Un traitement efficace contre la procrastinatite aiguë

Trois patients après traitement

Il fait froid.

Très froid.

Du moins pour tout ceux et celles qui vivent en ce moment dans l’hémisphère nord.

C’est certain, on n’a pas envie de sortir de dessous la couette.

Mais alors, pas du tout !

Alors vous pensez, se bouger ? Avoir des objectifs ? Se fixer des buts à atteindre ?

Vous plaisantez, j’espère !

Et pourtant, c’est maintenant qu’il faut sortir du “lit” appelé train-train quotidien si on veut avoir accompli et bénéficier de changements dans son existence d’ici les beaux jours.

Évidemment, j’ai une prescription pour vous. :)

Bonjour docteur, j’ai mal

Bonjour, je suis doc Jean-Philippe, expert ès objectifs. Ne soyez pas impressionné par ma blouse blanche et mes diplômes.

Allongez-vous ici, merci.

Alors vous souffrez de quoi ?… Ah je vois, procrastinatite aiguë à tendance flemminitanoïde. Ne vous inquiétez pas, c’est une condition tout à fait normale chez les êtres humains. Oui, oui, rassurez-vous, c’est plutôt le contraire qui n’est pas dans la norme.

Ceux que mes confrères anglais appellent les “super-achievers” ont justement un problème avec leur système immunitaire. Vous me suivez ?

Non ? Bon, je vous explique ça en détail.

Voyez-vous, le système immunitaire de l’homme va le protéger contre toute sortie hors des normes habituelles.

Regardez donc l’électrocardiogramme que nous avons fait ensemble. Vous voyez, votre rythme est tout à fait régulier et c’est ce que veut votre cerveau. Ainsi, il vous envoie des informations de façon à ce que nous sortiez pas “des clous”, de façon à ce que vous ne preniez pas de risques.

Il fait tout pour éviter des émotions trop intenses. Son boulot, c’est de vous amenez le plus loin possible dans la vie avec le meilleur état physique possible.

Vous comprenez ?

Et si je force quand même ?

Attention aux abus ! Toute émotion, toute déviation de la norme, est proprement étouffée dans votre esprit.

Si vous tentez de sortir des rails, votre cerveau déclenche un signal d’alerte qui fait que toutes sortes de glandes vont envoyer des hormones “bloquantes” dans votre corps, par l’intermédiaire de votre système sanguin.

D’où votre impossibilité d’action, vos sensations de peur face à l’inconnu, vos sueurs froides. Pourtant, il n’y a rien à craindre, c’est juste votre esprit qui vous joue des tours. Et vous le savez bien, n’est-ce pas ?

Laissez-moi tâter votre pouls.

Hmm, oui, vous voyez, il bat déjà à un rythme plus élevé, juste en parlant d’objectifs à atteindre. C’est tout à fait normal. Non, non, vous n’êtes pas malade, je vous le promets !

C’est accélération est due à l’excitation de penser à ce but que vous pourriez atteindre et en même temps à cette angoisse de vous lancer, le tout se mélangeant dans votre sang.

Mais y a-t-il une cure ?

Mais bien sûr qu’il y a un traitement ! Sinon, je servirais à quoi moi avec toutes mes années d’études… :)

Bon, alors comme toutes ces hormones se mélangent dans votre système sanguin et troublent votre jugement, le mieux c’est de vous videz de tout votre sang.

Vous pâlissez ? Mais pourquoi ?… Eh oui, c’est bien ça, vous avez bien compris, c’est comme une piscine qu’on viderait de son eau, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus une goutte dedans. Ou alors comme un évier si vous préférez, avec ce petit bruit de gargouillis à la fin dans les tuyaux vides… pardon ? Ce n’est pas très poétique comme image ?

Écoutez, je ne suis pas un artiste moi, je suis un homme de science !

Comment ça vous avez des doutes sur l’efficacité de ce traitement ?

Vous voudriez quelque chose de plus doux ?… On est un peu douillet, hein ?… pardon, je plaisantais.

Quelque chose de plus holistique ?

Alors oui, j’ai bien un autre traitement à vous proposer, extrêmement efficace, bien plus d’ailleurs que la saignée totale. Mais comme il n’est pas remboursé par la sécurité sociale, j’ai pensé que… ah, d’accord, tout sauf vous faire saigner ?

Alors voilà, c’est aussi un traitement d’une redoutable efficacité comme je vous le disais parce qu’il se base sur la psychologie mentale. Oui, et tout se passe dans une clinique, en groupe.

Vous aimez ça ?

Donc c’est parfait, je vous donne l’adresse et l’ordonnance de la clinique Cloudbraining. Vous verrez, vous y serez très bien accueilli par un groupe d’un grand soutien. Avec eux, vous avez toutes les chances d’atteindre votre but ou alors, d’en définir un.

Le programme dure 30 jours (n’abusez pas non plus) et consiste à avancer d’un pas chaque jour. Évidemment au bout d’un mois, vous aurez accompli bien plus que vous ne l’auriez fait tout seul, dans votre coin.

C’est ça qui fait tout la beauté de ce qu’ils appellent le challenge Cloudbraining.

Oui, oui, il est organisé régulièrement mais c’est difficile d’y entrer car le nombre de participants est limité. Entre nous, avec mon ordonnance, vous devriez y arriver, j’y ai mes entrées, moi !

Mais attention, tenez-vous prêt car les inscriptions pour la prochaine session débutent le 16 février.

Si c’est cher ?… Vous savez, l’efficacité du challenge n’a pas de prix bien que, encore une fois, ce ne soit pas remboursé par la sécu.

Mais dites-moi, vous êtes certain que vous ne préférez pas la saignée totale ? Vous savez, j’opère personnellement donc vous pouvez me faire confiance, hein !… non, sans façon ?

Bon… alors voilà votre ordonnance pour 30 jours à la superclinique Cloudbraining. Quand vous en sortirez, vous serez une personne changée. Vous allez voir, vous allez faire des bonds. :)

Le challenge Cloudbraining rouvrira ses portes le 16 février ! Comme d’habitude, pour en garantir son efficacité, le nombre de places est limité. Les abonnés de la newsletter spéciale Cloudbraining pourront eux s’inscrire avant tout le monde. La carte Améli n’est pas nécessaire pour participer.

(Photo : Éole)

Commentaires

8 commentaires pour “Un traitement efficace contre la procrastinatite aiguë”
  1. NAd says:

    Attention, tes liens mènent vers une page qui n’existe pas => “Non, ce n’est pas la panique !”
    Ce n’est pas très bon pour ton commerce ça ;)

  2. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup NAd ! Maintenant c’est rectifié. Je crois que je vais suivre le traitement intensif à la clinique Cloudbraining. J’en ai bien besoin. :D

  3. Ilse says:

    Cher Monsieur,

    Je tiens à exprimer mon désaccord vis-à-vis de votre attitude SCANDALEUSE quant à ma procrastination aguïte! Ne vous prie de la laisser tranquile, elle est bien où elle est, dans le fond de ma couette!
    Non mais ça va bien, oh! Mon but cet hiver, c’est de sortir mon nez de mon lit et puis c’est tout.

    But atteint en 4 jours, tout va bien.

    Allez, j’y retourne!

    • Jean-Philippe says:

      Merci pour votre commentaire Ilse. C’est le docteur Jean-Philippe qui vous parle. Votre cas me parait extrêmement grave et je crois qu’un traitement d’une douzaine de piqûres à base de Fodrabi-Inkelsebougex (doses de 50mg) n’y fera rien. Vous êtes un cas clinique intéressant. En cas de guérison spontanée, n’hésitez pas à me contacter, mais je ne crois pas aux miracles. 8)

  4. Bonjour,

    Vue que les inscriptions au challenge Cloudbraining sont fermées est-ce qu’e l’on ne pourrait pas avoir quelques conseils histoire de démarrer le processus de guérison parce que j’ai un début de flemisite ???

  5. Jean-Philippe says:

    Merci Grégory pour ton commentaire ! Pour tout ce qui est flemisite et autres procrastinatites, ça se passe ici. ;)

  6. rima says:

    moi je prèfère la saignée, elle a l’air d’être d’être une méthode plus intéressante!!

Commentez ce billet