Le secret (en or) du bonheur

by on February 6, 2012
in Solutions simples

Qui a oublié les allumettes ?

“Je veux être heureux !”

“Je veux être heureux !”

“Je veux être heureux !”

Ce à quoi vous venez d’assister juste là, en trois petites phrases identiques, c’est la méthode Coué pour être… malheureux. :)

Vous ne me croyez pas ? Alors, essayez-là et envoyez-moi un mail pour me dire où vous en êtes. (N’attendez pas 50 ans non plus, sinon c’est de la triche…)

Si le pétard mouillé de la méthode Coué ne fonctionne pas, que peut-on bien faire pour être heureux ? Quelle est la flamme qui nous donnera le bonheur ?

Évidemment j’ai un secret… (Sinon, pourquoi j’aurais commencé cet article ?)
Read more..

Les génies que nous sommes (4)

by on September 20, 2010
in Changer les règles

Myéline ou pas ? Cascade ou ruisselet ?

Cet article est le quatrième d’une série qui a commencé ici.

Pourquoi le Brésil est-il si fort en football ?

Pourquoi est-il le leader en nombre de coupes du monde gagnées ?

Pourquoi, chaque année, des centaines de jeunes joueurs brésiliens sont transférés dans des clubs européens ?

Pourquoi le pays de la samba produit-il autant de stars du ballon rond ?

Pourquoi ce pays et pas un autre ?

L’explication la plus courante est que le Brésil bénéficie d’un climat doux, d’un peuple issu d’un “melting-pot” ethnique et culturel, passionné de foot, où l’on trouve 10% de pauvreté extrême, ce qui crée parmi les jeunes brésiliens une volonté farouche de s’en sortir par le ballon rond.

Il est clair que ces facteurs jouent un rôle important mais lorsque l’on y regarde de plus près, ce seul raisonnement ne tient pas.
Read more..