Comment faire un nouveau départ dans la vie ? (Suite et fin)

(Merci de lire la première partie de cet article ici.)

Lorsque je parlais, dans l’article précédent, de “naturel qui revient au galop”, je pesais vraiment mes mots.

Dans la vie, il y a les choses que l’on fait consciemment, par exemple, placer le dossier “finances” à un endroit spécifique dans le bureau, histoire de le retrouver à la fin du mois pour faire la mise à jour.

Et puis, il y a ce que l’on fait inconsciemment. Respirer. Fermer la porte de chez soi et marcher dans la rue. Conduire sa voiture.

Ou même, faire des additions simples (pdf). Si, si. 😉

Le chiffre intéressant, à ce moment-là, est de savoir, quel est le pourcentage d’actions conscientes que nous effectuons dans une journée, par rapport à celles, inconscientes, qui n’ont pas besoin de notre pleine attention.

Vous avez une idée ?
Read more..

Comment faire un nouveau départ dans la vie ?

 

Vous nous n’en avez pas rêvé, vous ?

De partir sur de nouvelles bases, de vous relancer en effaçant votre ardoise de vie, de remettre les compteurs à zéro et de tout recommencer ?

Un peu comme le héros de ma nouvelle Como el viento qui part en abandonnant tout derrière lui ?

On y a tous et toutes pensé.

Peut-être plus “tous” que “toutes” mais néanmoins cette idée, on l’a caressée plusieurs fois, surtout quand ça n’allait pas professionnellement, financièrement ou “familialement”.

On s’est dit que ce serait facile de tout redémarrer et que nos soucis disparaitraient.

Read more..

Merci à la crise

by on December 7, 2009
in Changer les règles

Est-ce que vous voyez le coeur, qui se dessine dans les nuages ?

S’il est bien une chose qui soit détestée c’est bien la période de crise que nous vivons maintenant globalement. Quelque soit les média que vous regardiez ou vous lisiez dans le monde, cette crise porte le blâme de tous nos problèmes. Pourtant, je pense qu’au contraire cette période de difficultés économiques est un bienfait. C’est très positif que nous en ayons une et nous devrions nous en réjouir. Cela se résume à savoir, comme d’habitude, si vous voyez le verre à moitié vide ou à moitié plein. :)
Read more..