La malédiction des résolutions

Par le 27 December 2010
dans Changer les règles

Bouée, prête au départ !

Comme chaque année, juste après Noël commence pour la plupart d’entre nous la réflexion et la rédaction des résolutions pour l’an qui vient. Ces résolutions, ont peut les comparer à une grosse bouée que l’on jette dans le fleuve turbulent qu’est devenue notre vie quotidienne, pour tenter de nous sauver, et qui, malheureusement, disparait rapidement dans le courant.

Alors, où est passée votre bouée 2010 de résolutions, celle de janvier dernier ?

Estime de soi

Je reconnais que ma question est un peu sournoise car je sais très bien où vont les résolutions : elles rejoignent l’océan des rêves abandonnés, des décisions non réalisées et des projets “oubliés”.

Je le sais parce que je ne suis pas différent de vous. Je suis scanneur et j’aime le bon temps. Je n’aime pas qu’on m’impose des choses, sinon je freine des quatre pieds. Évidemment, je suis un candidat idéal pour la bouée perdue de 2010.

Pourtant, j’ai accompli pas mal de choses pendant cette année, en particulier sur ce blog et ce qui tourne autour. Néanmoins, je suis comme vous. Alors qu’est-ce qui fait la différence ?

Sous-estime de soi

D’abord, je dirais que nous sommes beaucoup trop négatif avec nous-mêmes. Car à force de se comparer avec les autres, on finit toujours par trouver quelqu’un qui a fait mieux, qui est allé plus loin, qui a gagné plus.

Cette habitude – typiquement humaine – nous mine à longueur d’année et finit par nous décourager et nous bloquer. On se considère comme un procrastinateur professionnel, là où en fait, nous avons d’authentiques capacités.

Regardez bien votre année passée. N’avez-vous réellement rien accompli ? Comme il m’est déjà arrivé de le dire, au minimum, vous vous êtes levé tous les matins pour aller travailler et, peut-être, pour supporter pendant 8 heures chaque jour des collègues ou un patron que vous n’appréciez pas.

Imaginez cet exploit pendant quelques secondes… imaginez l’énergie qu’il faut pour y arriver… imaginez la force de volonté dont vous faites preuve. Et puis, n’allez pas me dire que vous n’avez pas le choix, que vous êtes forcé. Ce n’est pas vrai. La police ne vient pas vous chercher le matin si vous êtes en retard.

Vous faites cet effort de vous lever le matin parce que vous voulez, par exemple, nourrir votre famille, payer le loyer, les crédits, les dettes. C’est une décision consciente et personne ne vous force. D’ailleurs, la décision inconsciente serait plutôt d’avoir pris trop de crédits !

Donc, félicitez-vous d’avoir pris l’engagement d’assumer vos responsabilités et de vous lever le matin.

Ré-estime de soi

Maintenant que vous connaissez votre potentiel – pensez à ces 8 heures quotidiennes – , ne serait-il pas meilleur d’allouer une partie de cette énergie à d’autres buts ? Évidemment que vous êtes d’accord et voila pourquoi chaque année nous rédigeons cette liste de bonnes résolutions ! Nous voulons respirer, nous dire que nous ne vivons pas seulement pour les 8 heures – d’enfer ? – quotidiennes.

Le problème  ? C’est que nous sommes tellement fatigués et, souvent, démoralisés après ces 8 heures d’efforts qu’il ne nous reste que peu d’énergie pour faire autre chose. Ajoutez à cela un minimum de vie sociale – la famille, la copine, les enfants – et souvent vos batteries sont vides. C’est tout juste si vous avez la force de vous trainer au lit. La plupart du temps d’ailleurs, vous vous endormez devant une télé abrutissante.

Vous m’en voulez un peu de vous dire tout ça ? Tant mieux, car cela veut dire que j’ai fait mouche ! Et comment je peux le savoir ? Parce que tout simplement, comme je l’ai déjà dit plus haut, je ne suis pas différent de vous. J’ai connu ces fins de journées où vidé, je n’avais plus qu’une envie, mettre la télé pour oublier et, m’endormir.

Super-estime de soi

Alors qu’est-ce qui a changé chez moi ?

Pas grand chose. :)

Non, il n’y a pas eu de baguette magique ou de miracle qui ont soudainement tout transformé. J’ai lu des livres, d’autres blogs de développement personnel et j’ai fini par comprendre – mais ça m’a pris beaucoup de temps car je suis plutôt lent – que je me mettais trop de pression sur le dos.

Trop d’idées.

Trop de résolutions.

Échec assuré.

C’en est tellement simple qu’on s’en veut de ne pas l’avoir vu avant. Au lieu de faire une “liste” de résolutions, il suffit d’en prendre une et une seule. Bien sûr, il faut bien la choisir, être certain qu’on a vraiment envie d’aller dans cette direction et ensuite se concentrer uniquement sur elle.

Vous voyez tout de suite la différence. Même si vous êtes fatigué après une longue journée de travail, une seule résolution parait bien moins écrasante que 5 ou 6. La pression est beaucoup plus légère. On va travailler dessus avec beaucoup plus de facilité.

Je ne dis pas non plus qu’il faut abandonner tout le reste de ses activités – et sa famille – pour se dédier à sa résolution mais, surtout si elle courte dans le temps, elle avancera plus vite sans avoir à rivaliser avec d’autres.

Hyper-estime de soi

Alors pourquoi vous n’essayeriez pas ?

L’arrivée de cette nouvelle année est la parfaite occasion pour se lancer. N’avez-vous pas dans un coin de votre tête une envie secrète, un désir profond, d’essayer quelque chose, de tenter une percée dans un domaine différent ? De changer une habitude ? De lancer votre business ? De vous ouvrir aux Arts ? De partir quelque part ? D’aider quelqu’un ? De vous dévouer à une cause ?

Alors, faites comme moi, prenez une grande feuille de papier, ouvrez un nouveau document sur votre ordinateur et, au milieu, en gros, écrivez votre seule et unique résolution pour l’an qui vient. Placez-là à un endroit où vous la verrez facilement et… surprenez-vous. 😉

Vous allez sans doute rencontrer des difficultés, une baisse de motivation, un entourage qui ne va peut-être pas vraiment vous soutenir mais, avec une seule résolution, c’est plus facile à affronter.

Ou alors, ne vous confiez qu’à des amis sûrs, des personnes qui vous soutiendront sans faille, tout au long de votre parcours.

Ou encore, rejoignez le challenge Cloudbraining et vous recevrez le support d’un groupe extrêmement motivé et solidaire. Je vous garantis que ce soutien fera une grosse différence dans l’accomplissement de votre résolution. Pour en savoir plus, visitez cette page.

Supra-estime de soi

Mais, que ce soit en solo ou en groupe, n’oubliez jamais que si vous ne réussissez pas à suivre vos résolutions, si vous ne réussissez pas à atteindre vos buts, ce n’est pas parce que vous avez des défauts, ou que vous êtes paresseux, ou que vous êtes imparfait.

Vous êtes parfait.

Nous avons en nous tous ce dont nous avons besoin pour réussir à atteindre nos objectifs. Simplement, pour la plupart d’entre nous, personne à la maison ou à l’école ne nous a expliqué comment fonctionne l’esprit humain et comment l’emmener, pas à pas, sur les routes de l’accomplissement.

Vers les rivages du succès.

Là où votre vraie bouée, confortable, vous attend. 😉

(Photo : Damien M.)

Commentaires

17 commentaires pour “La malédiction des résolutions”
  1. Catia95 says:

    Bonne idée de ne prendre qu’une seule résolution et de se focaliser sur son accomplissement.Le gros probléme des résolutions de nouvelle année c’est qu’on veut entreprendre trop de changements à la fois et passé l’élan d’entousiasme du début,les bonnes résolutions sont abandonnés les uns aprés les autres ..aprés il faut prendre une résolution suffisamment motivante pour s’y atteler sur le long terme.

    Bravo pour ces excellents articles Jean-Pilippe :)

  2. Jean-Philippe says:

    Merci Catia95 pour le commentaire ! Oui, je pense que c’est une solution simple pour ne plus avoir de soucis avec les résolutions. Et puis, après en avoir terminé avec elle, on pourra ensuite passer à une autre. C’est même encore mieux, cela permet d’avoir des résolutions tout au long de l’année. 😉

  3. Yann says:

    Excellent article. Je suis entièrement d’accord et cela fait quelques années que je ne prend plus de résolution.
    Je suis content de mon année. Je suis parti vivre sur une petite île du Pacifique, pas loin du Paradis et j’ai commencé le golf (encore 10 ans de pratique) 😉
    Mais la vie réserve des surprises (évasan à Noël).
    Pour 2011, ce sera : vivre l’instant présent.

  4. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup Yann pour ton commentaire ! Eh bien, il s’en est passé des choses pour toi. C’est ce que j’appellerais une année bien vécue, ça ! “Vivre l’instant présent” est un de mes thèmes favoris que j’ai d’ailleurs inclus dans l’épisode 19 des 9 étoiles du désert. :)

    PS : Pour t’aider à progresser en golf, si tu en as envie et si tu as le temps, tu peux lire cette série. 😉

  5. Hélène says:

    Cette année 2010…pour ne plus me plaindre que je ne faisais” rien” d’intéressant en dehors du boulot.:-)..j’ai tenu un carnet dans lequel j’ai noté chaque fin de semaine les “trucs” intéressants..livres/films/spectacles/rencontres/expos/conversations/voyages/parfums/plats nouveaux/etc…tout ce qui m’a intéressé,ému,rendu gaie ou passionnée..des petites choses et des plus grandes..
    J’ai tenu bon..et là de le relire…cela donne la pêche..Je continue en 2011..car cela m’a aidé à profiter des instants présents et à être plus attentive.

  6. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup Hélène pour ton commentaire ! Ton idée est judicieuse et tu as maintenant un bilan complet de ce qui t’a rendu heureuse en 2010. C’est un carnet d’une grande valeur car nous avons tous et toutes tendances à oublier les bonnes choses pour nous concentrer sur ce qui nous est arrivé de moins bon. Donc bravo et merci pour cette astuce. :)

  7. Didier says:

    Bonne année à toutes et tous !

    Et merci en particulier à Jean-Philippe pour ces moments précieux passés ici …

    :-)

  8. Jean-Philippe says:

    Hey Didier ! Merci d’avoir pris le temps de venir ici pour me laisser un message. Ça me fait plaisir d’avoir la visite d’un camarade des Triiibes de Seth Godin. Merci pour tes vœux et je te souhaite la même chose ainsi qu’à tous les tiens. :)

  9. Didier says:

    A bientôt peut-être dès que tu nous auras fait découvrir plus de “cloudbraining” …

    😉

  10. Jean-Philippe says:

    Wow ! Là, tu me surprends, je ne savais pas que l’information sur Cloudbraining était aussi en Belgique. En fait, l’inspiration vient justement de Triiibes… Mais tu as dû t’en douter. Le forum de Seth Godin, je crois, a apporté beaucoup à plein de personnes !

  11. Didier says:

    bin, j’ai lu le post ci-dessus …

    😉

  12. Jean-Philippe says:

    …effectivement, j’aurais dû y penser. 😉

  13. Didier says:

    Ceci étant, comment le vois-tu ?

    Où peut-être est-ce trop tôt pour en parler en public …

  14. Jean-Philippe says:

    Tu as dû recevoir un mail qui t’en dit bien plus. 😉

  15. Hakim says:

    Cher Jean-Philippe,

    Effectivement que de temps passé à parcourir tes article… Il est vrai que le temps est précieux Mais tes articles le sont aussi, donc c’est du temps de gagné 😉

    Ma Résolution?

    Pour ma part cette année c’est la Grande révolution en effet j’ai quitté au 31.12.2010 mon boulot de boulanger après quatorze ans de métier pour me lancer à fond dans mon affaire en marketing relationnel l’une de mes passions.

    De plus il faut que je me mets sérieusement à l’anglais, voilà mes résolutions.

    Ps: Je quitte mon boulot, du temps de libéré donc plusieurs résolutions à la fois :-)
    Mes meilleurs voeux pour 2011 santé, bonheur, amour, réussite!!!

Commentez ce billet