Une étrange école – Nouveau trimestre (1)

Prêts pour l'aventure...

Cette histoire s’insère dans la série Une étrange école que je vous conseille de lire – ou relire – pour en connaitre les personnages. :)

Ça chahute dans la classe.

C’est normal, après quinze jours de vacances, on se raconte ses histoires, on se reconnecte, on reprend – à regrets ? – la vie scolaire.

Le brouhaha tombe comme d’habitude lorsque la prof fait son entrée. Elle les aime bien ses élèves. Ils ont vécu ensemble pas mal d’aventures et ce n’est pas fini.

Elle pose son grand cartable sur son bureau et s’adresse à la classe.

“J’espère que vous avez passé de bonnes vacances et que vous vous êtes bien reposés car nous allons avoir un long trimestre.”

Louis, un peu inquiet, lève la main.

“Madame, vous nous faites pas de blagues cette fois-ci ?”
“Non, promis. Ce sera un trimestre normal.”

Damien, au fond de la classe grogne un peu.

“Oui mais ça veut dire qu’on va s’ennuyer ça !”

“Peut-être pas,” lui répond la prof en se tournant vers son bureau pour ouvrir le cartable et en sortir une pile de papiers. “Voici, votre emploi du temps pour ce trimestre. Comme d’habitude, il change tous les 3 mois.”

Élodie, lève la main à son tour.

“Pourquoi, vous faites toujours ça ? On pourrait être perturbés, non ?”

La prof sourit en commençant à distribuer les feuilles.

“Au contraire. Changer tous les trimestres évite la routine. S’il y a une matière qui est plus difficile pour vous, vous n’avez pas à la supporter à la même heure pendant toute l’année scolaire.”
“Comme 2 heures de maths, le mardi, à 8 heures du matin,” ajoute Louis. “Un vrai somnifère.”
“Et alors, de quoi tu te plains ?” lance Damien. “Ça te fait deux heures de sommeil en plus !”

La classe éclate de rire. La prof retourne s’appuyer sur le devant de son bureau pendant que les 21 élèves découvrent leur nouvel emploi du temps.

“Ah chouette !” chuchote Louis. “Plus de maths le matin.” Il fronce les sourcils. “C’est remplacé par… my… mythex…”

Deux tables derrière, Élodie, elle aussi a du mal à déchiffrer le mot.

“Mythexma… lo… tie.” Elle lève les yeux vers la prof qui, les bras croisés, souriante, attendait apparemment cette question.
“Oui,” répond-elle, “le directeur a pensé qu’il serait bon d’avoir un cours de mythexmalotie pendant ce trimestre.”

21 paires d’yeux vides la regardent en silence.

Figés.

“C’est quoi ce truc ?” lance finalement Damien, irrité. Il n’aime vraiment pas quand les adultes imposent des choses sans leur demander leur avis. “Je pensais qu’après l’épisode des mauvaises notes, on se faisait confiance ? Et là, vous nous sortez un truc dont on n’a jamais entendu parler et qui doit être compliqué, juste en entendant le nom !”

Un nouveau brouhaha s’élève dans la classe. Cette fois-ci, il est franchement hostile. La prof se redresse et s’avance au milieu de la salle.

“D’abord, vous êtes d’accord avec moi pour dire qu’on ne doit pas juger quelque chose que l’on ne connait pas du tout, j’ai raison ?”

La plupart des élèves approuvent de la tête.

“Et puis, se faire un jugement à partir d’un nom est trompeur. Prenez Damien par exemple.”

Tous les regards se tournent vers le dernier rang où Damien, qui était un peu affalé, se redresse, surpris et gêné par cette attention soudaine.

“Il est sympa, rebelle, un peu charmeur, n’est-ce pas ?”

Quelques filles étouffent un rire. Élodie fait la moue.

“Sympa oui, mais charmeur…”

Sous les rires, Damien lui jette un regard furieux.

“Au fond, la plupart d’entre vous l’aiment bien,” reprend la prof. “Maintenant, fermez les yeux et écoutez.”

Ils s’exécutent. Elle ne prononce qu’un seul mot :

“Zvaranvski.”

Louis lève aussitôt les paupières.

“Ah oui ! c’est inquiétant. C’est quoi ?”

“C’est son nom de famille ! tu as oublié ?” lui répond Élodie.

Louis se retourne vers Damien, songeur. Ce-dernier, ouvre la bouche et mime le mot “quoi ? ” avec ses lèvres.

La prof reprend. “Avec la mythexmalotie, c’est la même chose. Alors, ne jugez jamais uniquement sur les apparences, sur le nom, sur l’enveloppe, sur la couleur.”

“Mais on ne sait toujours pas qu’est-ce que c’est comme cours, ça,” insiste Élodie. “Vous pouvez nous en dire plus ?”

La prof réfléchit un moment avant de répondre.

“Le mieux, c’est que votre prof de mythexmalotie le fasse lui-même. Je ne voudrais pas dire de bêtises.”

Louis hausse les sourcils.

“Si vous-même, vous ne pouvez pas nous expliquer ce que c’est cette mythrix…matrix…”
“Mythexmalotie” coupe Élodie en relisant le mot sur son l’emploi du temps.
“…oui, votre truc, quoi !” reprend Louis, “si vous ne pouvez même pas nous en dire plus, ça promet d’être hyper difficile, non ?”

La prof s’approche du garçon en hochant la tête.

“Oui, c’est un cours difficile. Il va vous demander de puiser dans vos réserves les plus profondes et je ne suis même pas certaine que vous puissiez le réussir. C’est un gros risque qu’a pris le directeur.”

Un silence total se fait dans la classe.

Soudain, du fond, une voix se fait entendre.

“Oui, et bien moi, ça ne me fait pas peur votre mythex !” dit Damien d’une voix qui se veut assurée. “On va lui régler son compte.”

D’autres voix approuvent.

“De toute façon, cela ne dure qu’un seul trimestre,” ajoute la prof, “donc vous n’avez que 3 mois à tenir.”
“A tenir ?” s’inquiète Louis. “C’est si dur que ça ?”

La prof soupire et hoche encore la tête sans dire un mot.

Ça ne rassure pas le garçon qui se tourne vers Élodie. Cette dernière écarte les mains en geste d’impuissance. Louis se retourne vers leur enseignante et lève à nouveau la main.

“Vous pouvez au moins nous dire si c’est une ou un prof ?”

Elle secoue la tête.

“Je suis désolée mais je n’en sais pas plus. Le directeur a eu du mal à trouver quelqu’un. Il lui a fallu plusieurs mois de recherches pour trouver une personne qui enseigne la mythexmalotie et qui accepte de venir vivre ici pendant 3 mois.”

“Wouah !” s’exclame Louis, “il ou elle vient spécialement pour nous ? Ça doit être super important alors.”
“Il ou elle aurait mieux fait de rester chez lui ou chez elle,” s’exclame Damien, tout au fond de la classe. “Ça lui aurait évité de venir nous ennuyer avec son cours qui a un nom de médicament.”

On entend des rires étouffés.

“Monsieur Zvaranski, s’il vous plait,” répond la prof, pas amusée du tout.

Élodie, penchée sur un gros livre, lève encore la main.

“Et ce n’est même pas dans le dico !” dit-elle. “Mystique…, mythe…, mythologie… mais pas de mythexmalotie.”
“Oh, là, là,” dit Louis, “ça va être coton.”

la prof lève les bras dans un geste d’apaisement.

“Calmez-vous. Vous êtes en train de vous monter la tête sur quelque chose que, je le répète, vous ne connaissez même pas. Attendez avant de juger.”
“Oui mais moi, ça me stresse,” ajoute Louis. “Je vais m’imaginer plein de choses horribles.”

L’enseignante s’approche de lui.

“Un peu de patience. Quand est votre premier cours de mythexmalotie ?”

Louis vérifie sur son emploi du temps.

“Ben oui, c’est bien ça. Le cours commence demain matin, à 8 heures.”

Du fond de la classe, la voix de Damien jaillit.

“Parfait. Comme ça, tu vas pouvoir dormir tranquillement et récupérer de ton stress nocturne !”

(A suivre)

(Photo : Gilzee)

Commentaires

21 commentaires pour “Une étrange école – Nouveau trimestre (1)”
  1. AMie says:

    Décidément, la mythexmalotie doit être quelque chose de bien difficile car même la prof s’y trompe en parlant de mythexmalomatie…
    Heureusement qu’elle ajoute aussitôt “je ne voudrais pas dire de bêtises.” 😉

  2. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup AMie ! Moi-même, plusieurs fois j’ai fait la faute en écrivant le texte et une m’a quand même échappé. 😉

  3. AMie says:

    Je t’en prie ! Je me régale trop à te lire, même si j’ai vraiment du mal avec l’idée de “la suite la semaine prochaine”. 😉

  4. Coumarine says:

    me demande bien ce qui va se passer…
    tu es très fort pour amener le suspense Jean- Philippe…

  5. Jean-Philippe says:

    @Amie Merci pour ce beau compliment !

    @Coumarine Venant de toi, ça me touche beaucoup. 😉

  6. john says:

    Bonjour jean philippe,
    avez vous une adresse e-mail perso. à me communiquer, ou bien faut il correspondre sur votre blogue.
    Car j’ai quelques qustions à vous poser car ma compagne est japonaise et il y a certaines choses que j’aimerais voir avec vous, si cela ne vous dérange pas.
    Merci de me joindre par e-mail.

  7. Jean-Philippe says:

    John, si vous me contactez ici, cela signifie que je n’ai pas fait du bon travail concernant ma page de contact… il va falloir que je corrige ça ! Néanmoins, je vous envoie un mail. 😉

  8. C’est dans combien de temps la semaine prochaine ? 7 jours à attendre la suite !

  9. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup Yann ! et aussi merci pour le retweet. 😉

  10. Amibe_R Nard says:

    Le mythe de l’ex mal lotis, à moins que ce ne soit l’ex mal lotie.

    Le prochain prof serait-il un pêcheur d’Islande ? :o)))

    Bien Amicalement
    l’Amibe_R Nard

  11. Jean-Philippe says:

    Oui l’Amibe, bien vu ! C’est Pierre qui doit se retourner dans sa tombe. 😉

  12. Raphaël says:

    Alors là je dis oui et re oui ! Déjà de retrouver par le plus grand des hasard ton blog, mais en plus 3 jours plus tard découvrir la suite de cette fabuleuse histoire … que du bonheur !

    Cette façon d’amener le suspens, c’est vraiment agréable à lire, et maintenant on a envie de connaitre la suite avec impatience … des textes comme ça, j’en lirai à l’infini !

    Merci de nous faire rêver et passer de si bons moments, on s’évade de notre monde quand on te lit :)

  13. Jean-Philippe says:

    Merci beaucoup Raphaël pour ce commentaire qui me touche beaucoup ! En plus, si tu viens de lire la première histoire, c’est parfait, tu es dans le bain ! Irayo. 😉

  14. Nanaki says:

    Non je ne viens pas juste de lire la première histoire, je l’avais lu au moment où tu l’avais écrite :) (j’avais même posté un commentaire).
    Mais c’est pas une mauvaise idée, ça me donne bien envie de la relire mais je viens de commencer la série “Les 9 étoiles du désert” pour l’instant =)

    En tout cas encore merci.. Irayo ma ‘eylan (merci mon ami) même si ma passion pour Avatar s’est légêrement estompée =p

  15. Jean-Philippe says:

    Ah, merci pour tous ces détails ! C’est important pour moi car cela me permet de bien comprendre ce que pensent ceux et celles qui me lisent. 😉

    Bon courage pour les 9 étoiles car au jour d’aujourd’hui, il y a 22 épisodes. Si tu termines le tout – et il n’y a aucune obligation de ta part – je serais très intéressé par ton opinion constructive. 😉

    C’est Dieurdieuf qui détient le record puisqu’il a lu hier les 21 épisodes disponibles à ce moment-là. Par contre, il a placé son commentaire final sous l’épisode 15.

  16. Antoine says:

    Un peu en retard dans mes lectures (comme d’habitude quoi)
    Intriguant ce premier trimestre, surtout quand on a déjà lu “une étrange école”.
    Je suis impatient de lire la suite :)

  17. Jean-Philippe says:

    Antoine, c’est toujours un plaisir de te retrouver ici ! Je te souhaite une bonne lecture et un bon moment de détente. 😉

Commentez ce billet