvre, tout le monde positive ici !!!!

    ya de l’espoir :)

  13. Jean-Philippe says:

    Nadia, c’est ça faire sa révolution personnelle, sa RévoPerso. Voir les choses de façon optimiste et agir… c’est déjà ce que tu fais d’ailleurs. 😉

  14. Stan says:

    On en revient souvent au même point sur ce blog : la passion !

    Celle qui vous fait lever à 5h du matin, celle qui rend moins nerveux, plus patient, donne confiance et vous fait même gagner de l’argent 😉

    Dommage que si peu de gens exploitent autant leurs ressources. Je suis certain que le monde ne s’en porterait que mieux !

  15. Jean-Philippe says:

    Très juste Stan. :)

    Si on est pas passionné par quelque chose on ne va pas loin. On stagne. On voit plus les défauts chez les autres. On le leur dit de manière sarcastique parce qu’on est un peu aigri. Cela ne fait pas plaisir. Des mots sont échangés. Le début d’une dispute? D’un conflit? D’une guerre?

    Mais si on est passionné, on voit plus les bonnes choses chez les autres.

    Et ceci devrait s’apprendre à l’école! 😉

  16. Nadia says:

    hello tout le monde, Hello Jean-Philippe

    Je reviens d’une prestation que j’ai effectué sur une fille superbe belle on aurait dit la chanteuse rihanna , un regard félin qui ne demandait qu’à être mis en valeur , elle était super contente de mon travail mais la surprise c’est qu’elle est coiffeuse elle me l’a dit à la fin du coup mon réseau va s’élargir encore plus, Je tripp grave , je veux vous partager ma joie !! si je portais pas des talons je sautillerais comme une petite fofolle, j’ai posté 2 annonces sur des sites dédiées à la femme et à son bien-être hier soir et j’ai reçu une annonce ce matin c’est cool, ,

    bon week end !

  17. Jean-Philippe says:

    Nadia, c’est vraiment une bonne nouvelle!

    La vie est faite comme ça, de coups de pouce du hasard. Mais pour en bénéficier, encore faut-il se mettre en position de les recevoir. En continuant ainsi, semaine après semaine à faire du maquillage le week-end, tu te places au bon endroit pour profiter de ces rencontres inattendues et fructueuses. Construire un savoir-faire ou se faire une clientèle ne se fait pas en un jour. Beaucoup de personnes oublient ça et se découragent trop vite. Pas toi! Résultat? ça te permet de sautiller de joie. 😀

  18. Le hasard n’est qu’un rendez vous (francis cabrel)

  19. Jean-Philippe says:

    Ah! Le poète astaffortais… :)

  20. Didier says:

    @Nadia : si tu as déjà un hangar à disposition, pourquoi ne pas aller un peu plus loin ?

    Quelques copains et copines, un bon plan, et … (ici la fée passe …) et tu aménages une partie de cet espace.

    😉

  21. Nadia says:

    Bonsoir,

    Merci pour vos encouragements,

    Je crois aussi sur le fait que le hasard n’existe pas !

    @ Didier : Pour le hangar, simple question d’argent et de logistique, nous sommes en travaux et le hangar nous sert de box ou nous stockons nos meubles, le matériel,, mais après c’est sur que quand la question se posera, il n’y aura qu’un pas à franchir et l’aide de quelques bras :)

  22. Jean-Philippe says:

    @Didier Merci pour ta contribution! Alors comme ça tu as des fées dans ta “triiibe”?

    @Nadia Cela se concrétise de plus en plus… 😀

  23. Philippe says:

    bonjourà tous !
    j’ai des fins de mois difficile Je vais essayer votre idée!
    ce soir j’instaure un conseil de famille!
    je vous ferai part de ce conseil. merci ! A Bientôt! philippe

  24. Jean-Philippe says:

    Merci Philippe ! C’est toujours un excellent départ que d’impliquer toute la famille. Alors on attend les résultats du “conseil”. 😉

  25. Didier says:

    Bonne chance Philippe !

  26. Joel says:

    Un élément que je trouve extrèmement important, en tant que débutant dans le domaine, c’est la clarification des idées. Quand j’écrit un article, je fais des efforts pour que le lecteur comprenne le plus facilement possible ce que je veux dire. Cela ouvre l’esprit à des aspects plus généraux, plus fondamentaux.

    Cela m’oblige à garder une structure, à alléger mes phrases (c’est pas encore gagner) pour, finalement, mieux comprendre moi-même ce que je voulais dire. Ca me pousse aussi à aller plus loin dans la compréhension du sujet abordé et garder un esprit critique vis-à-vis de celui-ci. Il est nécessaire de prendre un peu de recul et de se mettre à la place du lecteur.

    Enfin, je parle beaucoup pour moi, de manière égoiste mais mon voeu le plus cher est tout de même d’apporter ma modeste contribution à améliorer le monde de ceux qui me lisent.

  27. olivier says:

    bonjour
    merci pour cet article

    il existe beaucoup de méthodes pour gagner de l’argent sur le net et à domicile
    pour vous aider voilà un site qui regroupe les différentes méthodes pour y parvenir
    http:/www.les-moins-chers.com/

  28. Nadia says:

    Bonjour,

    J’ai 32 ans, je n’ai jamais pensé au temps que je perd devant la télé jusqu’au jour où j’ai senti le besoin d’arrodir mes fins de mois.
    Mon salaire ne me suffit plus.
    Mais jusque là je n’ai pas encore d’idée claire.
    Merci pour ce blog.

  29. Jean-Philippe says:

    Eh bien, les Nadia sont dynamiques ! Bravo pour cette prise de conscience (il n’est jamais trop tard), bonne continuation avec cette nouvelle vision de la vie et merci pour le compliment. 😉

  30. Judicaël says:

    Bonjour,

    Merci pour cet article plein d’optimisme et ça ne fait pas de mal par les temps qui courent.

    Il y a en effet de nombreuses manières d’arrondir ses fins de mois, mais il faut vraiment faire le tri. En tout cas le blogging est une bonne manière d’allier revenus complémentaires et passions.

    Salutations

  31. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup Judicaël ! Tu as tout à fait raison dans ce que tu dis (faire le tri) mais je crois que tu en connais un rayon dans ce domaine… 😉

  32. Sophie says:

    Que d’obtimisme et de passions.
    J’hésitais à monter ma société en EIRL, du coup je laisse trainer.
    Mais c’est vrai que d’essayer le marché en arrondissant les fins moi, peut être un lancement avant de créer ma petite société, et voir aussi ce que vaux le marcher.
    Allez je me lance.
    Merci pour cet article qui m’a donné le déclic.

  33. Jean-Philippe says:

    Bravo Sophie ! C’est formidable ça, vas-y n’hésite pas et teste ton idée sur le côté sans ainsi prendre trop de risques. Apres tu auras bien le temps de voir si l’EIRL est la meilleure solution. 😉

  34. Robbe says:

    J’ai, pour arrondir mes fins de mois, un job, je tonds les pelouses de mon voisinage, des propriétaires de jardin dans ma ville. ca m’fait des ronds, c’est pas déclaré ! Je suis habile et me fais pas mal de tunes ! Je suis connue ! Même d’autres travaux comme décollage de papier peint+pose avec mon frère. je garde des chiens quand les maîtres se barrent en vacance à l’étranger. je prends pas chèr. (Je préfère ça, que l’abandon). C’est la crise, et mon boulôt est à temps partiel. Sans compter les vide-greniers : 1 fois par an.

    • Merci beaucoup Robbe de partager tes petites astuces ! Par les temps qui courent, c’est l’occasion d’étendre ses connaissances et pourquoi pas, de faire des rencontres intéressantes. 😉

  35. Robbe says:

    Je suis un garçon manqué, je pourrai, en plus de thanato, faire du canevas, tricot, repassage, cuisine, mais non ! J’ai choisi de décoller les papiers peints, les tontes, lessivage et la peinture. je fais ça pour aider mon mari qui est peintre en bâtiment à son compte. on bossent avec ses potes portugais, on mangent au resto, l’après midi on boient une mousse, on est cools quoi ! c’est mieux que travailler avec des gonzesses qui m’prennent la tête parce que je m’habille en treillis !

Commentez ce billet