En quoi vous êtes unique

Par le 26 March 2012
dans Article invité

Chaque grain de sable est unique


(J’ai le plaisir d’accueillir Max, du blog Une vie extraordinaire, qui est l’auteur de cet article)

Un grain de sable, semblable aux autres?

Alors nous serions donc comme les autres…un parmi des millions. C’est ce que l’on a tendance à nous faire comprendre. On ne ressemble pas à tout le monde, mais il est vrai que nous sommes semblables à d’autres. Des personnes qui ont eu la même éducation que nous.  Après tout, vous connaissez des gens qui font le même travail que vous, qui ont les mêmes passions que vous. Nous nous ressemblons aussi physiquement.  Alors qu’est ce qui nous différencie réellement ?

Contrairement à ce que veut la tendance, votre vie compte. Votre avis compte.

Je pense que c’est même plus important que ça : il n’y a que vous qui puissiez réaliser certaines actions. Vous êtes le seul à pouvoir aller au bout de vos projets, et à faire bouger les choses. Pourquoi ? J’ai mis du temps à réaliser ce petit détail, mais il est primordial de s’en rendre compte : je suis unique, vous êtes unique. Et bien au-delà de votre patrimoine génétique !

Vous êtes unique !

Il y a donc votre corps, biologiquement inimitable. Puis vos goûts, votre personnalité. Pas 1 seul goût ni 1 seul trait de personnalité, mais des dizaines et des dizaines, et vous êtes le croisement de toutes ces caractéristiques. Vous en êtes le croisement unique. Si vous prenez chaque trait indépendamment, alors oui, vous pouvez trouver des gens qui vous ressemblent. Je connais un rêveur, je connais un optimiste. Je connais un fan de moto, et un père hors pair. Mais je ne connais qu’une seule personne qui soit tout cela en même temps.

Pourtant, c’est au-delà de votre corps que réside la partie la plus extraordinaire en vous, la plus particulière. Elle se trouve dans les interactions que vous avez avec les autres. Votre personnalité s’étend bien au delà de votre aspect physique.

Le lien avec les autres

Quand vous interagissez avec une autre personne – vous discutez, vous rendez un service, etc.- vous entrez dans sa vie, et vous y laissez une marque. L’empreinte peut être éphémère comme indélébile, profonde ou légère, mais elle est présente. Que l’individu en face de vous en soit conscient ou non, vous venez de modifier quelques fragments de sa personne. Cela peut être son comportement, son avis, son raisonnement, son humeur, ou d’autres choses. Mais vous venez, d’une manière unique de pénétrer dans son environnement.

Et ces interactions existent par milliers.

Réfléchissez à toutes les personnes que vos actions ont touchées. Imaginez toutes ces interactions comme un immense réseau. Et vous en êtes le centre.

Il y a toutes les liens avec la famille évidemment, les amis, le travail. Puis il y a les innombrables personnes au delà. Vous ne vous souvenez même sûrement pas de toutes ces interactions, tant elles sont nombreuses.

Pourtant, cela ne signifie pas qu’elles n’ont pas eu d’impact dans la vie des autres. Une action peut résonner longtemps dans nos têtes sans que nous nous rappelions forcement son auteur. Nous nous souvenons plus facilement de l’effet qu’a eu cette action sur nous. Cela peut nous rendre heureux 5 minutes, toute la journée, ou nous suivre pendant des mois. Tout cela grâce à une personne. Cela peut être une main tendue quand nous en avions particulièrement besoin, une priorité donnée au bon moment, un avis qui a permis à l’autre de prendre sa décision, une gentillesse qui a réconforté, avoir attendu 5 minutes de plus quelqu’un, etc.

Vous vous souvenez sûrement d’une action anodine qui a eu de l’impact sur vous. Essayez maintenant de vous souvenir de quelques une de vos actions qui ont eu un effet sur les autres. Puis imaginez qu’il y en a en réalité des dizaines. Des centaines. Des milliers. Et tout cela, c’est vous.

Je suis une référence

Même au delà des actions, le simple fait d'”être vous” conditionne également la pensée de votre entourage, de vos connaissances. Être…heureux. Être…marié. Être gentil. Être réceptif. L’image que vous renvoyez va participer à construire leur avis, leur positionnement, leur bonheur.

Sans le vouloir, vous serez dans leur tête, en tant que référence d’un domaine ou d’un autre.

Alors si vous êtes unique, cela signifie que toutes vos actions comptent. Non, votre avis n’est pas celui du voisin. Non, votre travail non plus. Vous avez votre propre horizon, et vous pouvez réaliser des choses qui seront à leur tour uniques. Vous pouvez ne pas le faire. Mais si vous êtes là, c’est que cela vous démange. Alors allez y, vous pouvez faire de grandes choses, pour vous, au sein de votre cercle familial, amical, et même au delà. Il n’y a qu’à commencer.

Nous sommes une somme

Au final, nous sommes donc constitués d’un bon nombre d’interactions. Une somme de choses.

Alors je vous invite à vous définir, dans votre aspect le plus singulier. Pour vous donner un exemple, je me définirai comme la somme….

. De ma famille dans toute sa beauté et sa complexité

. Des mes amis, ceux que je vois souvent aujourd’hui

. Des amis que je n’ai pas vus depuis des années, mais qui ont compté pour moi, qui m’ont “formé” à un moment

. Des gens que je découvre jour après jour

. Des personnes que je fréquente dans mon environnement professionnel qui me font découvrir des choses, me remettre en question, avancer

. De toute la musique que j’écoute, qui me fait comprendre les choses, me fait frémir, ou me donne envie d’avancer

. De chaque auteur lu, que j’ai adoré ou pas, qui me montre un peu plus l’étendue du monde

. De chaque film, chaque pièce, chaque tableau, qui m’ont fait réagir, qui m’ont chamboulé, ou qui m’ont laissé pantois. Dans un sens ou dans l’autre. Que je l’ai compris, pas encore, ou pas du tout.

. De ces nouvelles connaissances qui arrivent jour après jour, des études

. De chaque personne que je croise, et cela me fait sourire de penser que j’intégrerai leur vie par un sourire ou une porte tendue

. De gens sans catégorie particulière, mais dont je me sers pour modèle de vie, de gentillesse, de couple, de réussite, de passion…

. Par mes actions, bonnes ou mauvaises, mais qui constituent mon parcours et ma trace ici

. Par vous, qui lisez ces mots. Et pour qui je les écris.

Et en cela, je suis unique

Et vous ?


Max est l’auteur du site www.unevieextra-ordinaire.com. Comme il le dit lui-même, “J’ai construit ce site sur l’idée que chacun d’entre nous peut améliorer sa vie s’il le souhaite. Si au lieu de subir les choses, nous passions notre temps à découvrir ce qui nous passionne, et à le vivre pleinement, comment serait la vie? Extraordinaire. :o) Voilà ce que je vous propose : lisez les questions, les conseils et retours d’expérience sur le site, et allez au bout de vos passions. Le programme vous tente?”

Si vous avez apprécié ce texte de Max et pour mieux le connaître, voici trois autres recommandations de lecture, tirées de son blog :
Vers une nouvelle vie… (Votre vie : acte II)
Ces questions qui vont perturber votre vie
Je peux tout faire (…mais je fais quoi?)

(Photo : garry61)

Commentaires

13 commentaires pour “En quoi vous êtes unique”
  1. C’est vrai tout ce que tu dis , je suis totalement d’accord avec toi .
    Chacun et chacune sur cette vaste terre est unique , tout le monde est différent , personne n’est identique à personne . Chacun à ce petit quelque chose qui fait de lui un être différent , et ç’est bien mieux comme ça !!

  2. ChrisToonet says:

    Oui extra-ordinaire la vie que Max nous propose sur son site que je viens de parcourir !
    Il a raison : nous sommes la résultante des interactions de notre entourage depuis notre naissance !
    Malgré notre volonté de sortir de certains types d’environnement, il arrive que nous nous retrouvions dans un type similaire, au moins proche ! Serait-ce une certaine forme de “prédestination” ou plutôt d’un effet d’attraction que nous exerçons sur ce type de personnes ???
    Max nous ouvre une porte pour aller vers le changement en tous cas, et c’est un réconfort ! Merci !

  3. max says:

    En espérant que ce petit texte puisse motiver les lecteurs :o)

    Merci à toi Jean-Philippe de m’avoir accueilli sur ton blog!
    + Pour Chris : effectivement, l’entourage joue un rôle important dans nos choix, et notre manière de voir les choses. On le sous estime souvent.

  4. Merci beaucoup pour ce texte… Il fait tellement de bien!
    J’ai découvert depuis peu le blog de Max et c’est un petit bonheur, à un moment de ma vie où j’ai envie, enfin, de m’écouter, de tenter de réaliser des choses qui me tiennent à coeur!

    MERCI!!

  5. Jean-Philippe says:

    Merci à tous pour vos commentaires ! et surtout à toi Max de nous avoir proposé un article d’excellente qualité. 😉

    Bonne continuation !

  6. Alexis says:

    Ah ! C’est carrément hallucinant, j’ai publié il y a quelques minutes un article sur la réussite qui parle aussi du fait d’être soi-même.. et là, j’arrive… !

    Je partage une grande partie des idées que tu nous exposes. C’est vrai que nous sommes biologiquement imitable, au niveau des goûts et capacités aussi ; mais ce qui fait vraiment la différence, à mon avis, ce serait ce que nous faisons de nos goûts et capacités. Concrètement.

    Il ne faut pas se leurrer : si nous passons notre vie à faire marcher celle des autres ou à s’ancrer dans un système qui nous dévore lentement, nous ne sommes pas uniques mais similaires à bon nombre des autres gens.

    Ce qu’il faut faire c’est se rebeller contre les idées reçues et les gens qui nous aspirent dans un manque d’ambition (parce que soyons réalistes, il y a plusieurs millions de fois plus de gens sans ambitions qu’avec !).

    En fait il faut faire une révolution personnelle et imposer à ce que l’on fait notre propre vision des choses. Et là nous nous rendons unique parce que contrairement aux autres nous ne sommes pas soumis à un système psychologiquement criminel mais nous sommes au service de nos idées ; donc différents parce que nous sommes libres et parce que nous avons des idées assumées.

    Ce qui est bien dans ton article, Max, c’est que tu arrives à expliquer assez facilement aux lecteurs des notions que l’on aborde en sociologie et qui peuvent vraiment sembler incompréhensibles aux premiers abords !

    Bonne continuation
    Amicalement
    Alexis

    PS(J-P) : Merci pour ta réponse à mon dernier commentaire, c’est vraiment très encourageant (si je ne te le dis pas directement en réponse c’est pour éviter de te “spammer” :p

  7. Marc@mérule says:

    C’est vrai, je suis d’accord avec toi, chacun et chacune est unique, il y’a sans doute quelques similitudes entre deux personnes , mais il y a forcément un point qui fait qu’une personne et différente d’une autre , sinon ça voudrait dire qu’on est tous pareil? Il n’y aurait pas d’intêret ..

  8. Josette says:

    Merci!

  9. Masque says:

    En quoi suis je différent ? Différents du plus grand nombre, ne porte aucun espoir, ni croyance sacré ou profane, adhérant à aucune idéologie politique ou philosophique, conscient que toute une société vit dans le mensonge, le règne de l’apparence et du faux semblant, une société qui tend à rendre les gens schizophrène, reste à faire semblant d’être diffèrent, tout en cherchant d’être entourer de gens qui pensent comme nous, beaucoup de narcissisme ? Ou peut être que l’essentiel est une question de survie ? Se conformer pour être accepter auprès des uns ou des autres ? Cultiver sa différence en adhérant aux idées d’autrui, se chercher une identité dans les choix qui nous sont proposés.

    • Merci Masque pour votre commentaire ! Je laisse Max, l’auteur de cet article vous répondre mais, je crois vous sentir quelque peu amer, non ? Pourtant, avec le temps, les choses et les opinions évoluent… alors gardez espoir. 😉

Commentez ce billet