Je veux une deuxième vie (Le livre !)

Par le 5 March 2012
dans Des histoires

Couverture officielle

Une promesse est une promesse.

On a le droit de ne pas la tenir mais l’engagement verbal – que je trouve plus fort que l’écrit – nous oblige parfois à aller plus loin que nous désirons.

A nous surpasser.

Je le dis très souvent et c’est d’ailleurs le principe du challenge Cloudbraining. Faites un engagement devant un ami et vous verrez que vous le tiendrez beaucoup mieux, si vous vous respectez.

Tout ce laïus était juste pour vous rappeler que j’ai promis d’écrire et de publier une nouvelle par mois en 2012 et que… nous y voilà !

Ainsi, Je veux une deuxième vie est maintenant en vente, exclusivement sur la boutique kindle d’Amazon (avec un extrait à découvrir en bas de cet article).

Mais faisons les choses dans l’ordre. :)


Première vie

Le mois dernier, comme celui d’avant, il y avait un kindle à gagner. Et ce mois-ci c’est Jean-Luc Colmo qui a été tiré au sort, devenant ainsi l’heureux possesseur de ce bel outil de lecture numérique. ;)

Le kindle est encore emballé

Jean-Luc est déjà un fan du kindle car selon ses mots :

Je viens de recevoir le Kindle ce samedi 3 mars. C’est vraiment super. Entre le mail de Jean-Philippe m’indiquant que j’avais gagné et la réception, il y a eu tout juste 2 jours.

En plus, honnêtement, j’en rêvais depuis un certain temps. En me disant, …

Je suis un lecteur assidu de livres, et chaque fois que je pars en vacances d’été, j’emmène une douzaine de livres, soit un sac complet. Cela posait franchement problème (c’est du passé – maintenant), car c’était trop lourd et trop volumineux pour le coffre de la voiture. Au moins, maintenant, je pourrais partir plus léger et emmener l’équivalent de ma bibliothèque.

J’ai tout juste commencé à utiliser le Kindle et suis vraiment très content.”

Le kindle est prêt !

Je suis également très heureux pour Jean-Luc et je lui souhaite aussi de passer de bons moments, plongé dans son kindle. ;)

Deuxième vie

Comme à chaque fois que je sors un nouveau livre, je vous propose un cadeau ! Cette fois-ci, j’ai opté pour quelque chose de différent : un bon d’achat de 50 euro, oui “cinquante euro” à valoir sur toute la boutique Amazon. En gros c’est vous qui choisissez votre cadeau. ;)

Pour gagner le principe est toujours le même, vous achetez ma nouvelle, Je veux une deuxième vie, en format kindle (les applis pour la lire sont ici) et vous me faites parvenir votre reçu à cette adresse : jp[AT]revoperso.com. Moi en échange, je rentre votre nom dans la tombola et, si vous le désirez, je vous envoie la version pdf de l’histoire.

L’ebook-tour est de retour et si vous n’êtes pas encore inscrit, vous pouvez me contacter à la même adresse afin que je vous fasse parvenir votre copie de Je veux une deuxième vie, avant que vous n’en fassiez la chronique sur votre blog. :)

Enfin, merci d’avance à tous et toutes celles qui me soutiendront en achetant ma nouvelle ou qui se proposeront de la chroniquer !

Troisième vie ?

J’ai l’habitude de vous proposer un extrait et je ne vais pas déroger à la règle. Un peu plus bas vous trouverez le début de l’histoire. Lisez ça confortablement et j’espère que vous vous laisserez porter par les personnages.

Je ne dis pas ça pour me vanter. Dites-vous bien que si moi je peux sortir un livre comme ça, tout seul, vous aussi vous pouvez le faire.

Ce n’est pas difficile. Le plus dur c’est d’abord d’écrire une histoire qui tienne la route et ensuite, de s’occuper de toute la partie marketing. Car, si personne n’est au courant que vous avez publié un livre, vous ne serez jamais lu !

Alors je vous rappelle juste que sur Cloudbraining, je proposerai un mini séminaire sur ces 3 étapes : écriture + publication + marketing pour le kindle, ce vendredi soir. Si vous voulez y participer vous devez absolument vous inscrire.

Cela vous permettra en plus – si vous le désirez – d’obtenir un suivi quotidien (rappelez-vous la promesse orale d’en haut !) pour démarrer votre prochain roman/nouvelle/essai/guide et être certain(e) que vous le publierez. Alors si cela vous tente vraiment, inscrivez-vous ici.

C’est tout, j’arrête ici et je vous laisse avec le début de cette histoire étrange, Je veux une deuxième vie.

Merci encore et bonne lecture ! ;)


Je veux une deuxième vie

(parce que j’ai raté la première)


- -


Je meurs.

C’est sûr, c’est la fin. Je le sens.

Alors voilà, c’est comme ça que je vais finir ?

Allongé dans cette salle anonyme aux murs blancs ?

Je vais disparaître à jamais, m’évanouir dans le néant, retourner à la terre, maintenant ?

Mais… Je ne veux pas, moi !

J’ai des choses à faire, j’ai une vie qui m’attend avec plein de souvenirs à récolter et à classer dans mes années à venir.

En tout cas, c’est ce que je voulais faire.

Le médecin examine mes yeux. Quoi ? Il ne voit pas qu’il y a encore de la vie là-dedans ? Il ne voit pas que je hurle de douleur, de désespoir, de soif de vivre ?

Non, sans même détourner le regard, il me fixe droit dans les yeux en poussant un petit soupir. Il se redresse lentement, comme s’il ne voulait pas partir, comme s’il se demandait ce qu’il pourrait encore faire.

Depuis le temps qu’il travaille sur moi, on est de vieux amis maintenant. Ça fait quoi ? Au moins quatre fois qu’on se retrouve dans le bloc opératoire pour ramener à la vie ma carcasse bien abimée.

J’ai appris à le connaître, le docteur Julionnet. Un bon type. Marié, avec de grands enfants qui vont bientôt sortir de l’université.

Il a bien réussi sa vie, lui. Il laissera sa marque. Ce n’est pas comme moi qui n’ai rien vraiment commencé et qui, déjà, s’en va.

Non ! Je ne veux pas partir. Pas encore. Donnez-moi une chance, une petite chance. Je promets d’être meilleur, d’être plus gentil, de faire attention, d’être plus prudent !

Mais à qui est-ce que je parle ? Je n’ai jamais cru en Dieu… Alors, à qui je parle, là ?

« Je crois que c’est fini… » murmure le docteur Julionnet.

Mais il est fou ou quoi ? Non, non et non ! Je suis là et bien là… Je veux vivre.

Vivre !

Une des infirmières s’approche.

« On a fait tout ce qu’on a pu, Docteur, vraiment », lui dit-elle dans un souffle.

Je la connais bien, elle aussi : c’est Eva et elle m’a suivi depuis mon arrivée aux urgences. C’est elle qui m’a « accueilli ». Elle n’a même pas grimacé en voyant mon corps déchiré et le sang coagulé qui tachait ma peau.

Une vraie pro.

Cette nuit-là, elle m’a parlé, tout le temps. Pourtant, j’étais dans le coma, parait-il. Ce doit être la règle. Parler au malade. En tout cas, moi, j’entendais tout.

Je crois que si je ne me suis pas laissé aller ce soir-là, c’est grâce à elle. En plus, elle est très jolie.

Mais elle a un copain.

Je l’ai entendue en parler avec Gaby, l’autre infirmière qui s’occupe aussi beaucoup de moi. Elle, c’est le contraire d’Eva. Elle vient de Guyane, d’un village qui s’appelle Saint-Georges. Elle en parle très souvent. C’est pour ça que je le sais. Il parait que les vols de flamants roses y sont magnifiques.

Ça doit être beau.

Un truc qu’on inscrit sur sa liste de choses à faire avant de mourir.

Mais… C’est du détail, tout ça ! Ce n’est plus important. Rien n’est important. Je prends conscience, en ce moment, de toute la futilité de ma vie. Elle n’a servi à rien, à personne.

Je n’ai fait que gigoter dans tous les sens. Comme une mouche dans un bocal.

J’ai mangé, bu, vomi et c’est tout.

Je me suis disputé, j’en ai voulu à plein de gens, j’ai été jaloux, j’ai envié, j’ai menti, j’ai trompé, j’ai même « volé »… Et tout ça pour quoi ?

Pour me retrouver ici, en train de m’éteindre à petit feu sans que rien ni personne ne puisse y faire quelque chose.

Qu’est-ce que c’est que cette douleur ? Bon Dieu, ça fait mal, ça me brûle de l’intérieur ! Qu’est-ce que c’est ?

C’est ça, la mort ?

(Lire la suite)

Commentaires

5 commentaires pour “Je veux une deuxième vie (Le livre !)”
  1. MarieBo says:

    Bonjour Jean-Philippe,

    Ton histoire est, littéralement, à couper le souffle. Impossible de ne pas s’identifier à ton personnage principal, et surtout, de se demander … et si c’était moi ?

    J’essayais de m’imaginer, au bout du rouleau, comme je le serai un jour, c’est garanti. Mais heureusement, j’ai engrangé tout plein de beaux moments et j’espère m’en souvenir à ce moment-là.

    Quant au reste, ton récit nous donne vraiment un bon coup de … pouce pour saisir cette deuxième vie dès maintenant.

    Et ton ebook apparaît là où les passions numériques peuvent prendre place tout à leur aise.

    Amicalement,

    MarieBo

  2. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup MarieBo pour tes mots et ton soutien “inoxydable” ! :)

  3. MarieBo says:

    Hi there Jean-Philippe !

    Inoxydable, comme à l’épreuve des modes, des tornades et des tsunamis.

    Ha! les vancances des Français,ça provoque parfois de petits déserts sur les blogs !

    Tiens bon, tes fidèles lecteurs reviendront sous peu !

  4. Fanny says:

    Voila JP

    Maintenant je n’ai plus aucune excuse.

    Stephanie

Commentez ce billet