Le Vingt-onze est ouvert

Par le 3 January 2011
dans Ma vie en sashimi

Où il est le Vingt-onze ? On m'avait pourtant dit que c'était dans cette rue...

Entrez, oui c’est ouvert !

Bienvenue au bar le “Vingt-onze”. Je vous en prie, asseyez-vous au comptoir. Faites comme chez vous.

Bon alors, qu’est-ce que vous prendrez ?

Vous allez en avoir besoin pour tenir le coup et m’écouter car, en ce tout début d’année, c’est le moment traditionnel que j’ai choisi pour partager avec vous ce que je souhaite accomplir en 2011. Je le fais non pas parce que je pense que mes buts sont “suprêmement” intéressants à découvrir. Non, vous le savez déjà, le fait d’annoncer ses objectifs – à ne pas confondre avec des résolutions – crée une certaine pression sur soi-même qui oblige un peu plus à les achever. Cela m’a bien été utile depuis la création de ce blog.

Alors tenez, buvez ça, écoutez-moi… et ne touchez pas aux bibelots !

Quand je relis ce que j’avais écrit en juillet 2009, janvier 2010 et en juillet 2010 pour faire le point, je me rends compte que je ne me suis pas trop mal débrouillé mais certains de mes buts n’ont absolument pas été atteints.

C’est à ce moment-là qu’habituellement, d’un cri rageur, j’arrache ma chemise, j’attrape un fouet et je me flagelle en m’écriant : “J’ai échoué ! Je suis un raté ! Un bon à rien !”

Ne riez pas, car mentalement c’est ce que souvent nous nous faisons subir. Au lieu d’apprécier les efforts fournis, nous nous fixons comme seule mesure valable, la ligne d’arrivée. Il est plus important, je crois, de reconnaitre la valeur de notre travail qui, de toute façon, nous a appris des choses utiles.

Alors ? Vous buvez ?

Deux articles par semaine

J’ai maintenu cette cadence toute l’année dernière comme je l’avais promis. Parfois cela a été très juste mais je me suis toujours débrouillé pour publier mes articles le lundi et le jeudi. “Et alors ?” vont me dire certains, accoudés au comptoir. “La plupart des gens vont travailler tous les matins sans le claironner sur un blog”.

C’est vrai. Peut-être que justement on devrait être un petit peu plus fier de ses accomplissements sans verser dans l’orgueil. Cela donnerait une meilleure perception de ce que l’on fait et d’où l’on va. Se féliciter pour son travail n’est pas mauvais, au contraire. Je ne vais pas reprendre ma série sur Les génies que nous sommes pour vous en reparler. 😉

Depuis hier, Mohamed Mouras, du blog Sème un acte, c’est lancé lui dans un défi étonnant : publier 108 articles en 108 jours. C’est fort, c’est osé et c’est difficile. Mais, de cette façon, il se force à sortir de son train-train quotidien et qu’il y arrive ou pas, il va apprendre beaucoup de ce défi. :)

De mon coté, j’en resterai modestement à 2 articles par semaine mais j’ai d’autres projets d’écriture.

Ne buvez pas trop vite, merci, je n’ai pas encore fini.

Les plantages en beauté

Dans le domaine de la vidéo, j’ai très peu progressé. Je n’en ai produit que deux d’environ 10 minutes chacune pendant le premier semestre et puis c’est tout. Là, je suis loin d’avoir atteint mes objectifs.

Ceci dit, je vais avoir rapidement l’occasion d’arranger cela puisque pour le challenge Cloudbraining dont je vais reparler plus bas, j’en ai prévu un certain nombre dont 4 en direct. De quoi me rattraper.

L’autre domaine où je n’ai presque rien fait c’est dans celui des partenariats. Qu’est-ce que j’entendais exactement par cela ? Je crois que mon manque de précision sur ce but est en partie responsable de cet l’échec. Nous l’avons tous et toutes déjà entendu : il est important de bien définir son objectif pour savoir précisément dans quelle direction orienter ses efforts.

Finalement, un autre de mes buts était de m’occuper du marketing de mon blog. J’ai bien travaillé là-dessus pendant le premier semestre de 2010 pour ensuite me relâcher progressivement et ne plus rien faire du tout. Ces jours-ci, je m’en remets un peu trop au bouche à oreille. Alors, merci beaucoup à vous !

…et je vous en ressers un. Cette fois, c’est la maison qui paie. 😀

Les réussites

Du coté des ebooks, je ne peux être que content. Réveil ultra matinal a tenu toutes ses promesses et Reconquérir sa vie, mon dernier guide, bien qu’il ait pris beaucoup de retard au fil des mois, est maintenant terminé.

Ils ne vont pas me permettre de vivre de mes revenus internet mais, je vous le rappelle, j’ai l’intention d’en écrire d’autres afin d’avoir une bonne collection qui, mois après mois, me permettra d’avoir un revenu passif. Reconquérir sa vie, le guide sur les scanneurs, est donc ma troisième production et la quatrième est déjà en route. Il m’en faudra encore beaucoup d’autres pour arriver à générer des revenus stables.

Ceci dit, maintenant je dispose d’un savoir-faire certain et la production en elle-même est beaucoup plus facile qu’à l’époque de mon tout premier ebook, Êtes-vous une sardine ?, où je m’inquiétais à l’idée de ne pas y arriver.

Cette expérience d’écriture est aussi d’une grande richesse pour moi et je vais expliquer pourquoi plus bas.

Arrêtez de commenter mes buts et finissez votre verre !

Surprises

Avec un scanneur comme moi, il y a toujours des imprévus – sinon je m’ennuierai – et 2010 n’a pas failli à la règle. Alors qu’en début d’année dernière cela n’apparaissait pas du tout dans mes buts, petit à petit, des histoires, des récits, des contes sont venus se glisser sur le blog. Je sais que je prends des risques en ne gardant pas une seule direction pour mon blog mais la vie est courte et je me fais plaisir à écrire ces histoires.

Et puis finalement, mon trafic n’en subit pas autant les conséquences que je le craignais. Il y a en fait maintenant, un groupe de lecteurs qui lit les articles du lundi axés développement personnel et puis, il y a ceux et celles qui viennent ou reviennent le jeudi pour suivre – en ce moment – les aventures de Madani(s), Julien, Tin-Hinan et Takamat dans Les 9 étoiles du désert.

Cette ferveur à écrire des histoires m’a conduit à aller plus loin. Je dis toujours qu’il faut agir sur ses passions, ses vagues pleines de motivation et c’est donc ce que j’ai fait pendant le 2ème semestre 2010. J’ai recherché quelqu’un qui pourrait m’aider à améliorer mon style et j’ai découvert une fantastique “coach” en la personne de Nicole Versailles. Nous avons travaillé ensemble pour développer la qualité mon écriture et si vous me faites des compliments sur mes histoires, pensez-bien que le mérite lui en revient également. C’est une “prof” formidable et je vous la recommande vraiment au cas où vous voudriez, vous aussi, vous perfectionner. :)

Il est vide ?

MMXI

Voici donc la liste de mes grands objectifs pour cette année :

– Continuer à écrire 2 articles par semaine jusqu’à la prochaine mise à jour dans 6 mois.

– Mener à bien le projet Cloudbraining (Yeah !)

– Publier 2 nouveaux ebooks

– Écrire le premier jet d’un roman

Voilà c’est simple et clair. Il y a beaucoup de travail et c’est avec plaisir que je me plongerai dans ces différents challenges.

Enfin, je n’ai pas trop parlé de ma vie de famille cette fois-ci, non pas par pudeur, mais parce que je pense que cela n’est pas intéressant pour vous. Pour ceux et celles qui se souviennent des “épisodes” précédents, les fiançailles ont été célébrées, nous avons déménagé dans un lieu plus propice pour élever un enfant et… le meilleur est à venir. 😉

Comment ça, maintenant c’est champagne sur la maison ?

Et vous ?

L’écriture de ses objectifs peut paraitre comme un exercice fastidieux. Personnellement, j’en ai senti les bénéfices par rapport à la progression de mon blog. Certains clament que se fixer des buts n’a aucune utilité. Ceci m’étonne mais lorsque ce sont de grands blogueurs comme Léo Babauta qui l’affirment, j’écoute quand même avec attention. Mais je sais que pour moi cette écriture d’objectifs est encore nécessaire.

Je me suis quand même bien relaxé sur le sujet. Mes buts cette année ne comportent chacun qu’une seule ligne, vous avez remarqué ? (Arrêtez de boire bon-sang !) Ils sont simplifiés, ce qui me laisse de grandes possibilités d’interprétation et d’adaptation. Si vous-même vous trouvez que c’est une tâche trop compliquée, faites à ce moment-là comme je le disais dans cet article, choisissez-en un seul, et pourquoi pas, rejoignez-nous dans le challenge Cloudbraining. 😉

Allez, finissez votre flûte, on ferme ! Le Vingt-onze ne rouvrira que dans six mois.

Et on n’emporte pas les cendriers, merci !

(Photo : Christophe Verdier)

Commentaires

33 commentaires pour “Le Vingt-onze est ouvert”
  1. Rémy Bigot says:

    Hello Jean philippe ! POur ma part, mes objectifs 2011 sont:
    # Réaliser et monter au moins deux vidéos par mois.
    # Multipliez par deux mes revenus générés par mes blogs
    # Écrire mon livre sur la création et le développement d’une entreprise
    # Découvrir New york (billets pris pour Février 2011!)
    # Lancer un gros projet sur ce blog, je ne peux pas le dévoiler pour le moment
    # Donner au moins 3 formations webmarketing cette année à Cannes
    # Filmer de façon professionnelle ces formations et les proposer à la vente sur le web.

    La suite ici: http://www.montersonbusiness.com/developpement-personnel-blog/vos-objectifs-pour-2011/

    Ma formation sur le marketing en vidéo devrait t’intéresser ^^

    Bonne année !

  2. Jean-Philippe says:

    Ambitieux tout ça Rémy mais c’est parfaitement dans tes cordes ! Ta formation sera surement très intéressante mais en fait, pour moi, je pense plutôt à déléguer le marketing. C’est possible, non ?

    Alors on se revoit en décembre au Vingt-onze ? 😉

  3. Bonne chance pour tout, en particulier pour Cloudbraining! L’idée d’une coach en écriture? Intéressant! A bientôt!

  4. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup Julien ! Comme tu le sais un coach aide beaucoup et nous fait avancer bien plus vite. Merci pour ta participation à Cloudbraining. 😉

  5. Rémy Bigot says:

    Re Jean philippe, bien sur que c’est possible ^^
    N’hésite pas à me contacter !

  6. Oooh pinaise j’en aurais mis du temps. Vingt-Onze, 2011, des fois je me fais peur !
    Perso j’ai trouvé l’exercice des résolutions tellement pénible (après celui des bilans) que j’en ai tout simplement pas fait. Non, c’est faux disons plutôt qu’ils n’ont pas été publiés.
    Le projet 108 n’est pas vraiment une résolution, c’est comme son nom l’indique un projet, ce doit être fait et ce sera fait. J’en ai besoin donc ce sera fait !
    Je te félicite aussi pour tes ebooks, je sais à quel point cela peut prendre du temps. Perso je me suis fixé 3 ebooks pour cette année, nous verrons bien :-)

    Merci aussi pour le lien et à très bientôt pour ton challenge cloudbraining :-)

  7. Jean-Philippe says:

    @Rémy Oui effectivement, merci pour la proposition ! 😉

    @Mohamed 3 ebooks ? Très bien ça ! et tu pourrais même en faire un quatrième avec le projet 108, une bonne compilation de 54 pages ! 😀

  8. Coumarine says:

    être la coach d’un “élève” doué, c’est vraiment fabuleux, on ne peut rêver mieux!!
    Tu as indéniablement le sens du suspense et le sens du récit (ex ici… les petites références au café, au verre de plus, pour faire patienter ton lecteur, pour l’emmener jusqu’au bout de ton article…
    Une autre de tes qualités, c’est ta persévérance et le respect absolu du timing convenu… sauf quand tu as été malade, tu étais là…fidèlement au RV
    Ça n’a l’air de rien, mais cette régularité, cette persévérance font toute la différence
    J’ai aimé travailler avec toi… tu le sais et me réjouis de repartir vers d’autres aventures… ;-))
    (merci pour tes compliments… je vais faire un lien vers ton blog aussi, des fois que d’autres auraient la bonne idée de s’adresser à moi… Accompagner qqun sur SES chemins de créativité par l’écriture, est quelque chose que j’aime) beaucoup!

  9. Coumarine says:

    euh… je parle de notre travail sur mon billet du jour…;-))

  10. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup Nicole pour ton commentaire élogieux ! C’est bien que tu aies rédigé un article sur ton travail d’accompagnement, cela va permettre à beaucoup de mieux comprendre comment tu guides tes “élèves”. :)

    Une de choses importantes pour moi dans la recherche d’un coach d’écriture, c’était de ne pas avoir une relation tendue, de ne pas me retrouver en conflit dans cet atelier. Je voulais y prendre plaisir. Ton tact et ta diplomatie font passer les pilules les plus amères sans problème et donc, c’est avec passion que j’ai effectué les différents exercices.

    …et au final, on finit par s’étonner. Merci Coumarine. 😉

  11. Merci pour ton pot de début d’année ! L’accueil est chaleureux, les projets ambitieux. Belle réussite à toi !

  12. Jean-Philippe says:

    De rien Sophie et même chose pour toi !

    PS : Merci de ne pas partir avec les flûtes. 😉

  13. fabrice says:

    Et bien pour un scanneur, tu te débrouilles très bien en terme de projets réalisés;-)
    Bravo pour les fiançailles, c’est tout aussi important, voir plus qu’un blog non?

  14. Jean-Philippe says:

    Merci Fabrice pour ton commentaire ! Si peut-être j’arrive à en finir avec un peu plus de projets qu’avant, c’est parce que mon expérience et celles des autres m’a apprise certaines choses cardinales. Des sortes de lois naturelles dont l’une concerne la reconnaissance. J’en ai un peu parlé ici dans une discussion à laquelle tu avais participé mais j’y reviens beaucoup plus en détail dans mon nouveau guide, Reconquérir sa vie.

    Oui, les fiançailles sont importantes comme le reste (mariage, etc.) mais je ne veux pas trop en faire “l’apogée” de ma vie. Je préfère les moments simples, à deux. :)

  15. Philippe says:

    Merci pour ce petit verre sympa. On ne peut pas mieux démarrer l’année :).
    Jean-Philippe, le temps passe, j’ai commencé à lire ce blog alors qu’il n’y avait que quelques articles et je reste toujours impressionné par cette faculté à mener tous ces projets de front ! j’en prends bonne graine pour 2011 et j’ai hâte de découvrir Cloubraining !
    Bon courage pour tous tes projets et n’oublie pas les vitamines pour tes deux articles par semaines !!!! :)

  16. Jonathan says:

    Salut à tous,

    De mon côté ma seule “bonne” résolution de cette année est justement de ne pas avoir de bonne résolution, de ne pas me fixer d’objectifs et de me laisser guider par mon inspiration et mon coeur.

    Étant donné que je suis/étais un accro aux objectifs, ça va être une expérience intéressante et je me demande où elle va me mener.

    Pour ceux que ça intéresse j’ai d’ailleurs commencé un petit blog sans prétentions (ni objectifs ;-)) : http://ouvronslesyeux.wordpress.com/.

    Bonne année à tous !

    Jonathan

  17. Jean-Philippe says:

    @Philippe Un vieux de la vieille alors ? Bon alors je te ressers un autre verre (avec des vitamines pour 2011 !)

    Merci beaucoup pour tes compliments et sincèrement je ne suis pas plus fort ou obstiné qu’un autre. J’ai atteint 70% de mes objectifs et ça tout le monde peut le faire, je te le garantie ! Seulement, il nous est difficile de croire en nos possibilités d’où le projet Cloudbraining. 😉

    @Jonathan Bonne chance à toi ! C’est exactement ce que fait Leo Babauta et qu’a fait pendant un temps Steve Pavlina (tous deux des blogueurs extrêmement populaires dans le développement personnel aux États-Unis). Alors, tiens-nous au courant. 😉

  18. Catia95 says:

    Bilan trés positif et 2011 s’annonce pleine de promesses !:)
    Félicitations pour tes objectifs ambitieux ,qui j’en suis sure, tu vas atteindre haut la main.
    J’ai découvert ton blog depuis quelque mois et eu déja l’occasion de lire beaucoup d’anciens articles,tous enthousiasmants et de qualité et je me réjouis de continuer à parcourir ce merveilleux blog cette année!

    Tous mes voeux de réussite Jean-Philippe!

    Catia

  19. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup Catia pour ton délicieux commentaire ! Ambitieux ? Vraiment ? J’ai franchement du mal à le croire… Tu noteras, je ne me lance que vers des choses qui m’attirent donc c’est quand même facile ! et c’est ce que chacun devrait faire. Toi y compris ? 😉

  20. Joel says:


    “# continuer de répondre à chaque commentaire”

    Mais ça, ce n’est pas un objectif, ça semble naturel chez toi, Jean-Philippe. (et je regarde chaque fois s’il y a un ou deux “l” dans ton prénom)

    Mon père m’a donné le goût de la marche et un de ses “sports” favoris, dont j’ai aussi pris goût, était de se perdre volontairement. Dans les bois, il y a ceux qui ne sortent jamais des sentiers balisés et ce n’est pas ce genre de personnes que nous croisions lors de nos balades en forêt… d’ailleurs généralement, on ne croisait personne.

    Lorsque je lui faisais la réflexion, il me répondait toujours avec un grand sourire: “Mais c’est comme ça qu’on découvre les plus beaux endroits”.

    J’ai un peu trop marché dans les sentiers battus avant 2010 (et même les quelques années avant) et je pense que 2011 sera une année où je vais réapprendre à me perdre… car c’est de cette manière que j’ai découvert ce blog.

  21. Jean-Philippe says:

    Merci Joel pour ton commentaire ! (Même chose pour ton prénom, c’est avec ou sans tréma ? ;))

    Je vais te ressortir la citation du poète Robert Frost que tu connais sans doute :

    “J’étais au milieu de la forêt, il y avait deux chemins devant moi, j’ai pris celui qui était le moins emprunté, et là, ma vie a commencé.”

    Je crois que battus ou pas, les chemins que nous empruntons doivent être ceux que nous choisissons. On peut rester sur la route si ça nous chante, ou aller voir ailleurs, mais c’est à nous de décider. Le pire c’est de ne rien faire consciemment. Pour reprendre encore Robert Frost :

    “Le milieu de la route est l’endroit où se trouve la ligne blanche, et il s’agit de la pire place pour conduire.”

    Ton père avait raison. Alors “re”perds-toi avec délices en 2011, c’est tout le mal que je te souhaite. 😀

    PS : Par contre, je n’ai compris le sens du # au tout début…

  22. qqcvd says:

    le projet 108 me fait peur…
    Ca me fait penser a un excellent dessinateur, Trondheim, qui a relevé un defi : un Strip par jour, destiné a etre lu sur iphone … ou bidule du genre…
    … et bien je prefere ses BD quand il ne se met pas de contraintes de temps…

  23. Jean-Philippe says:

    Merci pour ton commentaire qqcvd ! C’est vrai, comme je l’ai dit, que c’est osé, mais c’est possible et connaissant la persévérance de Mohamed, je crois qu’il va réussir.

    Ceci dit, peu importe le projet, pour avancer il faut se faire un peu peur, sortir de sa zone de confort et c’est ce qu’il explique bien dans le billet de présentation de son projet.

    Le tout c’est de se lancer un défi. Ça nous fait plus peur à nous qu’à lui, tout simplement parce que ce n’est pas notre challenge. Mais je suis certain que toi aussi tu pourrais te lancer dans un défi qui m’effrayerait.

    Alors qqcvd, fais-moi peur… 😉

  24. Olivier says:

    Salut Jean-Philippe,

    Meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Je vois que c’est du lourd tout ce que tu nous prépares. En tout cas félicitations pour ta régularité de publication et meilleur succès dans tes projets.

  25. Je découvre ce blog grâce à Coumarine.
    Quant à mes projets de l’anné, ils sont simples et donc difficiles pour moi:
    1-Méditer 1h au réveil( au lieu d’1/2h) et faire 30 mn de sport ensuite
    2- Réduire le nombre de mes activités extérieures et ralentir mon rythme de vie

  26. Joel says:

    Jean-Philippe,

    Le “#” était juste une remarque personnelle pour souligner le fait que tu répondes toujours à tous les commentaires. Je trouve cela vraiment agréable car c’est encore une touche de ce blog qui me pousse à réfléchir plus loin avant d’écrire un commentaire. Mon prénom prend les trémas mais je n’en mets généralement pas sur Internet afin d’éviter les signes cabalistiques. (exemple: Joël)

    Je connais ce poème de Robert Frost car je l’ai lu dans un livre de finance/développement personnel de Robert Kiyosaki: Père riche, Père pauvre.

  27. Jean-Philippe says:

    @Olivier Merci pour tes vœux et reçois les miens ! Ta réputation n’est plus à faire dans le design et j’espère que dans le futur nous travaillerons ensemble. Ce n’est que partie remise. 😉

    @Marie-Madeleine Merci beaucoup pour ta visite et ton commentaire ! Deux points primordiaux que tes buts cette année. :) En ce qui concerne le deuxième, j’essaie d’être sur la même longueur d’onde que toi et Sénèque m’aide. Voila ce qu’il dit sur le temps (via le blog de Pierre Chappaz) :
    http://www.kelblog.com/article-seneque-bouddhiste-64578408.html

    @Joel Merci pour ces précisions ! Robert Kiyosaki, encore un classique. 😉

  28. Argancel says:

    Bonne année Jean-Philippe! Et bravo pour tes ebooks. Je trouve que tu fais preuve d’une discipline exemplaire. Peu de blogueurs peuvent se targuer de produire autant de contenu, et surtout du contenu d’une telle qualité.

    Je te souhaites tout le meilleur pour cette nouvelle année

  29. Yoann Romano says:

    J’ai testé cette méthode d’engagement public. Deux conclusions :

    1. Cela fonctionne.
    2. Mais cela fonctionne mieux lorsqu’on s’engage de vive voix devant des personnes que l’on respecte BEAUCOUP. Si on se moque de l’avis de ces personnes sur nous, en se disant que nous n’avons rien à leur prouver, alors on va être beaucoup moins motivé.

    Yoann

  30. Jean-Philippe says:

    @Argancel Merci beaucoup et je te transmets les miens ! Ton travail, l’année passée, sur la communauté développementpersonnel.org a été fantastique et tu as dû passer beaucoup de temps pour tout mettre en place. Je suis certain que tu continueras ainsi en 2011. 😉

    @Yoann Merci pour ton commentaire ! et tout à fait d’accord avec tes deux conclusions. :)

  31. Joel says:

    @Yoann Romano: Mon frère a arrêter de fumer totalement du jour au lendemain, “juste” en donnant sa parole à quelqu’un qui compte pour lui. Et ça fait un an et demi qu’il n’en a plus grillé une.

Commentez ce billet