Le secret de la vraie communication

Par le 24 August 2009
dans Solutions simples

La sincérité c'est comme un bébé qui sourit. Tout le monde y est sensible.

La communication est la base de notre vie. Et pas seulement de nos jours où nous sommes tous connectés à travers de multiples réseaux sociaux comme facebook ou twitter. La communication a toujours été la clef du développement de l’être humain, par exemple avec l’apparition de l’écriture il y a plus de 5000 ans.

Communication codée

La vraie communication, celle qui a le plus d’impact, celle qui est directe, d’homme à homme, est bien plus ancienne et elle n’a pas changé. Lorsque vous arrivez le matin face à votre collègue de bureau et que vous lui dites “Bonjour, ça va?”, vous pratiquez la forme de communication la plus ancienne qui existe, celle de deux êtres qui échangent des sons codés.

Je sais, ça fait un peu primaire comme définition, car on imagine tout de suite deux hommes de Cro-Magnon échangeant quelques râles avant de se taper dessus à coups de gourdin. Oui, ça aussi c’est une image incorrecte de l’Homo sapiens, mais je n’ai pas pu résister. 😉

De nos jours, nous avons rangé les “gourdins” pour sortir les portables. Pourtant les résultats sont les mêmes. Souvent nous faisons des erreurs dans notre façon de communiquer avec ceux qui nous entourent. A force, cela peut provoquer des conséquences graves, que ce soit dans le domaine privé ou professionnel. Alors, comment communiquer vrai?

Une seule voie

Il n’y a pas de formule magique. Il n’y a qu’une seule solution. Ce secret vous le connaissez bien: la vraie communication est fondée sur la sincérité. Depuis des millénaires, cela n’a pas changé. La seule forme de communication efficace entre deux êtres humains est basée sur ce principe. C’est si simple, mais si difficile à appliquer.

Revenons à votre collègue de travail. Quand vous lui demandez “Comment ça va?”, bien-sûr vous ne pensez pas réellement ce que vous dites. Vous n’êtes pas inquiet pour sa santé. C’est juste un code que nous utilisons pour nous dire bonjour. Il serait épuisant d’être sincère à chaque fois que vous dites “Ça va bien?”. D’ailleurs la réponse “oui merci et toi?” fait aussi partie de ces règles sociales que nous apprenons dès l’enfance. Ces codes ont tendance à nous faire oublier qu’une phrase prononcée a un impact réel sur la personne avec qui l’on parle.

Le pouvoir des mots

Quand vous êtes face à face avec quelqu’un, chaque phrase que vous allez prononcer est comme un message subtil qui va toucher votre interlocuteur ou interlocutrice au plus profond. Même s’il n’en a pas conscience. Même si elle ne le montre pas. Vous avez toujours, à ce moment-là, une décision à prendre. Est-ce que vous allez être sincère dans vos paroles ou est-ce que vous allez les envelopper dans un voile d’hypocrisie?

Votre patron, votre copine, votre compagnon, votre collègue, votre femme, votre enfant vous leur parlez comment? Par omissions ou en leur disant toute la vérité? Personnellement, je sais que je ne peux pas toujours être réellement sincère. Il y a des moments où la vérité est trop difficile à dire, à accepter. Alors je joue sur les mots, je biaise.

Pourtant cette sincérité c’est notre seul billet pour une vraie communication. Elle nous permet de faire le tri dans notre vie. Quand vous dites vraiment ce que vous pensez à un ami qui vous demande un conseil, vous lui rendez service. S’il n’est pas content de votre réponse et vous fait la tronche, est-il vraiment un ami?

Au travail, ça semble difficile d’être sincère. Mais si vous évitez de répéter les commérages et vous dites la vérité quand on vous demande votre opinion, vous vous forgerez une réputation d’honnêteté. Elle fera de vous une personne incontournable au sein de votre entreprise. Si cette attitude n’est pas appréciée, pourquoi voudriez-vous continuer à travailler dans un lieu qui accepte la malhonnêteté?

Et en famille? Si vous n’êtes pas sincère avec votre femme, votre compagnon, vos enfants, qu’espérez-vous recevoir d’eux en retour?

Dites-le avec des fleurs

Ma compagne, Takako, est d’une sincérité redoutable. C’est un trait commun à beaucoup de Japonais. Quand je lui pose une question, elle me répond franchement. Lorqu’elle n’aime pas quelque chose, elle me le fait savoir. Si j’essaie un t-shirt que j’aime beaucoup et que je veux acheter, un “non, la couleur ne te va pas” clair et net de sa part, me laissera pantois et bouche bée. Quand quelque chose dans notre relation ne lui plaît pas, j’en suis informé très vite. Encore une fois, c’est clair, c’est net mais sans sous-entendus ni calculs.

Si vous êtes comme moi, un fan d’Astérix, il y a une chose que j’adore c’est quand Uderzo dessine des fleurs dans les bulles de dialogue, pour indiquer qu’un personnage essaie de parler avec diplomatie. Je rêve parfois que Takako me parle de cette façon, surtout pour les sujets qui touchent mon ego. :)

Ceci dit, avec le temps, j’ai appris à apprécier cette sincérité nippone. Je sais que je peux lui faire totalement confiance. Par contre, si vous n’êtes pas Japonais, je vous recommande d’être un peu plus diplomate quand vous êtes sincère. Pensez aux fleurs d’Uderzo!

Le prix de l’hypocrisie

Mais, à chaque fois que dans ma vie je ne suis pas sincère, plus tard, j’ai toujours une petite sensation d’inconfort, une petite gêne. Vous aussi? J’essaie de l’oublier en mangeant des biscuits, du chocolat. D’autres utilisent l’alcool.

Je le redis car c’est important, ce manque de sincérité, mon interlocuteur le ressent aussi. Ce n’est pas toujours conscient mais on sent quand quelqu’un ne nous dit pas la vérité. On le sent bien lorsque quelqu’un enjolive. On a ce feeling, cette petite voix dans la tête qui nous souffle qu’il y a quelque chose de “pas clair” dans cette histoire. Bien-sûr, nous sommes adultes, alors on étouffe souvent cette petite voix.

Si vous me dites qu’un jour, vous avez vraiment cru quelqu’un et qu’en fait cette personne vous a menti sur toute la ligne, je doute que ce soit vrai. Il est probable que vous vouliez vous convaincre que votre interlocuteur ou interlocutrice disait la vérité, c’est tout. D’ailleurs, c’est pour ça que “les histoires d’amours finissent mal, en général”, comme disaient les Rita Mitsouko.

Notre société n’encourage pas vraiment une communication sincère mais ce n’est pas une raison pour ne pas l’appliquer. Chaque fois que vous ouvrez la bouche, pensez que ce que vous allez dire a un poids émotionnel. Vous avez une responsabilité.

Lorsque vous vous retrouverez en face de votre client ou de votre fils de 15 ans, quelle sera la meilleure solution? Leur servir un discours tout préparé et emballé dans du papier cellophane ou vraiment, vraiment, vraiment, leur parler avec sincérité? Quel est votre niveau de respect pour eux?

A long terme, l’hypocrisie ne paie pas. La sincérité oui. Avec les fleurs d’Uderzo. 😉

(Photo: adroit)

Commentaires

74 commentaires pour “Le secret de la vraie communication”
  1. Yann says:

    100 % d’accord même si ce n’est pas facile car je crois que beaucoup de personnes redoutent la sincérité.
    Je viens de découvrir le blog et j’aime beaucoup le ton et la simplicité.

    • Jean-Philippe says:

      Merci Yann! C’est difficile mais il faut persévérer :) Nous avons beaucoup de chemin à faire et les media ne nous aident pas. Regardez la télé, où est la sincérité dans leur communication? Heureusement, d’autres media, comme les blogs peuvent et doivent contrebalancer.

  2. Bravo pour ton blog que je ne connaissais pas et que j’ai découvert par un lien chez Thierry Roget

    • Jean-Philippe says:

      @chasseur Merci pour tes compliments. J’aime aussi beaucoup son blog tech et sa transparence. :)

  3. Nao says:

    Je me lance dans le rédaction de mon second commentaire sur ce blog, pour exprimer mon étonnement.
    Non, en fait, puisqu’il faut être honnête, je dirais mon désaccord.

    C’est la première fois que j’entend quelqu’un parler de la “sincérité nippone”. Au contraire, le manque de spontanéité et de sincérité dans les relations avec les japonais est une constante que l’on retrouve exprimée dans l’écrasante majorité des blogs d’expatriés au Japon.

    La constatation la plus répandue est en gros la suivante : la nécessité (culturelle et sociale) d’éviter le conflit conduit à l’érection inévitable d’un Tatemae de bon aloi, qui, tout en remplissant son rôle de préservation de l’harmonie, rend quasi-impossible la franchise “brute de fonderie” dans les relations entre individus, en particulier lorsqu’ils sont membres de deux groupes différents.

    Cette “retenue” aurait pour conséquence, pelle-même, des sourires-boucliers, des refus non-exprimés, des non-dits plus importants que le propos lui-même, et au final pour le gaijin la sensation d’être inccapable de comprendre précisément la position de son interlocuteur, voire, pour les gaijin débutants, un sentiment d’hypocrisie généralisée.

    Ces notions se retrouvent même dans les formations professionnelles des gens qui vont être amenés à parler affaires avec des Japonais.
    “Ne prenez jamais une absence de refus comme une acceptation..” “sachez lire entre les lignes..” “N’exprimez pas ouvertement votre refus, préférez insister sur les difficultées..”

    Ainsi votre compagne, et les japonais qui partagent votre quotidien, exprimeraient spontanément leur désaccord, et de manière si brutale qu’elle déstabiliserait même un français ?
    C’est surprenant !

    Je ne met aucunement en doute vos affirmations (un type comme moi qui n’a jamais rencontré de japonais ailleurs qu’a Paris n’a aucun droit de le faire), mais j’avoue être passablement intrigué.

    Si vous trouvez une minute de battement dans votre entreprise révolutionnaire, je serais ravi d’entendre votre avis !

    (et n’hésitez pas à modérer ce pavé énorme qui n’a pas sa place dans les commentaires !)

  4. Jean-Philippe says:

    Merci Nao pour ce long commentaire. :)

    Je suis tout à fait d’accord avec vous. Au Japon, dans les relations sociales on évite toujours les conflits, d’où ce sentiment de malaise pour un occidental qui sent toujours qu’on ne lui dit pas toute la vérité.

    Dan mon article, je me plaçais dans un point de vue de vie privée, entre deux partenaires. Là, il n’y a plus de fausses politesses, bien que toutes les familles japonaises ne soient pas comme ça.

    Merci pour votre précision !

  5. Juba says:

    Bonsoir, cet article a vraiment captivé mon attention, je passe mon bac en Algérie et c’était le texte qui a été donné à l’échelle national dans l’examen de français aujourd’hui. Bravo !

  6. Lydia_Algeria says:

    article utilise dans le bac 2011 algerie

  7. med says:

    salut,
    bravo pour votre article, il est important et il est tombé comme sujet au bac 2011 algerie.

    je veux simplement savoir si vous journaliste ou educateur ou bien romancier

    merci de me repondre le plus vite possible

  8. zaki says:

    Le 13/06/2011 on nous a donnée cet article dans le sujet de français du BAC algérien

    Dites moi SVP pourquoi vous avez rédiger ce texte ? c l’une des question :p

  9. AssiL says:

    Salut Mr jean-philippe, je suis un jeune algerien qui presente son bac cette année, et aux épreuves de français nous avons eu ce texte comme sujet 😀
    c’est un sujet qui m’a vraiment inspiré, le theme est tres interessant j’éspére avoir une bonne note, j’aimerais savoir si vous étes journaliste ou écrivain car s’etait une des questions de l’épreuve . Merci

  10. khemici says:

    j’ai eu cet article comme sujet de bac aujourd’hui , et la j ai découvert votre site j ai aimé l’article et vous avez tout a fait raison la sincérité manque

  11. ahmed says:

    salut jean-Philippe c’est un grand honneur de vous parlez car aujourd’hui on a fait l’examen du BAC Algerien 2011 de français et c’été pas facile et le sujet le photo copy de votre article , je voulais vous demander est-ce que vous ètes un journaliste ou un éducateur ?

  12. mila says:

    salut. aujourd’hui vous êtes devenu célèbre en Algérie :) votre article a était choisi pour l’examen de français du bac algérien …..^^ mais dites moi pourquoi vous avez écrit ce texte est ce pour:
    -exprimer votre point de vue
    -présenter les avantages de la vraie communication
    -inciter les gens a communiquer

  13. latreche smail says:

    j’ai le plaisir de vous informer que votre article sur la communication a été choisi en Algérie comme sujet de langue française au bac 2011 filière sciences
    expérimentales .
    Salutations

  14. mila says:

    et dites moi pour l’amour de dieu vous êtes un journaliste ou un éducateur ?

  15. nesyou says:

    jean-phillippe,site révolution personnelle,in solutions simples ( 24 aout,2009) bon voila aufait aujourdhui ce texte ma bcp marqué pour la simple raison qu’il est le texte qu’on a donné pour le BAC 2011 (algerie 2011) dans une des question il nous on dis si l’auteur de ce texte (Jean-Philippe) etai un journaliste ou bien un educateur ? si vous pouvez bien repondre ^^ merci

  16. XeN says:

    Je viens de passer mon bac de français, ils ont pris une partie de votre texte 😀
    PS : BAC 2011 ALGÉRIEN.

  17. Algerie Bac 2011 says:

    Bravooo !! Mr Jean Philippe, deviner quoi, on a mis votre article comme examen final du “”Baccalauréat Algérie 2011″” en langue Française !! je me suis régaler d’un coté c’était facile et d’un autre temps, j’ai bien appris de vous… la communication du net nous a rendu par défaut, sens nous rendre comptes, débile, robotique est sens réaction … savoir communiquer c’est vraiment être sincère avent toute chose, !!! merci. je vous laisse voire la copie d’examen sur Facebook: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=178067245583561&set=o.135838019784002&type=1&pid=444060&id=100001408590102

  18. sangimed says:

    sachez monsieur Jean-Philippe que cet article là nous a été donné comme texte du sujet du bac pour cette année 😀

  19. djilali says:

    slt jean cv je peux savoir tu es un journaliste ou un educateur pck hier on a fait ton texte cela et ils nous ont questionner asque l auteur est journaliste ou educateur . merci

  20. maria says:

    jean philippe est il journaliste ou educateur ou romancier

  21. soufiane says:

    tu es un journaliste ou éducateur

  22. Majda says:

    Bonjour Jean-Philippe !

    Savez-vous que vôtre article a été le texte du 1er sujet du BAC 2011 de Français en Algérie ? (C’est pour cela qu’on vous pose plus haut la question : “êtes vous journaliste, éducateur ou romancier ?”)

    Par ailleurs, bravo pour votre blog !

    Amicalement

  23. athmane says:

    je crois que vous ete un journalist merci

  24. On pose entre autres les questions suivantes
    – “êtes vous journaliste, éducateur ou romancier ?
    – pourquoi vous avez écrit ce texte est ce pour:
    -exprimer votre point de vue
    -présenter les avantages de la vraie communication
    -inciter les gens a communiquer.
    Nous aimerions avoir votre réponse avant les corrections du bac.
    Salutations !

  25. Jean-Philippe says:

    Merci à tous les récents commentaires postés suite à cet article repris dans les sujets du Bac 2011 en Algérie. :)

    C’est un bel honneur qui m’a été fait là et je ne pensais pas en l’écrivant, il y a deux ans, qu’il se retrouverait lu par des milliers d’élèves passant le Bac.

    On me pose alors la question : journaliste ? éducateur ? romancier ?

    Tout le monde a un peu raison !

    Je me considère tout d’abord comme blogueur. Et qu’est-ce qu’un blogueur ? C’est un peu un journaliste (n’en déplaise à certaines élites) qui rapporte des faits. C’est aussi un éducateur qui explique, à sa façon, ce que ces faits signifient. Enfin c’est aussi souvent un romancier, un raconteur d’histoires qui essaie de rendre intéressants les faits qu’il rapporte en les intégrant dans un récit. :)

    Voila, j’espère qu’au-delà de ces différences pas vraiment importantes, on n’oubliera pas le message que j’essayais de faire passer dans mon article : communiquez avec sincérité !

  26. rosa says:

    et S.V.P dites nous dans quel but avez vous écrit cet article est ce dans le simple but de montrer votre propre point de vue ou une maniéré de monter les avantages d’une vraie communication basée sur la sincérité ou c’était pour inciter les gens a communiquer entre eux.
    et encore bravo pour votre jolie texte …….^^

  27. Jean-Philippe says:

    Merci Rosa ! Le but était d’expliquer mon point de vue pour inciter les gens à communiquer entre eux. :)

  28. nouri says:

    Bonjour,
    votre article a servi de support pour l’épreuve du bac de français pour les candidats algériens de la filière scientifique.Bravo pour cette consécration qui montre la justesse et la profondeur de vos analyses.Noureddine

  29. médina says:

    bjr vous savez je vien de passer mon bac et ce texte on nous l’a donner ^^ alors j’ai adoré ce texte merci ^^

  30. karim says:

    éducateur normalement
    le but : exprimer un point de vue
    le texte est vraiment intéressent. merci

  31. souad says:

    Mr jean-Philippe est un blogueur Le terme « Blog » est une abréviation de weblog, qui peut se traduire par « journal sur Internet ». Défini souvent comme un site personnel donc il est bien journaliste au départ.
    C’est vrai que vous exposez un point de vue mais c’est dans le but d’inciter les gens à communiquer entre eux, donc
    pour la question si l’auteur est journaliste éducateur ou romancier je pense que la réponse serait : journaliste
    pour l’autre: l’auteur a écrit ce texte pour:
    1-exprimer un point de vue 2- présenter les avantages de le vraie communication ou 3-inciter les gens à communiquer entre eux le mot “pour” veut dire “dans le but de”donc c’est la 3 eme réponse qui est vraie Bonne continuation pour nos enfants et Bravo pour notre “journaliste”.

  32. Nes says:

    Lol vous etes devenu le chouchou des bacheliers algeriens apres cette examen de français , en tous les cas ça nous a permis de vous decouvrire ça fait plaisir , et le Texte super “comprehensible” dieu merci lol 😀 , bonne continuation a vous

  33. ismail fa says:

    merci bcp bcp Jean-Philippe … le texte était facile … la 1ére fois j’ai comprend le texte en francais :)

  34. ahmed says:

    merci pour les réponses jean !! espérons qu’un autre article de vous tombera au sujets des bacs Algériens prochains !! et aussi bravo pour le texte !!

  35. fifi says:

    bonjour je voudrais vous félicité pour votre article grâce a vous des centaines de candidats auront une bonne note en français car la majorité ont préféré votre texte (même si moi j’ai pris l’autre mais bn je suis une exception) continuez a exprimer vos points merci encore :)

  36. fodil bey says:

    etes vous un journaliste ou un educateur mr jean philipe

  37. nelson popov says:

    felicitation Mr jean-philippe…je crois que c’est un exploit pour vous….mais oyez un peu clair dans votre réponse sur le fait que vous êtes;journaliste? educateur? remancier? et la raison qui vous a poussé a ecrire ce texte?? merci bien et bonne continuation…bravo

  38. bacheliere algerienne says:

    waww! en décidant de poster un com pour vous demandez si vous etes journaliste ou bien éducateur j’ai découvert que toute l’algerie est ici !!
    sinon, j’ai pris les 2 heures à reflechir, analyser, lire et relire afin d’essayer de résoudre cette problématique : etes vous journaliste ou éducateur?vous étiez les deux en meme temps c’est clair! d’aprés moi, on sent trés bien dans le texte et d’aprés le titre de votre site que vous etes beaucoup plus un éducateur, c’est se que j’ai mis sur ma copie “espérant que c’est just) et c’est la seule chose sur la quelle j’ai des doutes, à part ça, j’espere avoir une trés bonne note grace à votre texte qu’en plus d’etre super compréhensible il est super GE-NI-AL ! et meme si je rate l’epreuve de français, je ne vous remercierai jamaisassez ainsi que ceux qui ont choisis votre texte, il m’a beaucoup plu, inspiré et m’a fait découvrir votre blog , merci Mr.Philippe !

  39. hakim says:

    je visite régulièrement ce site que j’aime beaucoup
    et j’étais ravis de voir qu’un de ces billets à été le sujet du bac français en Algérie.

  40. mustapha says:

    merci Jean-Philippe pour votre contre contribution à l’éducation algérienne.votre message à été choisi pour le BAC algérien 2011

  41. Omed Mohamed says:

    Que la paix soit sur celui qui suit le bon chemin,
    Félicitation pour ce texte, Mr. Jean Philippe.
    Je vous appèle à guétér la corrigé qui sera proposé par le comité concerné.

  42. samo says:

    merci pour ce texte il étais vraimennt trés éloquant

  43. Jean-Philippe says:

    Merci à tous et toutes pour vos super commentaires. La suite est dans un nouvel article : L’Algérie et moi. 😉

  44. manel says:

    cc je voulais vous dire qu’on a fait de votre article ( la vraie communication) le sujet du bac 2011 en algérie et vrm c’était tro top MRCI :)

  45. Ali47 says:

    Salamo 3alaykom,
    Jean-Philippe,vous êtes connue a présent…je te félicite ton texte nous a bien touché,et quand je dit “touché” c’est pas dans le sens figuré du mot..J’ai choisis le sujet qui a pour thème “communication” don tu es l’auteur,mes réponses:
    Vous êtes éducateur plus que tout et vous incitez le gens a communiqué entre eux!

  46. mimi says:

    merci jean phillippe mai vous pouver etre plus preci en rependant aux question . alor ete vous journaliste ou educateur ou bien romancier et pour qoi aver vous ecrit ce texte , pour exprimer un point de vue ou bien inciter les gens a communiquer , merci et je tire chapaux m phillipe bonne continuation ,

  47. Jean-Philippe says:

    Merci encore à tous ! La réponse à toutes vos questions est dans mon commentaire, un peu au-dessus. 😉

  48. Thiz says:

    salut monsieur Jean-Philippe,je vous tire mon chapeau bas pour votre texte à qui j’ai répondu sans même lire le deuxiéme sujet du bac 2011 Algérien épreuve de français,il présentait les faits tels qu’ils sont en réalité,une chose est sure les questions n’étaient pas adéquates on a eu des difficultés pour choisir les bonnes réponses on voyait qu’elles se ressemblaient toutes.On aimerait bien avoir des réponses fermes ,primo on a comprit que vous étes un peu de tout (journaliste , éducateur et romancier) mais laquelle des réponses est la plus juste?secondo vous étes en train de donner votre point de vue ou d’inciter les gens a s’entrecommuniquer? svp répondez nous et merci d’étre si généreux avec tous ces jeunes bacheliers qui sont en quéte de bonnes réponses

Commentez ce billet