50 nuances de volupté

(Je recommande aux âmes trop sensibles de s’abstenir de lire. Ou alors, ne venez pas ensuite vous plaindre dans les commentaires.)

Mes lectrices sont sensuelles.

J’insiste.

Les lectrices de ce blog sont très sensuelles. (Et j’en suis fier !)

La preuve ?

Si vous êtes abonnée à ma newsletter, vous avez dû recevoir, il y a environ deux semaines un appel de ma part demandant uniquement aux lectrices de vérifier qu’une scène intime de La femme sans peur (bientôt sur kindle !), correspondait aux vrais ressentis d’une femme. Pas à ceux d’un homme (moi) qui essaie de décrire ce que ressentirait sa partenaire.

Et là, j’ai été servi. :)
Read more..